Ville très peuplée et très étendue, Istanbul n’en offre pas moins un charme plein d’énergie et d’optimisme. Ses magnifiques monuments témoignent d’un riche passé, et ses quartiers modernes dégagent eux aussi une ambiance animée et attachante. Impossible également de ne pas prendre conscience devant le Bosphore de sa situation à la frontière de deux continents, ni de se laisser séduire par sa géographie de ville construite sur 7 collines et constituée d’un tricot de ruelles. Mélange d’Orient et d’Occident, de modernité et de traditions, Istanbul vous saisira dans ses filets pour ne plus vous lâcher.

QUE VOIR ET QUE FAIRE A ISTANBUL ?

coucher de soleil sur la mosquee bleueDe nombreux sites méritent que vous leur consacriez un peu de temps. Citons tout d’abord le Palais de Topkapi, somptueux et foisonnant de récits tous plus romanesques les uns que les autres, de trésors divers, de joyaux et de costumes, d’espaces splendides comme le harem au magnifique décor.

Autre merveille, la basilique Sainte-Sophie, dont l’intérieur vous transportera, avec sa coupole principale comme suspendue dans le ciel, ses vitraux laissant filtrer une lumière irréelle, et ses mosaïques dorées qui luisent dans la pénombre. La Mosquée Bleue et les faïences qui lui donnent son nom est un autre de ces édifices que vous pourrez admirer sans retenue.

Outre ces monuments fabuleux, le Grand Bazar constitue un endroit où vous ne pourrez manquer de vous rendre, en vous laissant porter par la foule, entre odeurs puissantes et étals de fruits ou de condiments, échoppes de vêtements et de pâtisseries. Mais vous ne pourrez non plus éviter les musées, qui sont légion, et souvent passionnants : le Musée des Arts turcs et islamiques, le Musée d’Art moderne, le Musée de la Céramique, les musées archéologiques abrités par le Palais de Topkapi, voici quelques exemples pour vous mettre l’eau à la bouche.

Pour les amateurs de parcs naturels, nous conseillons une excursion dans le parc d’Emirgan, sur les rives du Bosphore du côté européen. Conçu au 17ème siècle, il vous éblouira avec ses plantations de tulipes au printemps, ses étangs et sa luxuriante forêt.

LES ACTIVITES A PRATIQUER

le grand bazar à IstanbulVous ne vous ennuierez pas une seconde à Istanbul, mais voici quelques idées d’activités pour découvrir la ville :

– Une balade sur la colline de Galata avec visite de la Tour d’où vous contemplerez un très beau panorama et flânerie dans les ruelles étroites du quartier
– Passer un moment au hammam pour la détente et le décor magique des lieux
– Aller assister à un spectacle de danse du ventre
– Faire une petite croisière sur le Bosphore
– Se balader en calèche sur l’île des Princes
– Se perdre dans le Grand Bazar et y acheter des souvenirs tout en bavardant avec les artisans et les marchands, avec dégustation de thé en prime
– Acheter et savourer les pâtisseries turques (loukoum et baklava)
– Boire un verre à une terrasse en regardant le soleil se coucher sur la mer
– Aller visiter un musée (vous aurez l’embarras du choix)
– Se joindre aux noctambules qui hantent le quartier de Beyoglu
– Essayer un café à narghilé dans la vieille ville ou à Beyoglu

Les transports

Aller à Istanbul : Un aéroport international situé à 20 kilomètres du centre ville dessert Istanbul, que vous pouvez rejoindre de Paris, mais aussi de Lyon, Nice ou Strasbourg. C’est évidemment la solution la plus adaptée pour un long week-end.

Se déplacer dans Istanbul : la ville est très vaste, et les transports en commun vous seront d’un grand secours pour vos déplacements. Vous pourrez prendre le bateau pour passer d’une rive à l’autre sur le Bosphore, et en ville il existe de nombreuses lignes de bus, des taxis collectifs très économiques, mais aussi deux lignes de tramway et trois lignes de métro.

petits pains et kebabs en turquieSe loger

L’hébergement à Istanbul coûte cher. Mais on peut trouver des solutions plus économiques, comme les pensions où l’on peut trouver des chambres doubles pour 35 €, à condition de ne pas être trop difficile sur la qualité des prestations. Vous préfèrerez sans doute les hôtels de charme situées la plupart du temps dans des maisons anciennes réhabilitées, aux alentours de 80 € la nuit en chambre double. Les prix peuvent varier du simple au double selon la saison.

Se nourrir

La nourriture compte beaucoup à Istanbul, elle est l’émanation de sa convivialité, et vous n’aurez aucun mal à trouver de quoi vous restaurer selon vos goûts et votre budget, le choix est vaste. Il existe différentes sortes d’établissements, selon ce qu’on souhaite boire ou manger : un verre d’alcool accompagné de mezze, des plats de viande ou de poisson, des brochettes et grillades, de la soupe aux tripes, du café ou du thé, dans des restaurants servant des spécialités turques ou internationales, ou des établissements qui servent des repas avec orchestre et danseuses du ventre… A vous de choisir !

Où sortir ?

Istanbul a la réputation de ne jamais dormir : nombre de lieux sont à votre disposition pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit ! En voici quelques exemples : le Babylon, salle de concert recevant sur sa scène des artistes de toutes sortes et de toutes origines ; le bar Araf, à Beyoglu, propose des concerts de musique traditionnelle mais aussi de salsa, pop, hip-hop et même de chanson française ; les petits restaurants près du marché aux poissons de Karaköy, où vous mangerez la pêche du jour devant un panorama somptueux et pour un prix très abordable ; le Nardis Jazz Club, près de la tour de Galata, un must pour les amateurs de jazz ; le Reina, une discothèque au bord du Bosphore, avec son immense piste de danse ; le Bes Kat, restaurant branché du quartier de Cihangir, avec une cuisine mêlant les influences pour un résultat raffiné et dont le prix n’est pas rédhibitoire.

sainte sophieShopping

On ne peut pas ne pas faire de shopping à Istanbul : vous trouverez de tout et à tous les prix. Bazars er galeries marchandes vous offriront des objets divers, tapis, antiquités, textiles, épices, savons, bijoux, maroquinerie, céramiques, produits alimentaires. Selon les quartiers, vous ferez des affaires plus ou moins intéressantes, mais vous ne rentrerez de toute façon pas les mains vides.

Budget

Il y a de moins en moins d’écart entre les prix en Turquie, surtout à Istanbul, et ceux des capitales européennes. Il vous faudra compter environ 80 € pour une chambre double de catégorie moyenne, et 20 € par repas hors boisson dans des restaurants corrects. Prévoyez en outre une trentaine d’euros par jour pour les différentes visites. Un vol aller-retour revient à 150 € par personne selon la saison. Si vous ajoutez à cela les achats divers que vous ne manquerez pas de faire, et une ou deux sorties le soir, vous parvenez à un total de 1000 €. Ce qui représente un coût très honnête pour un long week-end dans cette ville si spéciale.

Plus d’informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Turquie
Quand partir, que voir et que faire à Istanbul