Crique en SicileLa Sicile représente le carrefour de plusieurs civilisations et offre les témoignages de diverses époques : temples grecs, cathédrales romanes, églises baroques… Mais elle possède aussi une identité forte, qui se manifeste à travers des traditions populaires encore vivaces.

A noter également la diversité de ses paysages, qui vont d’un littoral planté de pins et de citronniers, à des montagnes et des collines couvertes de forêts de chênes et de châtaigniers. Vous goûterez à n’en pas douter aux eaux transparentes de ses côtes, et votre curiosité ne résistera pas à la présence des deux volcans encore actifs, que vous pourrez escalader : l’Etna et le Stromboli.

Palerme, au nord-ouest, vous donnera l’occasion de découvrir une ville dynamique, avec ses marchés à l’ambiance si particulière et ses foules, mais aussi un riche patrimoine, entre ses églises et son très beau Musée archéologique, la chapelle Palatine et la piazza Pratoria avec sa fontaine du 16ème siècle, sans oublier le palais Gangi et le pittoresque quartier du port. A moins de dix kilomètres, vous trouverez Monreale et sa cathédrale ornée de ses magnifiques mosaïques byzantines.

La ville de Syracuse concurrença jadis Athènes : elle accueillit en son sein Platon et Archimède, et son essence culturelle se trouve aujourd’hui sur l’île d’Ortigie, où se dressent nombre de constructions médiévales, de palais baroques et de vestiges grecs.

Monument sicilienAgrigente domine quant à elle la vallée des Temples, où cinq sanctuaires doriques demeurent malgré leurs 25 siècles d’âge et les tremblements de terre qu’ils ont subis. La vieille ville mérite aussi le détour avec ses ruelles plus fraiches et sa cathédrale.

Taormine est une ville très touristique, ce qui ne lui enlève nullement ses atouts naturels : sa situation géographique dominante exceptionnelle, ses vestiges grecs et romains, ses plages, et le cratère de l’Etna qu’elle surplombe, en font un lieu incontournable de visite, même si la foule vous gâche un peu le plaisir en pleine saison.

Vous pourrez également explorer les îles Eoliennes, qui sont constituées d’un groupe de dix-sept îles dont sept sont habitées : leur atmosphère sereine, les plages de sable, les criques isolées et leurs eaux limpides, vous permettront de vous détendre pleinement, avec le Stromboli comme décor. A conseiller tout particulièrement, l’île d’Alicudi, de forme conique, encore très sauvage à cause de son éloignement plus important.

Comme pour beaucoup de régions méditerranéennes, la Sicile se montrera bien plus agréable à découvrir à l’automne ou au printemps, à cause de la douceur de son climat à ces périodes mais aussi de l’absence du tourisme de masse qui sévit pendant l’été, en particulier sur les côtes.

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Italie
Quand partir, que voir et que faire à Palerme

Comparer les prix des vols pour Palerme
Comparer les prix des vols pour Catane
Comparer les prix des séjours en Sicile