Campo Santo Stefano

Campo Santo Stefano

Cette place est l’une des plus grandes de Venise : entre la place San Marco et le Pont de l’Academia, elle draine de nombreux passants, et ce n’est qu’à certaines heures de la journée que l’on s’y arrête pour profiter des nombreuses terrasses, comme celle de la Gelateria Paolin, dont les glaces sont réputées dans toute la ville. Les enfants y jouent également à la sortie de l’école, et donnent une atmosphère charmante de village à ce grand campo.

Au centre de la place, on peut voir la statue de Nicolo Tommaseo, écrivain du début du 19ème siècle (et surnommé par les vénitiens le « chieur de livres » à cause des volumes qui jonchent le sol à ses pieds !), et à l’extrémité nord se dresse l’église San Stefano, qui mérite une visite : elle possède en particulier un plafond en forme de carène de navire inversée, et de très beaux sols de marbre polychrome. A l’autre bout de la place se tient l’église San Vitale, servant de cadre à des concerts de musique classique. Le campo est bordé de plusieurs palais remarquables : le Palazzo Morosini, le palazzo Pisani, le palazzo Loredan, et le palazzo Barbaro, qui ajoutent encore à son charme.