Venise

Ville musée, cité lacustre célébrissime, décor à la magnificence inégalée, Venise est aussi une destination proche que l’on peut s’offrir le temps d’un long  week-end. Au gré de ses canaux et de ses ruelles secrètes, vous irez à la découverte de son ancienne grandeur, de ses sublimes musées, de ses églises, de ses palais, et même les amateurs d’art contemporain ne seront pas déçus. Et si vous ne pouvez pas être à Venise au moment du fameux et somptueux carnaval, d’autres festivités vous attendent. Explorez en flânant les trésors d’architecture du gothique vénitien au baroque, observez les maitres verriers de Murano, savourez la cuisine locale dans des restaurants bien cachés, et contemplez la lagune au soleil couchant : vous comprendrez ensuite pourquoi Venise émerveille tous ceux qui l’approchent…

Que voir et que faire ?

Un week-end, même prolongé, ne suffira pas à plonger complètement au cœur de Venise. Il vous donnera seulement le goût d’y revenir. Toutefois, certains incontournables vous aideront à approcher doucement cette ville mythique, découpée en 6 quartiers, qui comportent chacun des lieux à voir absolument.

Un week-end, même prolongé, ne suffira pas à plonger complètement au cœur de Venise.

Le plus touristique, San Marco, avec son immense place éponyme, vous tiendra sous son charme des dômes dorés de la Basilique, du Campanile surmonté de sa flèche en forme de pyramide ou de la façade du Palais des Doges, mais aussi de ses ruelles commerçantes, et de ses places moins surpeuplées comme la place Santo Stefano. Un conseil : les meilleurs moments pour profiter de la place San Marco se situent avant 9 heures du matin ou bien le soir au coucher du soleil.

A l’est de San Marco, le quartier de Castello est le plus étendu. C’est lui qui abrite le fameux Arsenale, mais aussi des sites d’intérêts très divers, musées, monuments, églises, et surtout les rues les plus populaires et les plus authentiques de Venise, sans oublier le célèbre Pont des Soupirs, la très belle Riva degli Schiavoni avec ses boutiques, mais aussi le havre de paix et de verdure des Giardini Pubblici, où vous reposer et vous rafraichir.

Au nord, voici le quartier de Cannaregio et l’île San Michele, qui font la part belle à l’histoire de la ville au travers de nombreux palais et églises plus somptueux les uns que les autres. Ce quartier est cependant plus secret, ce qui n’empêche pas sa vie très animée. Vous y découvrirez le superbe musée la Ca d’Oro, flânerez sur la Strada Nuova qui relie le Rialto et la gare, admirerez les synagogues du vieux quartier juif, à l’ambiance si spéciale, ainsi que les marbres originaux de l’église Santa Maria Assunta, avant de visiter le paisible et très serein cimetière sur l’île de San Michele.

San Polo et Santa Croce, les plus centraux, ne sont pas aussi touristiques que les précédents, mais possèdent pourtant un charme très authentique et une vie quotidienne très intense, à ne pas manquer. Vous y adorerez la vision presque irréelle du pont du Rialto, les bousculades au marché du Rialto, les fresques superbes du Palazzo Mocenigo, les jardins presque déserts qui longent le Grand Canal, et la très belle église Santa Maria Gloriosa dei Frari, entre autres merveilles.

A l’est, le quartier Dorsoduro et l’île de la Giudecca vous séduiront par leur côté indéniablement pittoresque et plein de surprises. Vous serez sans doute conquis comme tout un chacun par la Gallerie dell’Accademia et ses nombreux trésors artistiques, avant d’aller visiter une des plus belles églises de la ville, San Nicolo dei Mendicoli. Autre fleuron de l’art à Venise : la Collection Peggy Guggenheim, au bord du grand canal, avec ses sublimes œuvres contemporaines, qui attire une foule sans cesse renouvelée. L’île de la Giudecca vous offrira ensuite son calme bienfaisant.

Enfin, les îles de la lagune vous feront découvrir leurs spécificités, certaines bien plus touristiques que d’autres, mais toujours accessibles avec un vaporetto. Tout le monde connaît Murano et ses maitres verriers, mais vous découvrirez sans doute avec émotion Burano et ses petites maisons multicolores, ainsi que son Musée de la Dentelle, ou encore Torcello si tranquille et ses magnifiques églises…