Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Narbonne-Plage

Saint-Tropez

Antibes Juan-les-Pins

Concarneau

Manali

Houlgate

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai



Bhoutan (drapeau) Bhoutan : Climat, météo et guide de voyage

       
Bhoutan

Quand partir au Bhoutan ?

Partir à ThimphouLa meilleure période pour visiter le Bhoutan est l'automne, de fin septembre à fin novembre. Les pluies y sont rares et les températures correctes, voire fraiches dans le nord.




Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat au Bhoutan


Le climat du pays est très varié selon l’altitude : de type tropical au sud, la présence de l’Himalaya au nord le rend plus rigoureux.

Entre septembre et novembre, se situe la période la plus agréable, avec un temps bien dégagé, ce qui permet la pratique du trek dans de bonnes conditions, et il en est de même au printemps, de mars à mai, avec en plus la floraison superbe des rhododendrons. En décembre et janvier, vous rencontrerez un temps plus froid, mais comme les touristes sont moins fréquents, ce sera plus intéressant financièrement.

A éviter, la période de juin à août, à cause de la mousson. Si vous voulez faire coïncider votre voyage avec les fêtes traditionnelles, sachez qu’il y en a quasiment tout au long de l’année.
 

Météo et température du jour




Ciel dégagé
max. -6 °C
 
min. -18 °C

Vent : 0 km/h
Précipitations prévues : 0 mm
> Bulletin météo complet et prédictions sur 7 jours
Informations mises à jour à 17:44 (heure locale)
À cet instant, il faisait :
Ciel dégagé -6.5 °C / Ciel dégagé



Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS




Bhoutan : Carte

Bhoutan : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir au Bhoutan ?

  • Détente et loisirs : 0 / 5
  • Culture et villes : 3 / 5
  • Nature et paysages : 5 / 5
 

Votre budget au Bhoutan

Budget vacances au Bhoutan

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2850 € / semaine
  (classé 202ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 1100 €
  (classé 193ᵉ pays / 222)

Sur place : 250 € / jour
  (classé 220ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget au Bhoutan



Que voir et que faire au Bhoutan


Le Bhoutan est bordé par le Tibet au nord et l’Inde au sud : petit pays modelé par des plaines tropicales à la frontière indienne et de hautes vallées dans sa partie himalayenne, il fut longtemps inconnu des voyageurs, et placé sous l’autorité de moines bouddhistes avant d’être aujourd’hui un royaume, comptant moins d’un million d’habitants. On peut maintenant découvrir ce pays du bout du monde, ses paysages incroyables, sa pratique de l’agriculture traditionnelle qui est sa ressource principale, et ses coutumes étonnantes.

Vous pourrez commencer par la capitale Tiumphu, posée dans une vallée boisée, avec le charme ancien de ses maisons colorées et pas un seul feu rouge ! Plusieurs sites y sont à voir : le Trashi Chhoe Dzong, Forteresse de la Religion Glorieuse, qui abrite les bureaux du roi ; le National Institute for Zorig Chusum, école enseignant les arts traditionnels aux enfants qui y viennent du pays entier ; le National Memorial Chorten, monument religieux où l’on peut voir des statues tantriques et des tableaux sacrés, mais qui est aussi un lieu de culte où des centaines de Bhoutanais circulent en permanence ; le Weekend Market où les villageois viennent vendre leurs produits ; le Changlimithang Stadium où s’entrainent les archers pour ce sport national qui se pratique en tenue traditionnelle ; le National Institute of Traditional Medicine, où des médicaments sont fabriqués avec plus de 300 plantes pour être ensuite envoyés aux quatre coins du royaume.

Paro, à l’ouest du pays, se situe dans une vallée fertile, et les paysages y sont somptueux. Vous y verrez le National Museum qui vous plongera dans la culture du pays, mais aussi le Taktshang Monastery qui domine la vallée, site sacré du royaume. C’est aussi près de Paro que se trouve l’aéroport.

Impossible de citer tous les lieux d’intérêt de ce minuscule pays, mais voici en vrac quelques autres exemples d’endroits quasi incontournables pour le visiteur curieux : le Bumthang, centre spirituel du pays, avec ses 4 grandes vallées, ses dzongs, ses temples et ses palais ; la vallée de Phobjika, réserve animalière unique et protégée, avec ses grues à cou noir, ses ours, ses léopards et ses renards roux, et le Black Mountains National Park ; la petite ville de Trashigang, si isolée et authentique ; le sanctuaire du yéti à l’extrême est du pays ; le village de Laya, à 3700 mètres d’altitude, sous le pic Tsenda Gang, où les Layap ont leurs coutumes et leur langue bien à eux, et auquel vous ne pourrez accéder qu’à pied. Et tant d’autres merveilles…
 

Le Bhoutan en pratique


On peut entrer au Bhoutan avec un visa (en passant par un tour-opérateur) auquel s’ajoute des conditions incontournables : présenter l’itinéraire prévu et payer 200 à 250 dollars par jour. Tous les étrangers doivent forcément passer par une agence de voyage qui propose des circuits organisés.

La devise en cours est le ngultrum (Nu), mais on peut utiliser les roupies indiennes sur tout le territoire.

Vous arriverez par l’aéroport international de Paro, via New Delhi, Singapour, Katmandou ou Bangkok.

Pour circuler dans le pays, vous avez le choix entre la route et…vos pieds ! La route peut être bloquée par diverses causes imprévisibles (neige, coulée de boue, chutes de pierre, etc.), donc prenez votre mal en patience, que vous soyez dans un véhicule affrété par votre voyagiste ou dans un bus public. Des lignes intérieures aériennes sont actuellement en projet.

Le budget : les 250 dollars payables par jour pour les touristes en groupe comprennent l’hébergement, les transports sur place, les repas, les visites et le salaire des guides, auxquels il faudra ajouter le coût d’éventuels spectacles, des promenades à cheval ou autres sorties.

D’un point de vue sanitaire, les risques sont du même type que dans les autres pays d’Asie : vaccin contre la fièvre jaune exigé, risque de turista, maladies infectieuses. Il est bien entendu conseillé d’avoir ses vaccinations classiques à jour. Pour les adeptes du trekking, soyez vigilants avec le mal d’altitude. Et prévoyez des cachets contre le mal des transports pour les voyages par routes, qui sont très sinueuses et en assez mauvais état.

En ce qui concerne votre sécurité, il n’y a aucun véritable problème : il existe très peu de vols et quasiment pas d’agressions au Bhoutan.

Shopping : vous pourrez rapporter des objets artisanaux très originaux et extrêmement soignés, des tissus en coton, soie, laine, des tapisseries, des bijoux, des sculptures en bois, des peintures, des boites en bambou, ou des bottes brodées de motifs traditionnels.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS








       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir