Que voir et que faire

Façade d'immeuble à MontpellierLe quartier de l’Ecusson : centre historique de Montpellier, l’Ecusson se compose de dizaines de ruelles médiévales, pavées de marbre parfois, longées par des maisons aux belles façades, de petites cours secrètes et des escaliers dérobés, mais aussi de boutiques chics, de petites places ombragées où se nichent cafés et restaurants. Pour les découvrir, laissez-vous aller à votre flânerie au gré du hasard, c’est la meilleure façon d’en apprécier tout le charme.

La Place de la Comédie : c’est LA place centrale de la ville, et sa Fontaine des Trois Grâces, datant de 1776, sert de point de rendez-vous. La place est bordée d’un côté par l’Opéra Comédie, et plusieurs boulevards en rayonnent pour vous mener à la gare, dans l’Ecusson ou vers le Corum, tandis qu’une ligne de tramway la longe, et que de nombreuses terrasses l’encerclent. Le cœur vibrant de Montpellier !

L’Arc de Triomphe : il fut construit en 1691 pour célébrer Louis XIV, et s’élève au bout de la rue Foch, fermant ainsi la vieille ville, juste après le Palais de Justice. Dans sa perspective, on voit les Jardins du Peyrou et la statue équestre du Roi Soleil.

Les jardins du Peyrou : parc bâti sur deux niveaux entre le 17ème et le 18ème siècles, la promenade du Peyrou permet une vue panoramique sur la ville, sur les Cévennes et sur la mer, puisqu’elle domine Montpellier. Au centre de l’allée principale, on voit la statue de Louis XIV à cheval, et au fond se dresse un superbe château d’eau (classé monument historique). L’esplanade Charles de Gaulle : bordée de hauts platanes, elle part de la Place de la Comédie et mène vers le Corum, un complexe accueillant des salles de spectacle et de conférence. Cette esplanade sert très régulièrement de cadre à diverses manifestations de la ville, comme le marché de Noël ou les festivals saisonniers.

Le jardin des Plantes : il s’agit du plus ancien jardin botanique français, conçu par Pierre Richer de Belleval en 1593, et il offre de belles serres tropicales, ainsi que quelques rares spécimens comme un Ginkgo vieux de 200 ans. Une très agréable pause verte dans la ville. La cathédrale Saint-Pierre : elle se trouve dans la rue de l’Ecole de médecine, et fut fondée en 1364. Edifice impressionnant de style gothique, et plus grande église du Languedoc-Roussillon, elle possède une façade encadrée par deux tours de chaque côté d’une arche voutée. A voir à l’intérieur, le grand orgue Lépine.

Le musée Fabre : vous le trouverez en longeant l’esplanade Charles de Gaulle ; il abrite une imposante collection de peintures françaises, une des plus vaste hors celles de Paris, à ne pas rater.

La crypte Notre-Dame-des-Tables : sous la place Jean Jaurès, dans l’Ecusson, se trouvait une église qui fut démolie au 16ème siècle, et dont il demeure aujourd’hui cette crypte, qui fut redécouverte au début du 20ème siècle et longtemps fermée au public.

Le quartier Antigone : il se démarque ostensiblement du reste de la ville, avec une architecture post-moderne imaginée par Ricardo Bofill, constituée de larges places, de nombreux espaces piétonniers, et des immeubles imposants et très vitrés. Ce quartier se prolonge jusqu’aux rives du Lez, où vous découvrirez l’Hôtel de Région.

Le musée d’Anatomie : plutôt insolite, il est à déconseiller si on n’a pas le cœur bien accroché. Il rassemble en effet des organes conservés depuis des siècles qui ont été utilisés pour étudier l’anatomie : poumons, foies, cœurs, crânes, et même un fœtus à deux têtes, le tout dans des bocaux de verre.



Activités à pratiquer

Montpellier, Place de la Comédie, FranceEmprunter le petit train touristique pour découvrir le cœur de la ville, avec des commentaires disponibles en 10 langues.

Visiter la serre amazonienne du zoo du Lunaret, la plus vaste du pays, qui vous fera entrer dans le monde étonnant de l’Amazonie, avec toutes ses particularités recréées pour l’occasion, et ses 500 animaux, 3500 végétaux et 7 zones climatiques.

Enchainer avec le parc zoologique du Lunaret, ses 80 hectares qui en font le deuxième zoo de France : il abrite 52 espèces de mammifères, 30 espèces d’oiseaux, 15 de reptiles, et vous pourrez parcourir 11 km de sentiers et découvrir ainsi lycaons, guépards, ours brun, lion, loups, oryx, lémuriens, etc…

Découvrir le monde des océans à l’Aquarium Mare Nostrum, où en plus des 400 espèces accueillies vous pourrez admirer les effets d’ un simulateur de tempêtes, tester un bassin tactile, et voir le spectacle de la plongée des soigneurs et du nourrissage des requins.

Pour les enfants, fabriquer sa peluche à l’Atelier de la peluche, au cours d’un parcours de 6 étapes (pour les + de 3 ans), pendant que les parents visiteront la boutique attenante, spécialisée dans les jouets en bois.

Patiner à Vegapolis, une patinoire ouverte toute l’année et 7 jours sur 7, où vous trouverez 2 pistes, une piste sportive et une autre ludique avec toboggan, tunnel, jeux de lumière.

Louer un vélo pour faire les 13 km qui vous sépare de la plage en longeant le Lez jusqu’à Palavas-les-Flots.

Transports

Montpellier est facilement accessible par l’autoroute en provenance de Paris, Marseille, Toulouse ou l’Espagne. Le TGV met la ville à 3H30 de Paris, et l’aéroport de Fréjorgues (Montpellier-Méditerranée), situé à moins de 10 km, dessert de grandes villes françaises et plusieurs destinations étrangères.

Pour vous déplacer dans la ville, le tramway possède un réseau de plusieurs lignes, mais il existe également de nombreuses lignes de bus. On ne saurait trop vous conseiller cependant d’utiliser le service Vélomagg, qui met à votre disposition des vélos et 160 km de pistes cyclables avec de nombreuses stations où prendre et déposer votre vélo : une très agréable et écologique alternative à la voiture qui, de toute façon, est quasiment impossible à utiliser en centre-ville.

Où se loger

La ville est suffisamment touristique pour offrir de nombreuses solutions d’hébergement, que ce soit une auberge de jeunesse pour les budgets limités, une chambre d’hôte pour les amateurs de convivialité, une location meublée ou un hôtel en plein centre-ville. Côté hôtel vous apprécierez sans doute l’Hôtel des Arceaux, avec son cadre à la fois moderne et chaleureux et son jardin paisible pour un prix abordable, ou bien, avec son charme un peu désuet, l’Hôtel du Palais, non loin de la place de la Canourgue. Si vous préférez les chambres d’hôte, essayez celles du Clos chez Michel, en plein centre-ville, au rez-de-chaussée d’une maison du 19ème bien rénovée possédant un petit jardin.

Se nourrir

Il est facile de trouver où se restaurer, tout existe à Montpellier, pour tous les goûts et à tous les prix. Quelques bonnes adresses cependant : dans le centre historique, rue de l’Ancien Courrier, le Bistrot du même nom sert des menus de très bonne qualité pour des prix plus que raisonnables, et son personnel est souriant et compétent ; toujours très central, rue de l’Aiguillerie, Les Tontons Zingueurs, un établissement à la déco originale et conviviale, propose une cuisine familiale délicieuse et servie copieusement, et les vins qui l’accompagnent valent le détour ; plus gastronomique, La Sentinelle, dans le quartier des Beaux-Arts, vous régalera de plats traditionnels à base de produits du terroir.

Sortir

En tant que ville étudiante, Montpellier offre bien évidemment de nombreuses destinations de sorties nocturnes : bars, pubs, discothèques, vous aurez le choix même en restant en centre-ville. Sur la place Jean Jaurès, les bars Le Petit Nice ou le Café Joseph, plus chic, ferment tard le soir. Plusieurs pubs accueilleront les amateurs de bière : le Shakespeare, rue de la Petite Loge, ou le Fitzpatrick’s près de la place Saint-Côme. On peut aussi trouver des bars musicaux, comme le Cubanito Café, rue de Verdun, et bien sûr des discothèques, comme l’Opéra, assez huppé, ou le Panama. Pour les concerts, le Rockstore, non loin de la gare, propose des évènements très régulièrement. De nombreux théâtres ou cafés théâtres programment également des spectacles divers, comme le Kawa, rue Fouques, ou le Pierre Tabard, dans le quartier des Beaux-Arts. L’Opéra Comédie accueillera les fans de lyrique, le Corum met à son affiche danse, musique et chanson de façon très complète et éclectique, sans oublier les évènements festifs et culturels qui ont lieu tout au long de l’année, comme Montpellier Danse en été, la Comédie du Livre au printemps, le Festival du cinéma méditerranéen, le Festival international des sports extrêmes et beaucoup d’autres !

Shopping

Pas besoin de sortir du centre historique pour faire votre shopping, vous trouverez tout ce que vous voulez dans les petites ruelles pavées, bordées de boutiques au plafond voûté. Rendez-vous par exemple sur l’esplanade Charles de Gaulle à Le Boutik’R, abrité dans un bel hôtel particulier, pour y dénicher des produits régionaux authentiques : confitures, bonbons, biscuits, miels, sirops, mais aussi des huiles, des moutardes et des plats régionaux. Chez Pinto, rue de l’Argenterie, vous achèterez des grisettes de Montpellier, petits bonbons à base de réglisse et de miel, et un pavé de Saint-Roch, friandise moelleuse aux amandes et écorces d’orange.