Paysage de la Route 66La tradition veut qu’on la parcoure dans le sens est-ouest, comme les pionniers ou les exilés au moment de la Grande Dépression. Elle voit d’ailleurs de nos jours, après son abandon causé par la création des Interstates et la mort consécutive des commerces et des villages qui la bordent, une nouvelle animation de ces lieux et la restauration de plusieurs boutiques et motels.

Chicago représente la première étape du trajet pour ceux qui se lancent dans l’aventure. Ce n’est pas là cependant que la Route 66 s’avère la plus remarquable, effacée derrière la ville gigantesque et ses nombreuses caractéristiques : architecture moderne, dynamisme culturel, pôle musical, accueil chaleureux. Vous n’en ferez pas le tour en une seule journée, et vous aurez sans doute du mal à la quitter, sauf en vous disant que vous vous engagez sur le chemin d’un rêve : à vous la fabuleuse route 66 !

Après les tristes banlieues qui bordent Chicago, vous ferez halte à Joliet, pour son Rialto Square Theater au décor si sophistiqué, sa prison très récemment fermée (mais oui !) et les premières fresques murales qui ponctuent la route. Autre étape, Dwight, où vous découvrirez une station-service datant des années trente et parfaitement restaurée. Un peu plus loin, à McLean, le Dixie Truckers Home accueille les camions et leurs chauffeurs depuis le début du 20ème siècle, puis Springfield vous attend avec ses nombreux monuments et lieux dédiés à la gloire de la star locale, Abraham Lincoln, qui a mené ici sa carrière d’avocat et ses actions contre l’esclavage.

A Auburn, vous aurez la surprise de découvrir deux kilomètres de route pavée en briques rouges ! Vous passez ensuite dans l’état du Missouri, avec comme premier point fort le Chain of Rocks Bridge, pont coudé qui n’est plus aujourd’hui franchi que à pieds ou à vélo mais qui jadis supporta la route 66. Vous traverserez ensuite la ville de Saint-Louis, avec la remarquable Gateway Arch, avant de vous engager sur le territoire montagneux des Ozarks, ses grandes étendues de forêts, ses espaces sauvages et paisibles, puis de longer le chemin de fer, en passant par Cuba et ses nombreuses peintures murales, pour atteindre un lieu magnifique, Devil’s Elbow, havre de paix serti au milieu de paysages somptueux.

Panneaux sur la route 66Après une brève incursion dans l’état du Kansas, la route 66 se poursuit dans l’Oklahoma : le Coleman Theater de Miami, avec ses dorures et ses boiseries, le Totem pole park de Foyil, et son totem haut de 27 mètres dû à un sculpteur passionné, Tank Farm et ses anciens puits de pétrole, Arcadia et sa surprenante grange ronde, Clinton et son musée consacré à la route 66 des années 50…Vous voilà maintenant au Texas : état de la démesure, vous y trouverez par exemple la gigantesque croix du village de Groom, mais surtout ces paysages de western que vous avez la sensation de bien connaître sans y avoir jamais mis les pieds. La route 66 se poursuit au Nouveau Mexique, sur presque 800 kilomètres, où elle traverse réserves indiennes et sublimes panoramas, ainsi que la ville de Santa Fe, dont l’histoire tumultueuse et l’architecture si particulière ne vous laisseront pas indifférent.

L’Arizona lui succède, offrant ses espaces immenses et ses déserts, qui vous donneront le sentiment d’entrer dans un décor de légende : Painted Desert, Petrified Forest, les tepees de Holbrook, Meteor Crater, Grand Canyon Caverns, la ville fantôme de Oatman, autant de lieux étonnants et inoubliables. Enfin, vous entrez en Californie : après les paysages arides du début, vous atteignez presque brutalement l’ environnement nettement plus citadin qui précède Los Angeles, en parcourant un tronçon de Sunset Boulevard, puis Santa Monica Boulevard.

La fin du voyage approche, avec l’arrivée à Santa Monica bâtie au bord du Pacifique, sa jetée et sa plage : vous ne pouvez pas aller plus loin…

Plus d'informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire aux Etats-Unis
Quand partir, que voir et que faire à Chicago

Comparer les prix des vols pour Chicago
Comparer les prix des séjours aux Etats-Unis
Comparer les prix des locations de voiture à Chicago