QUE VOIR ET QUE FAIRE A ESSAOUIRA

kasbah d'essaouiraFlâner dans Essaouira vous mènera inévitablement vers les quelques endroits représentatifs de la ville : le port, la médina, les remparts, la kasbah. Peu de monuments, mais ces quelques lieux ne manqueront pas de s’imprégner dans votre mémoire.

Pour accéder au port, la grande porte de la Marine s’ouvre vers la mer, et vous pénétrez alors dans l’activité intense de ce port de pêche, où domine la couleur bleue des barques, et où les pêcheurs vendent leurs poissons dès leur retour de mer, dans le tohu-bohu des cris des mouettes qui essaient de voler des sardines en rasant les étals.

Le long des remparts, la plate-forme de la skala constitue une belle aire de promenade, avec sa rangée de canons et la rumeur des flots qui battent contre les pierres. Dans la kasbah, vous pourrez visiter le Musée des Arts et Traditions Populaires : instruments de musique, bijoux en argent, objets en bois de thuya, poteries diverses, tapis colorés, vous y aurez un aperçu très complet de l’artisanat local.

La médina, bien structurée autour de ses deux grandes rues perpendiculaires, regorge de ruelles tour à tour silencieuses ou au contraire bordées d’échoppes de toutes sortes : fruits et légumes, galettes, viandes, ceci pour la rue principale ; babouches, objets artisanaux, tapis, sacs en cuir, dans les ruelles adjacentes ; sans oublier le souk aux poissons et celui aux épices, et encore moins celui des bijoutiers bien caché sous ses galeries couvertes.

Une tradition à ne pas rater : les enchères quotidiennes de la Joutia, tous les jours à 17 h, où sont mis en vente les objets les plus hétéroclites dans une ambiance inimitable.

ACTIVITES

port d'essaouiraOutre la flânerie au gré de vos humeurs dans la médina, vous pourrez vous adonner aux sports nautiques, comme le kyte surf, la planche à voile, ou le surf, sur la très belle plage d’Essaouira au sable doré.

Pour le surf, il est toutefois conseillé, afin de trouver des vagues plus propices à cette activité, de vous rendre à Sidi Kaouki, à une douzaine de kilomètres de là : location de surfs sur place, et dépaysement assuré sur cette immense plage que vous partagerez avec quelques chevaux et dromadaires. Il y a même deux ou trois petits cafés avec terrasses au soleil pour vous désaltérer.

Autres possibilités : des excursions vers des sites proches, comme le sanctuaire de Sidi Magdoul à 3 kilomètres, les ruines de Diabat, à 4 km, le circuit des dunes entre mimosas et aloès qui offre de très beaux panoramas sur la ville et l’océan, ou la visite d’une des coopératives de femmes fabriquant la fameuse huile d’argan, aux utilisations alimentaires et cosmétiques.

ESSAOUIRA EN PRATIQUE

Les transports

Il existe des vols au départ de Paris (198 € A/R) ou de Marseille avec Royal Air Maroc. Ryanair propose un vol au départ de Marseille à partir de 68 €. Si vous êtes déjà au Maroc, vous pouvez prendre le bus au départ de Marrakech (3 h de trajet pour 24 €) ou le train au départ de Casablanca.

Sur place, des taxis fonctionnent un peu partout dans la ville, mais si vous êtes dans la médina, vous pourrez faire vos déplacements à pied sans problème. Pour le transport des valises, en cas de logement au cœur de la médina, des carrioles tirées par des hommes vous dépanneront pour quelques dirhams.

EssaouiraSe loger

C’est peu dire que l’accueil à Essaouira est chaleureux : vous trouverez à vous loger sans difficulté, et ceci même si vous n’avez pas pris la précaution de réserver à l’avance. Outre les hôtels de différents standings et les chambres d’hôtes, de nombreux riads proposent des chambres : à peine garé sur un des parkings aux portes de la ville, vous serez accosté par des jeunes gens qui vous inviteront à les suivre pour vous emmener vers un riad possédant une de ces chambres encore libre. A vous de voir si elle correspond à vos attentes. Pour information, un riad complet de 5 chambres doubles, toutes avec salle de bain, en pleine médina, revient à 110 € par nuit…

Se nourrir

Que vous choisissiez de faire vos courses dans les échoppes de la médina ou bien de manger dans un des nombreux petits restaurants, vous serez conquis par la qualité et la fraicheur de la nourriture. Trouver tout début mai des fraises délicieuses pour 2 € le kilo, manger des tajines en terrasse pour 5 €, dévorer un assortiment de poissons et crustacés frais pêchés dans les kiosques du port, langouste comprise, pour moins de 10 € par personne, voici quelques exemples des plaisirs de la table dont vous pourrez profiter. Une adresse parmi d’autres : le Mermoz, place Chrib Atay, qui propose des menus à 6 €.

Où sortir

Les sorties branchées ne sont pas de toute évidence l’apanage de la ville, mais il existe cependant un night club pour les inconditionnels, le Loubou’s. Nous vous conseillerons plutôt d’aller vous mêler à la foule qui déambule dans les ruelles de la ville jusque tard dans la nuit, ou encore d’aller écouter un concert de musique gnaoua en prenant un verre ou un diner sur la terrasse du restaurant Ilmare, tout près des remparts.

tapis à EssaouiraShopping

La spécialité de la ville, c’est le travail du bois de thuya : donc n’hésitez pas à écumer les boutiques pour choisir divers objets dans ce beau matériau poli, et parfois incrusté d’ébène ou de nacre, que ce soit des bracelets, des boites à pilules, des coffrets, des coupelles et autres pots à crayons. Autres achats à effectuer : les bijoux en argent, que vous trouverez au souk des bijoutiers cité plus haut, mais aussi en errant dans les ruelles où des marchands berbères dénichent pour vous de petites merveilles, toujours négociables autour d’un thé à la menthe.

Et bien évidemment, vous passerez des moments inoubliables à choisir puis à discuter les prix de centaines de petits objets artisanaux tous plus jolis les uns que les autres : sacs en cuir, djellabas, savons noirs, tapis, foulards, ceintures, plats à tajines, cendriers. A ne pas manquer : les herboristeries où en général les marchands sont tout prêts à vous expliquer les bienfaits de leurs produits. En règle générale, il est conseillé de prendre son temps et d’accepter le thé qui débouchera forcément sur une vente satisfaisante pour les deux parties !

A rapporter impérativement : des flacons d’huile d’argan, un mélange de thé royal, du savon noir.

Budget

C’est le transport qui représentera sans doute la plus grosse partie de votre budget si vous ne vous y êtes pas pris à l’avance. Si vous avez été prévoyants, cela peut se limiter à 100 € A/R par personne. En ce qui concerne l’hébergement, vous pourrez vous en tirer sans problème avec 30 € par nuit pour une chambre double très confortable. Comptez 15 € par jour et par personne pour la nourriture. Ajoutez à cela autour de 150 € pour vos achats et frais divers. Voici trois journées enchanteresses qui vous reviendront à environ 500 €…

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire au Maroc
Comparer les prix des vols pour Essaouira
Comparer les prix des hôtels à Essaouira
Comparer les prix des séjours à Essaouira
Comparer les prix des locations de voiture à Essaouira