dublin1.jpgQue voir

La cathédrale Saint-Patrick : la plus vaste église irlandaise a été bâtie en 1255 et elle est le lieu de la conversion de Saint Patrick au catholicisme. Elle abrite entre autres des monuments funéraires, et en particulier la tombe de l’auteur des Voyages de Gulliver, Jonathan Swift.

Le Croke Park : ce stade a été le théâtre d’une tragédie en 1920, pendant laquelle les soldats britanniques tuèrent 12 personnes en tirant dans la foule. Il appartient aujourd’hui à la Fédération des sports gaéliques.

La Guinness Storehouse : on y brasse chaque année 450 millions de litres de la fameuse bière, et son musée est le lieu le plus visité de la ville. L’édifice se présente sous la forme d’une pinte de Guinness, et on y découvre des expositions sur l’histoire de la bière, la distillerie, et bien sûr l’endroit où déguster le breuvage célèbre, le Gravity Bar, avec une très belle vue panoramique sur Dublin.

O’Connell Street : souvent comparée aux Champs Elysées, cette rue très large s e déroule sur 500 mètres de long et 49 mètres de large, et c’est une grande artère commerciale et touristique, avec des monuments comme le Spire, la statue de Daniel O’Connell, la General Post Offfice (qui fut un édifie stratégique au moment de l’insurrection de Pâques), et aussi de très nombreux pubs et restaurants.

Trinity College : c’est la plus belle institution d’enseignement supérieur de Dublin, mais aussi la plus célèbre. Elle remplit son rôle depuis plus de 4 siècles, et offre aux regards ses places pavées, ses superbes édifices victoriens, ses terrains de jeux magnifiquement entretenus, et elle abrite aussi le Book of Kells, trésor protégé en ces lieux depuis l’an 806.

Kilmainham Jail : c’est dans cette prison que les rebelles irlandais furent enfermés par les occupants britanniques, et que plus d’une dizaine d’exécutions eurent lieu en 1916 après l’insurrection. Vous verrez les graffitis laissés par les prisonniers sur les murs, vous visiterez un musée et la chapelle de la prison, les cours de promenade et les lieux d’exécution. Un moment très émouvant.

Activités à pratiquer

dublin2.jpgSe détendre dans le parc de St Stephen’s Greeen, bel espace de 9 hectares verdoyants parsemés de mares, entourés de maisons géorgiennes du 18ème siècle, et ponctués de statues et de monuments.

Visiter la Chester Beatty Library, un musée unique en Europe, avec sa somptueuse collection de textes, parchemins, livres religieux et objets d’art : livres de jade, papyrus d’Egypte, corans, des merveilles à admirer en prenant son temps.

Découvrir le musée d’art contemporain (IMMA) ne serait-ce que pour son cadre du 17ème siècle, dans l’ancien hôpital royal, avec ses jardins et sa superbe fontaine, et bien sûr pour ses 4000 pièces, dont des oeuvres de Picasso, Vasarely, Miro ou Hirst.

Passer une soirée au pub, institution dublinoise par excellence, où s’imprégner de l’ambiance de la ville.

Prendre des cours de danse irlandaise le vendredi soir pendant un bal à l’Institut culturel irlandais.

Transports

On accède à Dublin par avion depuis plusieurs villes de France ainsi que depuis la Belgique, la Suisse et même le Canada. Des ferries arrivent aussi au port de Dublin en provenance du Pays de Galle et de Liverpool. Pour se déplacer dans Dublin, la circulation automobile est très peu fluide, et il vaut mieux choisir le vélo ou bien marcher. On trouve aussi des bus, des tramways, et bien sûr des taxis.

Où loger

Dublin propose différents types d’hébergement, à tous les prix : les auberges de jeunesse offrent des tarifs très abordables, et vous pouvez trouver des hôtels dès 70 € la nuit. Une bonne formule consiste aussi à se loger « chez l’habitant » pour une expérience conviviale. Autre solution, les B&B, qui possèdent souvent une atmosphère chaleureuse et des tarifs très raisonnables.

Où manger

Il existe un grand choix de restaurants à Dublin, et parmi eux on trouve d’excellentes adresses. Outre les pubs traditionnels, qui peuvent réserver d’excellentes surprises, comme le Brazen Head (qui est aussi le plus vieux pub de la ville), essayez la cuisine irlandaise dans des établissements comme le Mulligan Grocer. A signaler aussi, le bar à tapas Bon Appetit, étoilé mais très abordable, dans la petite ville contiguë de Malahide.

Où sortir

Vous aurez plusieurs possibilités de sorties à Dublin, bars, discothèques, pubs. Vous en trouverez une grande partie dans le quartier de Temple Bar. Côté culturel, vous pourrez essayer le théâtre au Abbey Theater, ou encore l’opéra, ou encore le centre culturel Button Factory, qui propose concerts et autres représentations musicales. Ne manquez pas non plus The Taylor Three Rock Show, un incontournable spectacle entre gastronomie et danse irlandaise.

Shopping

Entre produits artisanaux et gourmandises, vous n’aurez pas trop de difficultés à trouver quoi rapporter de Dublin : pull irlandais et autres vêtements en laine d’Aran, whisky, bodhran (instrument de musique irlandais) ou flûte traditionnelle, Claddagh Ring (bague traditionnelle), voici quelques idées d’objets que vous dénicherez facilement dans la ville.