Barcelone panneauQue voir et que faire ?

Barcelone regorge de sites à ne pas manquer, de quartiers où flâner, de monuments remarquables. Commencez par vous perdre dans les ruelles du Barri Gotic, le plus ancien quartier de la ville, ses petites boutiques et ses places secrètes, ses cafés et ses recoins, ainsi que sa superbe cathédrale gothique, datant du 13ème siècle, avec ses oies vivant dans le jardin du magnifique cloître dont elles sont les gardiennes. De l’autre côté de la fameuse Rambla, avenue mythique où déambulent jour et nuit les touristes et les autochtones, en s’arrêtant au gré des animations de rue, mîmes ou hommes statues, kiosques et échoppes diverses, vous vous enfoncerez dans les allées du marché de la Boqueria, un régal pour les sens grâce à ses étalages colorés et odorants de fruits, légumes, jambons, confiseries et poissons.

Vous pourrez ensuite marcher jusqu’au port pour aller visiter l’Aquarium : les enfants seront heureux d’ y découvrir de l’intérieur des fonds marins peuplés d’espèces étonnantes (450 espèces différentes) et en particulier les requins que vous côtoierez de très près ! Empruntez ensuite le funiculaire et le téléphérique pour vous rendre au château de Montjuic, situé sur la colline du même nom. Vous y visiterez éventuellement le musée militaire mais aurez surtout un magnifique panorama sur la ville, et d’agréables lieux de promenades dans un environnement verdoyant et paisible. Ne ratez pas la fondation Miro, au bâtiment épuré et moderne, consacrée au célèbre artiste, qui constitue un véritable plaisir pour les yeux, et abrite en outre un restaurant charmant aux menus succulents et très abordables. Les admirateurs de Miro découvriront d’ailleurs avec étonnement une de ses œuvres sous forme de mosaïque au sol en plein milieu de l’espace piétonnier de la Rambla !

Gaudi a bien évidemment marqué la ville de Barcelone par plusieurs de ses créations, aussi remarquables par leur originalité que par leurs prouesses techniques. La Sagrada Familia en est le fleuron : chef-d’œuvre d’architecture, elle multiplie les performances mais dégage également une poésie étrange qui ne peut laisser indifférent. Vous ne resterez pas insensible aux portes de la façade sculptées des lettres du « Notre Père » en catalan, ni aux gigantesques statues formant des scènes mémorables comme le « Jugement de Jésus » ou le « Baiser de Judas », sans parler des foisonnantes sculptures de la Porte de l’Espérance, de celle de la Charité, ou de l’Arbre de Vie. Les vitraux et les colonnes intérieures, les détails de la nef, tout concourt à donner le vertige dans ce monument incomparable, qui est aussi le plus visité d’Espagne.

Barceline GaudiAutre œuvre de Gaudi, le palais Güell, situé dans le quartier de la Rambla, mérite aussi une visite : construit pour un riche industriel, Eusebi Güell, à la toute fin du 19ème siècle, il rassemble en un lieu assez restreint des merveilles d’ingéniosité et des matériaux superbes, travaillés avec art et créativité. Un détail inattendu : les cheminées colorées qui parsèment le toit en terrasse au sol ondulé, et qui apportent à l’ensemble un contrepoint ludique et fantaisiste. Il vous restera encore à explorer le parc Güell, posé sur l’une des collines au sud de Barcelone, et composé de constructions en pierre fascinantes, ainsi que de décorations de céramiques multicolores qui sont la marque de Gaudi. Vous pourrez faire une halte sur ses bancs aux lignes ondoyantes et admirer la vue sur Barcelone, après une promenade à l’ombre de la végétation verdoyante du parc.

Pour les amateurs de foot, le musée du FC Barcelone sera un incontournable : exposition de trophées, photos, statues, que vous pouvez coupler avec une visite des coulisses du stade dont les vestiaires, la salle de presse et le salon VIP.

Impossible de ne pas pratiquer ensuite une des activités phares de Barcelone : le shopping ! On peut trouver tout ce qu’on veut dans la ville, des articles de haute couture aux objets artisanaux en passant par les œuvres d’art exposées dans les dizaines de galeristes, sans oublier les magasins Corte Inglés qui offrent aux badauds leurs multiples étages, gorgés de toutes sortes de produits. Les bars à tapas représentent également des lieux à ne pas négliger au moment de vos haltes, afin de déguster les produits locaux souvent délicieux, à accompagner d’un verre de vin « rioja » la plupart du temps d’excellente qualité.

Pour ceux qui ont envie d’insolite, il existe une façon très amusante de découvrir Barcelone à vélo : le site www.mabarcelone.com propose, entre différents autres circuits, un itinéraire qui passe des ruelles des vieux quartiers au bord de la mer et se termine à l’Arc de Triomphe, et qui dure 2H30. Un moyen original et sympathique d’aborder la cité autrement qu’à pied ou en métro. Et pour avoir une vision un peu décalée de cette ville où Gaudi a marqué les esprits, la visite de la Tour Agbar, gratte-ciel dessiné par Jean Nouvel, et haut de 145 mètres, vous permettra d’admirer l’ étonnante technique de ses panneaux mobiles qui forment des images différentes visibles sur ses parois extérieures.

Front de mer à BarceloneY aller

Trains et avions desservent Barcelone sans problème, et il existe aussi des lignes de bus depuis la France, la Belgique et la Suisse. Dans la ville elle-même, le métro est très pratique. Si vous souhaitez circuler par vos propres moyens, évitez la voiture car les problèmes de stationnement sont récurrents, préférez le vélo ou la moto. Toutes les saisons peuvent être agréable à Barcelone, avec, comme souvent dans les pays méditerranéens, une préférence pour le printemps, qui conjugue beau temps et fréquentation raisonnable.

Se loger

Il y a plusieurs possibilités d’hébergement à Barcelone : appartements, aparthôtels et hôtels classiques sont les principales. Tous les quartiers sont bien desservis, mais il est très intéressant d’être logé aux environs de la Rambla, ce qui permet d’accéder à de nombreux quartiers de la ville par le métro tout proche. Pour trouver des hôtels, parfois de luxe, à prix abordables, consultez notre comparateur qui vous trouvera des remises très intéressantes ( par exemple, récemment, 88 € au lieu de 188 € la chambre double au Royal Ramblas) sur des établissements 4 étoiles situés en plein cœur de la ville. Attention cependant, le parking est en général à compter en plus (environ 12 € les 24 h).

Se nourrir

Vous ne mourrez pas de faim à Barcelone ! Que vous choisissiez d’acheter sur le marché de la Boqueria pour grignoter, ou que vous préfériez bar à tapas ou restaurants traditionnels, la ville possèdent de multiples endroits pour vous restaurer. A noter, le Xaloc, dans le Barri Gotic, qui sert des assiettes de jambon Pata Negra à la saveur inégalée, dans un cadre à la fois rustique et design, ou encore, sur la Rambla, tout près du somptueux hôtel 1898, le Xina, un restaurant asiatique à l’ambiance zen et branchée, dont les menus sont un festival d’arômes et de goûts subtils. Vous goûterez un peu partout les spécialités locales : tranches de pain frottées à l’ail et à la tomate arrosées d’huile d’olive, lapin aux escargots, salade de morue, assortiment de poissons et de crustacés à la plancha, crème catalane, omelettes aux pomme de terre et oignon (les fameuses tortillas), et bien évidemment le jambon ibérique réputé mondialement.

Où sortir

La vie nocturne est une des caractéristiques de Barcelone. Elle est encore plus intense l’été bien entendu. Bars et boîtes attirent les jeunes et les touristes, et ceci dans des cadres variés avec des ambiances très diverses. Le quartier du Port olympique concentre les établissements destinés aux plus jeunes, alors que les plus chics se trouvent vers Diagonal. Les amateurs de jazz se retrouveront dans l’Eixample, au Zac Club, dans une petite salle souterraine très conviviale, et les gays dans le même quartier au Metro pour des week-ends au rythme techno.

Centre de BarceloneShopping

Les magasins Corte Inglés déjà cités, les petites boutiques du Barri Gotic, les dizaines de boutiques à l’enseigne Desigual ou Zara, les rues piétonnes dédiées aux grandes marques situées Passeig de Gràcia, raviront à n’en pas douter les adeptes du shopping.

Budget moyen

Vous pouvez avoir un vol aller retour pour 100 € avec une compagnie low cost, et une chambre d’hôtel pour deux nuits à 150 €, auxquels vous ajouterez 60 € environ de repas par jour, et les prix des visites. Un budget moyen de 500 € par personne semble raisonnable pour un long week-end à Barcelone.

Trucs et astuces

Il peut être assez économique d’acheter des billets combinés qui donnent droit à des réductions sur les entrées aux musées, les spectacles, les transports et certains sites touristiques majeurs. Se renseigner dans les offices de tourisme ou dans les kiosques de la Rambla.

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Espagne
Quand partir, que voir et que faire à Barcelone
Comparer les prix des vols pour Barcelone
Comparer les prix des hôtels à Barcelone
Comparer les prix des séjours à Barcelone
Comparer les prix des locations de voiture à Barcelone