Campo Ghetto Novo

Le Ghetto

Situé dans le sestiere de Canaregio, le Ghetto doit son nom aux anciennes fonderies (getto) qui se tenaient là jadis, et autour desquelles la communauté juive s’était installée : en effet, la République de Venise lui avait autorisé ce seul emplacement en 1516. On trouve dans ce quartier plusieurs synagogues, que l’on peut visiter en petits groupes (visite guidée obligatoirement), comme d’ailleurs le musée d’art hébraïque. On y découvre également des bâtiments plus élevés que dans le reste de Venise (jusqu’à 8 étages), en raison de l’impossibilité qui existait de bâtir des maisons supplémentaires : la seule solution était de construire en hauteur !

Autre lieu remarquable, le Campo del Ghetto Novo, belle place calme et ombragée d’acacias, où l’on peut voir, en plus du musée hébraïque déjà cité, le Mémorial de l’Holocauste, mais aussi une boulangerie kasher, une librairie et d’autres petites boutiques. Un quartier qui possède encore une forte dimension spirituelle pour les juifs de toutes les origines, et qui a donné son nom à tous les ghettos ultérieurs.