QUE VOIR ET QUE FAIRE A ROME ?

Rome Saint PierreOn ne peut couvrir en un long week-end toutes les merveilles de cette ville. Il vous faudra donc piocher parmi les sites qui vous séduiront le plus…et revenir une autre fois !

Pour commencer, le Colisée constitue évidemment un incontournable, réellement imposant, et l’on se prend à imaginer les combats sanglants qui ont eu lieu dans cet amphithéâtre construit il y a deux mille ans.

En ce qui concerne les musées, vous aurez bien évidemment l’embarras du choix : ne ratez pas le magnifique Museo e Galleria Borghese, où vous pourrez admirer les peintures de Caravage, de Raphaël et du Titien et les sculptures du Bernin, avant de faire une halte bienvenue dans la villa Borghese. Les Musées du Vatican regorgent de toutes les merveilles qui constituent la plus grande collection d’art de la ville, et ses gigantesques galeries vous mèneront jusqu’au somptueux bouquet final, la chapelle Sixtine. Citons aussi les musées du Capitole, avec une très belle collection de statues antiques et de peintures. Le Museo Nazionale Romano offre également des chefs-d’œuvre dont les fresques gigantesques situées au troisième étage.

Si vous souhaitez découvrir un très beau panorama, grimpez au sommet du Palatin, une des sept collines de la ville, d’où vous embrasserez du regard les pins et les ruines antiques qui furent le socle de Rome plus de 700 ans av. J.-C.

Au chapitre des églises, vous serez à coup sûr émerveillé par la Basilique Saint-Pierre, son impressionnante façade, la richesse de ce qu’elle contient, la sublime coupole que l’on doit à Michel-Ange. Autres églises, la basilique Sainte-Sabine, datant du 4ème siècle, avec ses belles portes en bois sculpté et ses colonnes corinthiennes, ainsi que son si agréable jardin d’orangers. Ne passez pas non plus à côté de la basilique Saint-Jean-de-Latran, la plus ancienne basilique chrétienne de Rome, et de ses ornements baroques, avec sa façade que surplombent des statues du Christ et des 12 apôtres, de 7 mètres de hauteur. A voir aussi, si vous avez le temps : la basilique Sainte-Marie-Majeure avec ses splendides mosaïques, l’église Sainte-Marie-du-Peuple décorée par des artistes majeurs tels le Caravage, Raphaël et le Bernin, et la basilique Saint-Clément.

Le coliséeLa Piazza Navona est un des lieux emblématiques de Rome : ancien stade, puis emplacement du marché de la ville pendant plusieurs siècles, ce très vaste espace abrite aujourd’hui trois fontaines célèbres, dont celle de Neptune, un obélisque, des cafés avec leurs terrasses où il fait bon s’installer au soleil, et des artistes de rue y attirent de nombreux touristes. Encadrée par l’église Saint-Agnès en Agone et le palais Pamphili, elle est un des hauts lieux du tourisme à Rome.

La visite du forum romain s’impose : les ruines des différentes époques témoignent d’une histoire riche, et ce lieu fut longtemps le centre névralgique de la ville, regroupant temples et sanctuaires, ainsi que les centres de la vie politique romaine. D’est en ouest, il est traversé par la Via Sacra, où défilaient les généraux après leurs victoires. Il rassemble aujourd’hui une grande affluence de touristes curieux de découvrir d’un peu plus près la vie à Rome dans l’Antiquité. Un endroit incontournable.

LES ACTIVITES A PRATIQUER

Outre les visites de musées et les découvertes des sites et monuments, les balades dans Rome au gré de votre fantaisie vous apporteront de belles surprises. Un déjeuner ou un diner en terrasse fait partie de ces moments passés à Rome qui resteront dans vos mémoires comme un joli souvenir : ruelle ombragée ou place plus animée, délicieuse cuisine locale et vin du cru, voilà des plaisirs à goûter ici aussi souvent que vous le pourrez.

Autre occupation à ne pas bouder : le marché du campo de’Fiori, avec ses étals consacrés à la nourriture, fromages, fruits et produits de la mer, ainsi qu’aux fleurs, attirent touristes et romains dans une ambiance pleine de vie, de couleurs et d’odeurs.

Pour les amateurs de marche (ou de vélo), pourquoi ne pas suivre la voie Appienne, ancienne route qui reliait Rome au sud de l’Italie, avec ses rives où s’élèvent des villas romaines et des tombeaux somptueux. Vous pourrez éventuellement y visiter les catacombes avec leurs belles nécropoles souterraines, ceci avec un guide.

Une bonne idée : louer des vélos à la Villa Borghèse et visiter ainsi les jardins, un moment sympathique à partager avec vos enfants.

Une idée chère mais amusante : découvrir la ville dans une voiture à cheval.

ROME EN PRATIQUE

piaggio à romeLes transports

Aller à Rome : il existe 2 aéroports qui desservent la ville de Rome de toute l’Europe, et ils sont également reliés au reste de l’Italie. Par ailleurs, la gare principale, la Stazione Termini, est en liaison avec des villes italiennes et européennes. Il est également possible de prendre des bus longue distance, qui partent et arrivent à Tiburtina. En ce qui concerne la voie maritime, des ferries arrivent à moins de 100 km de Rome, en provenance de différents ports méditerranéens, au port de Civitavecchia.

Se déplacer dans Rome : le centre historique peut tout à fait se visiter à pied, mais vous avez aussi à disposition des bus, métros, trams et trains de banlieue, qui forment un réseau plutôt efficace. Il est également assez facile de trouver un taxi.

Se loger

Le choix est assez étendu, ce qui ne diminue pas pour autant les prix pratiqués ! Réserver à l’avance permet de trouver les tarifs les plus intéressants. Vous aurez à choisir entre les pensions, assez spartiates, les hôtels, plus chers et plus confortables, les appartements à louer (ce qui peut être une solution plus économique sur des longs séjours), des maisons d’hôtes de différents niveaux, et des auberges de jeunesse qui, malgré leur dénomination, sont ouvertes aussi aux familles. Les prix les moins chers se situent en novembre et mars.

Se nourrir

resto à RomeOn ne vous apprendra rien en vous disant que la gastronomie italienne est une fête pour les papilles. Simple à la base, elle s’enrichit de la saveur de ses produits sains et qui suivent les saisons, ainsi que la tradition, avec morue le vendredi et gnocchi le jeudi. Un plat typique à déguster au moment de Pâques : l’agnello alla giudea, mais les plats de pâtes ou les pizzas suffiront sans aucun doute à émerveiller vos sens. A fortiori si vous accompagnez vos repas de vins du Latium, avec leurs 25 AOC locales, et qu’ils soient rouges ou blancs.

Où sortir

Cinéma, théâtre, opéra, concerts, tout cela existe à Rome, mais la ville n’est pas spécialement connue pour son dynamisme culturel. En revanche, vous pourrez passer d’excellents moments en assistant à des spectacles alternatifs dans les fameux Centri Sociali, hauts lieux de la contre-culture italienne, ou en visitant la Gagosian Gallery et ses expositions d’art contemporain, ou encore plus simplement en écumant les bars de la capitale à l’heure de l’apéritif, avec les buffets appétissants composés de beignets de morue, taboulé et feuilletés aux olives. Le petit plus : la plupart du temps, vous ne payez que la boisson, et le buffet est offert !

Shopping

Pour ceux qui aiment les produits de luxe, le quartier du Tridente rassemble les grandes marques de la mode, tels Prada, Bulgari, Gucci, Dolce & Gabbana, etc… Vous apprécierez sans nul doute l’atmosphère très particulière de ce quartier et aurez peut-être la chance de découvrir de petits ateliers d’artisans qui fabriquent sur mesure des sacs ou des ceintures. Pour ceux qui aiment les antiquités, rendez-vous Via dei Coronari pour sa foire aux antiquaires, et pour les passionnés de bijoux, on fonce Via del Governo Vecchio, tandis que les becs sucrés trouveront leur bonheur à la Confetteria Moriondo et Gariglio, en plein centre !

Budget

C’est indéniablement le poste de l’hébergement qui vous reviendra le plus cher : comptez entre 80 et 150 € par nuit à 2 pour un hôtel de niveau moyen. Un repas correct vous coûtera environ 30 €, une visite de musée environ 10 €. Pour un vol A/R Paris/Rome en charter vous devrez débourser environ 200 € par personne. Ajoutez à cela les sorties et le shopping, votre séjour à 2 à Rome avec deux nuits sur place vous reviendra environ à 1000 €. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Italie
Quand partir, que voir et que faire à Rome

Comparer les prix des vols pour Rome
Comparer les prix des hôtels à Rome
Comparer les prix des séjours à Rome
Comparer les prix des locations de voiture à Rome