Marché sur l'eau de la Via Garibaldi

La via Garibaldi

Réputée pour être la rue la plus large de Venise (c’est d’ailleurs la seule qui a su mériter la dénomination Via), la rue Garibaldi a été créée au début du 19ème siècle, sous l’injonction de Napoléon, et pour sa réalisation il a fallu combler un canal.

C’est aujourd’hui une rue commerçante et toujours animée, où les Vénitiens viennent faire leurs courses et vaquer à leurs activités quotidiennes, loin de la foule des touristes de San Marco : en effet, outre les boutiques de pâtes, les épiceries et les boulangeries, on y trouve un marché aux légumes et aux poissons chaque matin, mais on peut aussi y prendre un verre, ou bien observer les gamins du coin y jouer, chercher un coiffeur ou une pharmacie, un caviste ou un fromager.

En la suivant du grand canal vers le nord, on découvre à son extrémité la statue de Garibaldi, avant d’emprunter le Viale Giuseppe Garibaldi bordé de ses grands arbres qui ramène au bord de l’eau sur le front de mer. Il est fortement conseillé de s’aventurer dans les multiples ruelles qui partent de cette grande avenue pour s’enfoncer dans leurs dédales ombragés, et découvrir ainsi le cœur du sestiere Castello, avec le linge qui sèche aux fenêtres et les petits ponts, les campi avec fontaines et terrasses, lieux secrets et charmants à deux pas de la belle via pavée de marbre blanc, autant de surprises égrenées sous les pas des promeneurs curieux.