Les vacances sont toujours plus compliquées avec un bébé : le séjour à la neige ne fait pas exception à la règle ! La saison des sports d’hiver nécessite des précautions afin que toute la famille profite au mieux de la montagne et de ses plaisirs. Voici quelques règles de base, et quelques conseils qui vous aideront à apprécier vos vacances tout en chouchoutant votre tout-petit.

Un bébé à la neige· Pour le bien-être du bébé, ne séjournez pas dans une station à plus de 1600 mètres d’altitude.

· Le trajet pour vous y rendre sera l’occasion d’une adaptation progressive à la montée en altitude : arrêtez-vous plusieurs fois, donnez-lui un biberon ou le sein pour que la déglutition évite au bébé d’avoir mal aux oreilles.

· Quand vous serez arrivés, protégez-le du froid grâce à un équipement adapté : il ne bouge pas autant que vous et cela favorise donc les refroidissements rapides. Les éléments indispensables à son confort : une combinaison complète, un bonnet ou une cagoule, des moufles, des chaussettes chaudes et des chaussures fourrées.

· Les heures les plus conseillées pour sortir votre bébé sont celles comprises entre 10h et 15h de préférence, au moment où il fait le plus doux.

· Pendant les promenades en luge ou en sac à dos, que le bébé adore, n’oubliez pas qu’il est immobile et restez vigilants sur le fait qu’il peut vite avoir froid ! De plus, quand la balade se prolonge, il se peut que le bébé placé dans un sac à dos ou un sac ventral subisse des compressions au niveau des bras et des jambes, risquant de causer des accidents plus ou moins graves. Pour y remédier, sortez-le du sac de temps en temps.

· Pensez également à hydrater sa peau , à protéger son visage et ses lèvres avec de l’écran total, mais aussi à lui faire porter des lunettes de soleil, à cause de la réverbération violente de la lumière sur la neige. S’il ne les supporte pas, une casquette avec une visière est aussi efficace.

· L’air ambiant a un faible taux d’humidité, que vous devez compenser en faisant boire votre bébé plus souvent que d’habitude.

· Un conseil de prudence absolument incontournable : il est hors de question de faire du ski avec votre bébé dans le dos ! Sans parler des risques de chutes qui peuvent être très graves, on constate chaque années des accidents dramatiques dus au froid, en particulier des gelures graves des pieds du bébé, avec des conséquences pouvant aller jusqu’à l’amputation… Si vous ne pouvez pas renoncer aux plaisirs du ski, la plupart des stations proposent des baby-clubs où votre bébé sera entouré et bien au chaud en attendant votre retour au bas des pistes.

En savoir plus :

Notre dossier ski sur Quand Partir