Désignant un territoire à la fois français et espagnol, le Pays Basque couvre une superficie de plus de 20 mille km2 et comprend 7 provinces aux frontières assez floues : quatre du côté espagnol et trois en France. La proportion occupée par la partie française représente un dixième environ de la partie espagnole, mais cela n’empêche pas une réelle identité commune, symbolisée avant tout par la langue. C’est d’ailleurs sur cette notion que s’appuie le courant nationaliste basque.

montagnes du pays basqueLes paysages du Pays Basque constituent un de ses atouts indéniables : la partie côtière alterne plage de sable fin et falaises abruptes, et offre beaucoup plus d’espaces préservés du coté espagnol, le tout dominé par la présence des montagnes toutes proches. Les Pyrénées traversent en effet le Pays Basque en le coupant en deux, marquant nettement la frontière entre l’Espagne et la France. Le climat est adouci par la présence de l’océan, et il devient même quasi méditerranéen du côté espagnol si l’on descend vers le sud. Ces conditions géographiques et climatiques font du Pays Basque une destination touristique de choix, un peu plus sans doute du côté français.

Les villes de Bayonne et Biarritz en France, de Bilbao et Saint-Sébastien en Espagne, représentent des pôles touristiques importants : stations balnéaires pour les unes, présence du musée Guggenheim ou ambiance festive de renommée mondiale pour les autres, ces attraits sont largement complétés par les loisirs de plein air que l’on peut pratiquer dans la région, pêche, chasse, sports d’eau vive, randonnée, VTT, surf. Mais le Pays Basque est aussi un lieu séduisant par ses traditions et son patrimoine : les fêtes basques, les spécialités culinaires, la pelote basque, l’architecture typique des constructions et l’importance de la maison dans l’organisation sociale, les danses traditionnelles (fandango, farandole ou mascarade), les vignobles, de nombreuses découvertes attendent le visiteur qui cherche à mieux connaître ce peuple et sa région.

biarritz au Pays BaqueLes gourmands goûteront avec plaisir, du côté français, la charcuterie, les délicieuses garbures, les poivrons à l’ail, les tortillas, l’axoa, mais aussi le piment d’Espelette et les cerises d’Itxassou, sans oublier les fromages de brebis et le vin d’Irouleguy, pour ne citer que quelques exemples. En Espagne, le pintxo (sorte de tapas), le bacalao al pil pil (morue épicée), le Roncal (fromage de brebis) vous surprendront aussi agréablement.

Découvrez également les nombreux villages dispersés sur la côte et dans les montagnes : Saint-Jean-de-Luz évidemment, Ainhoa et Espelette, Ustaritz et ses frontons, Sare encerclé de montagnes, Mauléon la capitale de l’espadrille, pour la partie française. Hondarribia et sa vieille ville, l’énorme Bilbao et son fameux musée d’art contemporain, les églises gothiques et les façades baroques de Saint-Sébastien, les palais Renaissance de Vitoria, le magnifique village côtier de Gataria avec son ambiance médiévale, et bien entendu Guernica, immortalisée par Picasso, avec son musée dédié à l’histoire espagnole, vous ménageront de belles surprises dans la partie ibérique. Que vous choisissiez un parcours culturel ou bien des vacances plus sportives, le Pays Basque vous apparaitra comme un lieu associant douceur de vivre et caractère bien trempé.

Plus d’informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Espagne
Quand partir, que voir et que faire en France