Climat, hébergement et transports

Réunion Cirque SalazieL’île subit un climat de type tropical humide, modulé par la présence des alizés, mais aussi par celle des hautes montagnes : la côte orientale est plus pluvieuse car plus frappée par les vents, alors que les reliefs protègent la côte occidentale, plus sèche. Les températures sont évidemment plus élevées sur les côtes qu’en montagne, sans jamais être caniculaires. La meilleure période pour s’y rendre est le mois de décembre. En outre, des cyclones peuvent survenir entre janvier et mars.

La Réunion possède deux aéroports internationaux, et le réseau routier est pour le moment insuffisant à supporter le trafic de l’île, mais des projets de modification sont en cours. Le tourisme étant une des principales ressources de l’île, les hébergements proposés sont nombreux et variés, allant des chambres d’hôtes aux locations meublées en passant par les hôtels ou les gites de randonnée.

Que voir et que faire à la Réunion

Les activités de pleine nature sont à privilégier lors de votre visite à La Réunion : randonnée équestre ou pédestre, plongée, vol en parapente, canyoning ou rafting, VTT, vous aurez l’embarras du choix pour pratiquer un sport dans des cadres paradisiaques. Vous pourrez aussi visiter les cases créoles des Hauts de l’île, avec leurs jardins fleuris, découvrir les trois cirques situés au centre de l’île avec leurs falaises et leurs cascades, leurs gouffres et leurs forêts profondes. Les plus aguerris tenteront l’escalade du Piton-des-Neiges, qui vous donnera l’occasion d’admirer des paysages sublimes, accessibles uniquement aux marcheurs.

La vile de Saint-Pierre, au sud, vous séduira par ses marchés colorés, où acheter produits alimentaires et objets d’artisanat local, et par ses temples tamouls et chinois, ainsi que sa mosquée. La ville offre également un port de plaisance et des plages aménagées. Les inconditionnels du farniente iront découvrir Saint-Gillles, assez proche de Saint-Denis, sur la côte ouest, où se trouvent les plus belles plages de l’île, en particulier celle de Boucan Canot avec son sable blanc.

En ce qui concerne la nourriture, vous pourrez manger de façon très variée, et souvent des plats très consistants, généreusement servis. N’hésitez pas à goûter aux poissons, toujours très frais, au rougail et aux carrys. Les amateurs de fruits seront ravis : ananas, papaye, goyave, litchi, banane, les combleront de saveurs et d’odeurs sucrées.