Romantique et décalée, Bruges, la célèbre « Venise du Nord », se trouve dans la partie  flamande de la Belgique, à seulement 1H30 de Paris. Traversée par de nombreux canaux, parsemée de musées, ponctuée de parcs et de jardins, la ville ne manquera pas de vous charmer, tout particulièrement en période d’automne, saison qui lui sied car elle l’enveloppe de mystère et la vide en même temps de ses touristes. Dynamique et verte, elle est aussi le cadre de nombreux festivals qui lui donnent une identité forte et une convivialité très appréciable.

Un canal à Bruges, BelgiqueFlâner dans Bruges, c’est à la fois goûter à l’atmosphère médiévale de la ville en découvrant ses ponts, son beffroi (dont vous pourrez escalader les 360 marches pour dominer la ville) et ses maisons typiques, et aller à la rencontre de la peinture flamande, en particulier en visitant le musée Groeninge. Ces deux axes vous permettront d’approcher la ville dans ce qu’elle a de plus attachant. Vous pourrez découvrir le lac d’amour (Minnewater) serti dans son parc, endroit particulièrement paisible très prisé des amoureux, ou marcher le long des canaux à votre rythme,  à moins que vous ne préfériez vous y promener en bateau, louer un vélo pour des balades un peu plus sportives, puis faire une halte dans les cafés du centre de la ville, sur la Grand-Place ornée de son beffroi ou sur la place du Bourg, bordée du palais du Franc de Bruges, de l’Hôtel de ville et de la basilique du Saint-Sang.

Impossible de ne pas plonger dans les chefs d’œuvre de la peinture flamande, tant de nombreux musées y consacrent leurs expositions, le musée Groeninge étant le plus connu, où vous admirerez entre autre Le Jugement Dernier de Jérôme Bosch. D’autres musées sont regroupés pour former une structure unique, le Bruggemuseum, et d’autres encore sortent des sentiers battus, comme le Musée du Chocolat, le Musée brugeois du Diamant ou le Musée de la Brasserie.

La ville possède également un riche patrimoine religieux, dont nous donnerons comme exemple le très joli béguinage, ou Monastère de la Vigne, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, avec son atmosphère hors du temps, et où vous aurez la possibilité de visiter une « maison de béguine », ou la cathédrale Saint-Sauveur, ou encore l’ancien hôpital médiéval datant du 12èmesiècle, Saint-Jean de Bruges, qui abrite aujourd’hui les œuvres de Hans Memling.

Mais Bruges ne se résumera pas à des nourritures spirituelles : les gourmands et les épicuriens y trouveront aussi leur bonheur ! Entre les boutiques où déguster des chocolats dont la réputation n’est plus à faire et les bars à bières qui proposent une centaine de catégories de ce breuvage, il vous restera aussi les échoppes où acheter les moules-frites roboratives mais délicieuses et les marchands de gaufres à qui vous ne résisterez pas.

Et si vous ressentez soudainement le besoin de vous aérer, n’oubliez pas que Bruges n’est qu’à une trentaine de kilomètres d’Ostende et de la mer du Nord. Un autre atout pour cette ville déjà si séduisante.