QUE VOIR ET QUE FAIRE A LONDRES ?

Londres Tower BridgeFaire du shopping, aller voir une comédie musicale, assister à un match de polo, suivre le circuit de Harry Potter, découvrir les restaurants gastronomiques, visiter les musées, chiner, boire une bière dans un pub, flâner dans les parcs, admirer les monuments, tout cela est possible à Londres, et quel que soit votre âge ou vos centres d’intérêt vous ne vous y ennuierez pas une seconde.

Un certain nombre d’incontournables balisent évidemment toute visite de la ville : le Tower Bridge en est un, avec ses deux tours et son panorama sur la City, ainsi que la Tour de Londres, abritant les joyaux de la couronne derrière son architecture qui lui vaut d’être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, sans oublier la National Gallery, qui est le plus ancien musée du pays, mais aussi le plus vaste. Il est d’ailleurs aussi remarquable par son aspect extérieur que par les œuvres qu’il abrite : la célèbre pierre de Rosette qui donna la clé des hiéroglyphes, les momies égyptiennes, les tableaux de peintres célébrissimes tels Léonard de Vinci, Botticelli, Rembrandt, Turner, Monet, et tant d’autres.

Autres sites qui ne manqueront pas de retenir votre attention : l’Abbaye de Westminter, pour son style gothique bien particulier, le quartier de Greenwich au bord de la Tamise, au charme duquel personne ne résiste, avec son parc magnifique, partiellement conçu par Le Nôtre, et ses bâtiments à l’architecture classique remarquable. D’autres quartiers très pittoresques méritent également le détour : Richmond pour son aspect verdoyant et ses nombreux cafés et restaurants chaleureux, Hampstead peuplé d’artistes et de maisons de style géorgien, les jardins de Kenwood House, où sont donnés de sublimes concerts.

Une halte bienvenue pourra vous apporter un moment de calme dans St Jame’s Park, au bord de son lac et de ses magnifiques massifs fleuris, tout en appréciant la vue sur Buckingham Palace et Westminster, à moins que vous ne lui préfériez les jardins botaniques royaux de Kew Gardens.

Buckingham Palace ouvre 19 salles au public, et la Galerie des Portraits fait partie des plus intéressantes ; vous pourrez aussi découvrir Kensington Palace, ou boire un thé à l’Orangerie toute proche.

Portobello RoadHormis ces sites, il existe des tas d’autres activités moins classiques qui rempliront votre week-end : le musée Madame Tussauds, qui porte le nom de sa fondatrice, n’est pas le moins célèbre, avec ses statues de cire et ses trois millions de visiteurs annuels. Autre musée peu conventionnel, le Sir John Soanes’s Museum, qui regorge d’œuvres éclectiques, statues, toiles, et même un sarcophage égyptien ! Plus branchée, la Tate Modern, galerie d’art contemporain à la renommée internationale, est à découvrir autant pour son contenu que pour sa situation au bord de la Tamise et son apparence extérieure. Impossible également de ne pas aller fouler le Millenium Bridge, pont suspendu au-dessus de la Tamise et réservé aux piétons, dont les amateurs des aventures de Harry Potter ont assisté à la destruction fictive par les Mangemorts, et qu’ils seront donc heureux de retrouver intact…

Insolite, le Freud Museum attirera les férus de psychanalyse, qui pourront admirer, dans cette maison où il a vécu, LE divan qui à lui seul symbolise le grand homme. Dans un tout autre genre, le London Eye, une roue gigantesque, vous emportera pour une demi-heure dans son mouvement circulaire et vous dominerez la ville avec la possibilité d’accompagner ce voyage de commentaires, afin mettre un nom sur ce que vous découvrirez de là-haut.

Du côté des évènements à ne pas manquer, nous n’ en citerons que quelques-uns parmi la longue liste des fêtes et festivals émaillant l’année de la cité : la course traditionnelle d’aviron, fin mars ; le marathon de Londres, début mai ; le Greenwich Festival de musique et de théâtre, en juin ; le Trafalgar Day Parade en octobre. A ceux-ci il faut ajouter bien sûr le tournoi de tennis de Wimbledon fin juin/début juillet et le Royal Tournament en juillet, qui est aussi la plus importante fête militaire de la planète.

Enfin, pour ceux qui cherchent l’insolite, deux endroits pas comme les autres : d’abord le cimetière de Highgate, sorte de Père Lacahise londonien avec des allées très verdoyantes à la végétation sauvage, réputé pour ses manifestations surnaturelles et ses tombes de personnages célèbres, comme Karl Marx ou Charles Dickens ; ensuite le temple Shri Swaminarayan Mandir, lieu de culte mais aussi d’exposition des arts et traditions hindous, qui vous projettera à des milliers de kilomètres de la capitale anglaise (en outre, l’entrée en est gratuite !).

LONDRES EN PRATIQUE

Y aller

bus à londresIl existe cinq aéroports aux environs de Londres, dont le plus important est Heathrow, ce qui donne permet plus de trente vols quotidiens entre la France et la capitale anglaise. L’Eurostar constitue une autre façon très commode de rallier Londres au départ de Paris, de Lille ou de Bruxelles. Mais si vous préférez conserver votre propre véhicule pour vos déplacements dans Londres (ce qui n’est pas forcément pratique ni économique), le ferry chargera votre voiture à Calais ou Boulogne pour le débarquer avec vous à Folkestone ou Douvres.

Pour les transports locaux, vous aurez le choix entre les taxis, le métro, les bus ou le tramway. Quel que soit le moyen choisi, se déplacer dans Londres n’est pas bon marché, le plus intéressant étant toutefois d’acheter une carte à la journée valable sur tout le réseau de la ville. La meilleure période pour se rendre à Londres se situe aux intersaisons, qui permettent de profiter d’un climat correct et d’une fréquentation touristique moindre. Cependant, n’importe quel moment de l’année convient pour découvrir cette ville passionnante.

Se loger

Ce n’est pas le poste le moins onéreux de votre séjour ! L’hébergement à Londres coûte cher, c’est bien connu. Hôtel traditionnel ou location d’appartement sont des solutions à peu près équivalentes d’un point de vue financier. Les Bed&Breakfast sont un peu plus économiques, mais ce qui fera la différence sera la situation de l’établissement choisi, le type de quartier, les services qui y sont liés. A vous de faire des recherches sur Internet en fonction de vos objectifs (visite de musées, découverte en famille, sorties branchées) afin de trouver ce qui correspond le mieux à vos souhaits. Les auberges de jeunesse constituent bien évidemment l’hébergement le meilleur marché.

Se nourrir

La réputation culinaire de la Grande-Bretagne n’est pas des plus positives… Pourtant, on peut très bien manger à Londres si l’on cherche un peu. Vous y ferez bien entendu de somptueux petits déjeuners, avec bacon, saucisses, œufs au plat, toasts, marmelade d’orange, et thé, qui vous fourniront l’énergie nécessaire pour une bonne journée de balade en ville. Pour un déjeuner typiquement anglais, pommes de terres rôties et rosbif, tourte aux champignons et pudding, vous trouverez par exemple The Lamb and flag, ou encore un excellent fish and chips chez The Rock and Sole Place, ou au Golden Hind, à moins que vous ne préfériez une nourriture plus exotique, comme celle du restaurant japonais Koya, dans Soho, ou celle de l’Afghan Kitchen dans Angel, Upper Street. Citons aussi l’italien Franco Manca, dans le marché de Brixton, qui cuisine les meilleures pizzas de la ville.

Où sortir

Big BenDiscothèques, pubs, cabarets, bars à cocktails, salles de concert, théâtres, opéras, les endroits où sortir à Londres sont légion, et seules vos préférences personnelles guideront vos choix dans le vaste panel de possibilités de la ville. Soirée élégante au Royal Opera House, nuit déchainée au Ministry of Sound pour danser sur des rythmes hip hop ou R'n'B, intermède musical au Fabric Club London avec les artistes du moment, dégustation de cocktails inédits au Lab, vous trouverez tout ce que vous cherchez en consultant l’hebdomadaire Time Out ou son site Internet.

Shopping

C’est un des objectifs de tout visiteur qui se rend à Londres ! Vêtements, bijoux, objets divers, chocolats, antiquités, vous dénicherez forcément quelque chose au gré des différents quartiers dédiés au shopping. Oxford Street et ses trois cents boutiques, New Bond Street pour la clientèle la plus chic, Regent Street pour les petits budgets, Covent Garden et ses trouvailles originales, Notting Hill et son marché, sans oublier le gigantesque centre commercial de Bluewater un peu à l’extérieur de la ville.

Budget moyen

Si vous passez par un tour opérateur, vous pouvez compter environ 250 € pour le vol et 3 nuits d’hôtel sur la base d’une chambre double. Un repas vous coûtera entre 10 et 45 € en moyenne. Ajoutez à cela le budget de vos sorties et celui du shopping, et vous calculerez assez rapidement que le coût moyen d’un week-end prolongé à Londres se situe entre 500 et 1000 € par personne.

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire au Royaume Uni
Quand partir, que voir et que faire à Londres
Comparer les prix des vols pour Londres
Comparer les prix des hôtels à Londres
Comparer les prix des séjours à Londres
Comparer les prix des locations de voiture à Londres