Tous les articles par QuandPartir

Venise avec des enfants

On n’imagine pas forcément visiter Venise avec des enfants : et pourtant, cette ville magique peut se prêter assez bien à un itinéraire ludique, le grand atout de la cité étant évidemment son absence de voitures. Mais vous allez voir qu’elle en possède bien d’autres pour une découverte d’une journée avec des bambins !

Le place Saint Marc reste ici aussi un grand classique : ce sera votre point de départ. Les enfants adoreront poursuivre les pigeons pour les regarder s’envoler, et le clou du spectacle sera une photo (prise par Papa ou Maman) du petit avec un pigeon perché sur l ‘épaule.

Tout proche, le Campanile est aussi un des monuments où la file d’attente est rarement rédhibitoire : monter à son sommet offre un spectacle superbe que les enfants adorent, et ils pourront, aidés de leurs parents, s’amuser à repérer les quartiers de Venise.

Si les enfants sont assez grands (à partir de 8/9ans) pour l’apprécier, enchainez avec une visite du Palais des Doges : pas question de tout voir, mais la découverte des cachots ne manquera pas de les passionner et de stimuler leur imagination. Il existe une visite guidée d’une petite heure commentée en français, consacrée aux parties secrètes : cachots des prisonniers et salle des tortures (à réserver à l’avance).

Pour se dégourdir les jambes, prenez ensuite le chemin de Castello, en courant dans les ruelles qui y mènent : les enfants adoreront se rafraichir et s’asperger à toutes les fontaines qui ponctuent les petites places (campo) que vous traverserez.

Sur le chemin, quand vous passerez Salizada del Pignater, dans Castello, arrêtez-vous dans la boutique où Moulaye souffle le verre pour créer des perles : ce sénégalais d’origine a été formé à Murano et il vous expliquera en français les techniques de son art et en fera la démonstration devant les enfants émerveillés.

Gagnez ensuite les giardini en passant devant les impressionnants lions de l’Arsenale : voici un endroit verdoyant et paisible pour permettre aux enfants de se dépenser dans les aires de jeux qui leur sont consacrées, et aux parents de faire une pause bien méritée dans l’herbe ou sur un banc. Une petite balade pour découvrir le marché flottant et pour admirer les bateaux à l’amarrage le long du quai des giardini clôturera la matinée.

Pour déjeuner, vous trouverez sans peine une pizzeria sur la Via Garibaldi, par exemple la Trattoria Giorgione, qui offre un bon rapport qualité/prix, et une petite terrasse s’il fait beau.

Embarquez ensuite pour le Lido, où les enfants pourront goûter les joies du plein air grâce à la possibilité de louer vélos ou rosalie (voiture à pédales qui fatiguera surtout les parents), afin de découvrir cette île toute en longueur, et ses plages où toute la famille profitera d’un bon bain revigorant. C’est un bon moyen de passer une partie de l’après-midi loin de la foule de Venise en pratiquant une autre activité que la marche : les enfants apprécieront !

En fin de journée, sautez à nouveau dans le vaporetto pour rejoindre le Grand Canal et descendez dans le quartier de Dorsoduro. Vous pourrez commencer par acheter un masque de carnaval chez Ca’Macana, plein de plumes et de paillettes, puis vous flânerez tranquillement avant de trouver une terrasse sur un campo où les enfants dégusteront des cichetti à volonté, pendant que les parents se désaltéreront d’un spritz bien frais.

La nuit est tombée, Venise devient encore plus magique : c’est le moment de faire un tour en gondole. Si votre budget est serré, traversez le Grand Canal en traghetto, cette gondole qui fait office de transport en communs pour compenser la rareté des ponts d’une rive à l’autre. Si vous pouvez vous le permettre, louez une vrai gondole et son gondolier (80 € la demi-heure) et faites un petit circuit jusqu’à la place San Marco au rythme du courant.

Pour finir la journée, les enfants dégusteront une délicieuse glace sur la place illuminée, et s’amuseront à lancer dans la nuit ces petits jouets multicolores et phosphorescents, vendus par des marchands ambulants,  qui rivaliseront avec les lumières de la ville.

Venise « petit budget »

Découvrir Venise quand on a un petit budget peut paraître utopique, et pourtant c’est possible. Il faudra sans doute faire l’impasse sur quelques visites et choisir des hébergements et des restaurants moins luxueux, mais cela ne vous empêchera pas de goûter pleinement la magie de cette ville. Suivez le guide !

Même si vos moyens ne vous ont pas permis de trouver un hôtel dans le quartier San Marco, commencez la journée en admirant la place Saint Marc au lever du soleil, quand elle est encore déserte et que ses splendides monuments baignent dans la lumière toute neuve. Vous vous dispenserez des visites du Palais des Doges ou de la Basilique, assez onéreuses, mais vous pourrez observer leurs superbes façades ainsi que celle de la Torre dell’Orologio.

Sautez ensuite dans le vaporetto : si vous avez pris une carte de voyages selon la durée de votre séjour (cela va de une journée à une semaine), la dépense est modérée et sera de toute façon amortie. Laissez-vous porter sur le Grand Canal jusqu’aux confins du quartier Cannaregio, où vous descendrez un peu avant la gare, après avoir pris le temps d’admirer les palais et les églises qui se succèdent le long des rives.

A l’écart des sentiers battus, le quartier de Cannaregio vous offre ses ruelles secrètes et ses petites places populaires. Commencez par prendre un café le long du Canale di Cannaregio, puis promenez-vous au cœur du Ghetto, avec son ambiance décalée et si paisible.

D’un coup de vaporetto, abordez dans le quartier de San Polo, qui, pour être moins touristique, n’en possède pas moins beaucoup de charme et une animation authentique. Profitez de l’animation du Rialto et achetez sur son marché des produits frais que vous pourrez déguster dans un pique-nique improvisé le long d’un rio, pour un déjeuner simple mais original. Visitez l’église San Giacomo et l’église Santa Maria Gloriosa dei Frari.

Passez ensuite dans le sestiere Dorsoduro, réputé pour ses musées importants, mais duquel il émane également une atmosphère particulière grâce à ses places ombragées et à ses palais, ses églises et ses canaux ensoleillés. Faites une halte sur le Campo Santa Margherita, vaste et aéré, et offrez-vous un rafraichissement sur une des terrasses de cafés qui le bordent, avant d’aller vous promener autour de la Punta della Dogana.

Reprenez un vaporetto qui vous déposera à la station Giardini de Castello : goûtez la paix des allées sinuant sous les arbres de cette oasis de verdure en plein Venise, avant d’emprunter la via Garibaldi, la plus large de la cité, bordée de boutiques et de cafés, puis de vous enfoncer dans les ruelles adjacentes où la vie intime des Vénitiens vous cueillent par surprise entre fontaines cachées et linge aux fenêtres.

Pour finir la journée sur une note gourmande, nous vous conseillons un diner Al Mascaron, près du Campo de San Maria Formosa, au cœur du quartier : que vous choisissiez des crustacés ou du foie de veau à la vénitienne, ou encore les poissons du jour, sans oublier le célèbre tiramisu, vous ne serez pas déçu, et la note fort correcte confirmera cette bonne impression, ainsi que l’ambiance décontractée et hétéroclite.

Venise en amoureux

Il y a mille et une façons de parcourir Venise : la ville regorge de merveilles, et il vous faudra sans doute plusieurs visites pour en faire le tour. Mais une bonne façon de l’aborder est de choisir un thème pour votre mode de découvertes. Un itinéraire en amoureux, voici ce que nous vous proposons pour commencer à explorer la ville la plus romantique du monde.

La place Saint Marc : oui, c’est un incontournable, mais pour vraiment l’apprécier, levez-vous de bonne heure et admirez la place quand elle est quasi déserte et que la lumière de l’aube caresse les superbes édifices qui l’entourent, faisant chatoyer les eaux du Grand Canal. Un moment romantique inoubliable !

Si vous ne faites qu’une seule visite pour cette journée en amoureux, choisissez de monter au sommet du Campanile, face à la Basilique, qui domine la ville et vous offre une vue magnifique, jusqu’aux Alpes quand le ciel est clair, que vous pourrez admirer aussi longtemps que vous le voudrez.

San Marco
San Marco

Quand la foule commence à envahir la place, prenez la Riva degli Schiavoni pour la remonter le long du canal jusqu’aux Giardini, dans le quartier de Castello. Vous pourrez vous rafraichir à l’ombre de leurs arbres verdoyants, et aussi faire une petite pause au Café de la Serre, qui vous servira des jus de fruits bio ou un café.

À la station Giardini, sautez dans un vaporetto qui vous mènera en une vingtaine de minutes sur l’île de Murano : célèbre dans le monde entier pour ses verreries, elle vous changera de la foule vénitienne, avec ses rues paisibles à la lumière douce. Et c’est le bon moment pour vous faire offrir par votre amoureux(se) un cadeau dans une des boutiques d’artisanat, après avoir admiré un souffleur de verre au travail.

Quand arrive l’heure du déjeuner, arrêtez-vous au restaurant Acquastanca, face au Ponte Mezzo, pour un repas à base de poissons frais.

Acquastanca
Acquastanca

Puis reprenez le vaporetto et descendez cette fois à la station Ospedale, pour flâner un peu dans le quartier de Cannaregio, où vous pourrez faire une halte dans la ravissante église Santa Maria dei Miracoli, puis promenez-vous le long du canal de Cannaregio.

Vos pieds doivent commencer à fatiguer : c’est le moment de monter dans un vaporetto pour découvrir la ville en remontant le Grand Canal qui sinue entre Cannaregio et San Polo, passe sous le fameux pont du Rialto, puis entre San Marco et Dorsoduro, laisse à sa droite la Punta della Dogana et vous dépose à la station San Marco.

Pont du Rialto
Pont du Rialto

Mais votre journée n’est pas finie : c’est le moment pour aller prendre un verre au Caffè Florian, une véritable institution à Venise, sous les arcades en terrasse, en écoutant l’orchestre qui joue rien que pour vous (ou presque !).

Pour finir, évidemment, une promenade en gondole à la nuit tombée s’impose : choisissez un itinéraire qui vous fait passer sous le Pont des Soupirs, et laissez-vous bercer par le rythme de cette embarcation emblématique de la ville, maniée avec dextérité par le gondolier au costume traditionnel. La nuit vous appartient…

Le pont des soupirs
Le pont des soupirs

Stop Motion à Venise

Suivez-nous pour cette promenade qui vous mènera du coeur du quartier populaire de Castello au célèbre Campanile de la Place Saint Marc.

Après avoir rejoint les quais via un dédale de ruelles et d’escaliers, vous emprunterez la Riva Degli Schiavoli puis, après un arrêt devant le Pont des Soupirs, pourrez – sans faire la queue ! – terminer votre balade en haut du Campanile.

Bonne visite !