MiroirQue voir et que faire

Le triangle d’or : il s’agit de la portion comprise entre le cours Georges Clémenceau, le cours de l’Intendance et les allées de Tourny. Riche d’une architecture somptueuse, émaillée de luxueuses boutiques, vous y découvrirez des monuments remarquables, comme le Grand Théâtre, à l’est de la Place de la Comédie, et le Grand Hôtel avec sa superbe façade, à l’ouest. En suivant le cours de l’Intendance, qui est réservé aux piétons et aux tramways, vous admirerez les beaux hôtels particuliers en pierre, leurs sculptures et leurs balustrades. Vous verrez aussi un peu plus loin la célèbre Place des Grands Hommes, le cloître du couvent des Jacobins, et la place du Chapelet avec l’Eglise Notre-Dame.

Le quartier Saint-Pierre : composé de rues piétonnes, de cafés, de boutiques diverses et de restaurants, ainsi que de plusieurs monuments, c’est le cœur historique de la ville et sans doute le lieu le plus touristique. La rue Sainte-Catherine, la plus longue de Bordeaux avec ses 1,2 km, le traverse du nord au sud, reliant la place de la Comédie à la place de la Victoire avec sa colonne Theimer, et elle est bordée de nombreux commerces qui attirent une foule compacte. Au nord se situe une des entrées de la Galerie Bordelaise, galerie marchande qui date du 19ème siècle. Sur la place Saint-Pierre, se trouve la belle église éponyme du 14ème siècle, longée par la rue des Argentiers. Un peu plus loin, la Porte Cailhau, superbe entrée sur la ville, bâtie en 1494, s’élève avec majesté, haute de 35 mètres, offrant du haut de ses charpentes un très beau panorama sur le Pont de Pierre.

Les quais : sur la rive gauche, les quais ont été réaménagés dans les années 2000 et on peut aujourd’hui s’y promener, y faire son jogging ou du shopping, et même emmener les enfants dans ses différents espaces de jeux. Bordés de superbes façades du 18ème, les quais sont inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et ils sont ponctués de différentes étapes de détente ou de culture : le parc des sports Saint-Michel, le skate-park, le Miroir d’Eau avec la magie de ses métamorphoses, Cap Sciences et ses expositions variées, mais aussi 33 boutiques et 13 restaurants, moult terrasses de café, tout cela en fait l’endroit idéal pour profiter d’un week-end ensoleillé.

Le CAPC, musée d’art contemporain : abrité dans un ancien entrepôt de denrées coloniales, il a été créé il y a 40 ans, et possède une exposition permanente de 1300 œuvres consacrées à un demi-siècle de peinture. Il offre aussi des expositions temporaires avec des visites commentées et des stages pour les enfants. Sa visite vous séduira autant pour l’architecture étonnante du lieu que pour les œuvres remarquables qu’il accueille.

La tour Pey Berland et la cathédrale Saint-André : la cathédrale est située sur la place Pey Berland, face au Palais Rohan, et donc à la limite de la ville ancienne et de la ville moderne. Son architecture de style gothique, datant du 12ème siècle, a succédé à une construction romane, et ses murs ont été témoin du mariage d’Aliénor d’aquitaine et de Louis VII, puis de celui d’Anne d’Autriche et de Louis XIII. Admirez à l’intérieur le portail Royal et se représentation du Jugement Dernier, le chœur de style gothique rayonnant avec ses vitraux, la largeur de la nef et les très belles statues. Le clocher, à l’extérieur, est séparé de la cathédrale : c’est la tour Pey Berland, avec sa flèche, redorée en 2004, et ses 231 marches : après les avoir franchies, vous aurez une magnifique vue sur la ville.

Le Jardin Public : au cœur de la ville, arbres centenaires et ruisseau se côtoient sur un espace de 11 hectares, avec terrains de jeux et théâtre de marionnettes, jardin botanique, bar-restaurant ; le jardin public accueille aussi le Muséum d’Histoire Naturelle. L’ensemble est un bel endroit paisible et vert, très apprécié des Bordelais aux beaux jours.

Le musée d’Aquitaine : il s’agit d’un des plus grands musées d’histoire en province, avec des collections sur la Préhistoire, l’Antiquité, le Moyen Age, le 18ème siècle, et jusqu’à nos jours. On y trouve des collections en archéologie, histoire et ethnographie, des expositions temporaires sur ces thèmes, ainsi qu’une programmation avec des conférences, des visites, des concerts, des ateliers pédagogiques. C’est aussi là que se tient le tombeau de Montaigne.

Activités à pratiquer

- Se promener sur la Garonne pour découvrir la ville autrement, et descendre jusqu’à l’estuaire, en longeant les belles façades qui ornent les quais et en passant sous le pont Jacques Chaban-Delmas.

- Enfourcher un vélo pour des balades dans la ville, selon plusieurs itinéraires.

- Bronzer et se baigner à la plage du Lac, accessible en tram, qui possède aussi un centre de voile et un club d’aviron.

- Assister à un spectacle du Guignol Guérin, théâtre en activité depuis 1853, qui se produit au Jardin Public et au Parc bordelais.

- Partir en famille à la chasse au trésor avec Burdigalo le Corsaire, en découvrant les vieux quartiers de la ville pour résoudre les énigmes au cours d’un rallye pédestre au travers de sites et de monuments emblématiques.

- Participer à un atelier Cap Sciences (pour les enfants) pour expérimenter, manipuler, construire, et répondre à de nombreuses questions en s’amusant.

Transports

Bordeaux possède un aéroport à Mérignac, qui se trouve à une dizaine de kilomètres du centre-ville, et qui relie la ville à Paris et d’autres grandes villes de France, ainsi qu’à une dizaine de villes européennes. On peut aussi prendre le TGV pour Paris à la gare Saint-Jean, et le TER pour Toulouse. En outre, l’autoroute A10 mène de Bordeaux à Paris, et l’A89 relie Bordeaux à Périgueux, Limoges, Brive, Clermont-Ferrand et Lyon, l’A62 à Toulouse. Pour se déplacer en ville, mieux vaut éviter la voiture et circuler en tram, qui offre trois lignes dans le centre. Le réseau de bus est également très dense, et le vélo a conquis la plupart des Bordelais, avec ses pistes protégées, ses 1500 vélos et les 140 stations mis à disposition par VCub. A noter : la présence de vélos-taxis, et celle de l’autopartage avec Autocool.

Se loger

Bordeaux, Terrasse de caf sur la place de la BourseBordeaux possède un parc hôtelier important, et diverses solutions existent pour convenir à toutes les bourses, entre hôtels, auberge de jeunesse, chambres d’hôtes, et locations meublées. Dans la catégorie deux étoiles et prix relativement bas, l’Hôtel de France offre un bon rapport qualité/prix et se situe dans le quartier des Grands Hommes, dans le centre historique. Dans le même quartier, mais plus douillet et plus luxueux, quoiqu’abordable, La Maison du Lierre offre un havre de paix en plein centre et des chambres soignées à la décoration zen. Côté chambres d’hôte, essayez Les Chambres de Camille, à 15 minutes à pied du centre, dans le quartier des Chartrons, aménagées dans une typique maison bordelaise, et décorées avec raffinement.

Se nourrir

La gastronomie et les bons vins étant inséparables, personne ne s’étonnera de constater que Bordeaux possèdent plusieurs spécialités comme le cannelé, les croquants, les sarments du médoc (orange confite enrobée de chocolat), la sauce bordelaise pour accompagner entrecôte, foie de veau ou écrevisse, ou encore le caviar de l’Estuaire de la Gironde. Vous trouverez donc de nombreux restaurants où les déguster. Dans le style brasserie, Chez Jean, sur la place du Parlement, travaille des produits frais et sert une cuisine traditionnelle agréablement revisitée, dans des menus à moins de 20 €. Plus huppé, et toujours dans le Vieux Bordeaux, le Mile’s vous surprendra avec des plats plein de créativité et de saveur, dans un décor sobre mais chaleureux (le soir, un menu 5 plats pour 38 €).

Sortir

Bars, boites de nuit et salles de spectacles vous proposeront des soirées animées à Bordeaux : voici quelques exemples de destinations pour des débuts de nuits festifs ! A l’Utopia, installé dans une ancienne église, vous pourrez voir des films de toutes sortes grâce à une programmation très riche et éclectique. A l’I.Boat, vous découvrirez concerts, expos, ateliers et toutes sortes d’évènements, mais vous pourrez aussi diner, boire un verre et même danser. L’Opéra propose un répertoire allant de la musique baroque à la danse classique en passant par le hip-hop et les œuvres contemporaines. Mais vous pourrez aussi aller jouer au Casino Théâtre Barrière, écouter un concert classique ou de jazz à l’Auditorium, assister à un match de hockey à la patinoire Mériadeck, aller boire une bière ou un whisky au Café Brun, ou passer une folle nuit à danser au Monseigneur, la plus ancienne discothèque de la ville, qui rassemble toutes les générations.

Shopping

Faire du shopping à Bordeaux est un vrai plaisir, et vous y dénicherez à peu près tout ce dont vous aurez envie, des marques de luxe aux objets artisanaux, des vêtements aux antiquités. Voici quelques adresses d’où rapporter des souvenirs de votre week-end à Bordeaux : les boutiques Baillardran pour leurs cannelés délicieux (9 boutiques en ville, dont une place des Grands Hommes) ; les Noisettines du Médoc, avec sa recette artisanale de friandises à base de noisettes, rue des Remparts ; Lafitte Foie gras, tout près des Grands Hommes, et ses produits à base de canard et d’oie, confits, terrines, plats cuisinés et coffrets cadeaux gastronomiques ; et pour des objets estampillés Bordeaux, la Boutique de l’Office du Tourisme et des Congrès Bordeaux Métropole vous offre un grand choix de mugs, magnets, tee-shirts, artisanat et spécialités locales. Sans oublier les vins à déguster dans les domaines environnants !