vue sur la mer de ZanzibarLa plus grande île de l’archipel, Zanzibar, encore appelée Unguja, a pour capitale Zanzibar Town, avec le quartier si pittoresque de Stone Town : vous y découvrirez des architectures multiples et improbables au gré de ruelles labyrinthiques, le musée du Palais dédié à l’histoire du sultanat, la maison des Merveilles et ses portes monumentales, et l’Old Fort bâti par les Arabes d’Oman.

Au sud-est de l’île, ne manquez pas d’explorer la forêt de Jozani, peuplé d’une faune bien spécifique, comme le singe colobe rouge, les galagos et autres damans, au milieu d’une multitude d’espèces d’oiseaux. Pour les amateurs de plongée, le sud-ouest de l’île, Menai Bay abrite des tortues de mer ainsi qu’une faune marine très riche, que vous pourrez découvrir au cours de plongées ou de balades en boutre.

L’île de Pemba, distante de cinquante kilomètres de Zanzibar, représente une jolie halte sur votre parcours : sa caractéristique première est son arôme de clou de girofle, dû à la culture de ce produit, omniprésente sur l’île. Vous n’en remarquerez pas moins son aspect verdoyant, ses collines et surtout ses fonds marins somptueux. A ne pas manquer non plus si vous vous intéressez aux rites vaudous, dont la coutume est encore bien présente.

Au nord-est de l’île, vous trouverez de profondes et luxuriantes forêts et des plages désertes, ainsi que des villages complètement isolés. Ceux qui rêvent de plages exotiques n’hésiteront pas à rejoindre la péninsule de Kigomasha, au nord-ouest, pour s’y prélasser sur la plage de Vumawimbi, avec son sable blanc et sa mer turquoise.

Un bungalow à ZanzibarAutour de ces îles principales, de nombreux ilots sont uniquement habités d’oiseaux, et certains autres ont été aménagés en hôtels. Citons celui de Chapwani sur son ile minuscule avec ses 5 bungalows posés sur la plage, dont l’eau chaude est obtenue par des panneaux solaires et qui fonctionne en coopérative gérée par les habitants, ainsi que l’île de Chumbe, réserve naturelle protégée dont l’écologie est le guide permanent, où vous pourrez vivre une aventure au plus proche de la nature : recyclage de l’eau de pluie, traitement naturel des déchets, absence d’électricité, cuisine exclusivement locale, plongée sans bouteille, visite de la forêt, vie dans une cabane en bois…

Si vous allez à Zanzibar en juillet, vous aurez l’occasion de découvrir en outre des évènements festifs très intéressants, comme le Zanzibar Culturel Festival, qui vous fera approcher les traditions locales, à travers ses danses et ses musiques ou son artisanat. Les gourmands se laisseront tenter par la route des épices, cannelle, curcuma, cardamome, vanille, et bien sûr, clou de girofle.

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Tanzanie
Comparer les prix des vols pour Dar Es Salaam
Comparer les prix des séjours en Tanzanie