Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Nouvelles pages pratiques

budget Thaïlande

budget Île Maurice

budget USA

budget Japon


heure en Guadeloupe

heure en Thaïlande

heure en Australie

heure en Californie

heure en Floride


Destinations récentes

Roanne

Chamrousse

Pise

Calais

San Gimignano

Boulogne-sur-Mer

Aberdeen

Laval

Cholet

Nankin



Birmanie (drapeau) Birmanie : Climat, météo et guide de voyage

       
Birmanie

Où et quand partir en Birmanie



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat en Birmanie


Trois saisons principales découpent l’année en Birmanie :

- La mousson commence fin mai/début juin, apportant de fortes pluies

- En novembre commence la saison sèche, avec des températures plus basses

- La chaleur revient dès février pour atteindre son maximum, jusqu’en mai, avec des pointes à plus de 40°.

Les pluies sont beaucoup plus abondantes autour de Rangoon.

Pour vivre agréablement votre séjour en Birmanie, la meilleure période se situe donc entre novembre et février, après la mousson mais avant les grosses chaleurs.

Après février, pour trouver un peu de fraîcheur, vous pouvez vous rendre dans les montagnes ou sur la côte.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Nuageux | 28°C
NUAGEUX

À Rangoon, le 23-05-2017 à 00 h 51 GMT
(heure locale : 11 h 21)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Birmanie : Carte

Birmanie : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir en Birmanie ?

  • Détente et loisirs : 1 / 5
  • Culture et villes : 5 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget en Birmanie

Budget vacances en Birmanie

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2129 € / semaine
  (classé 159ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 800 €
  (classé 155ᵉ pays / 222)

Sur place : 44 € / jour
  (classé 25ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget en Birmanie



Que voir et que faire en Birmanie


L’ancienne Birmanie appelée aujourd’hui Myanmar est une région fascinante malgré la dictature militaire qui contrôle le pays et donne de lui une image peu attirante.

Rangoon, capitale au cœur de la jungle, s’offrira à votre curiosité si vous la parcourez à pied, avec son joyau, le paya Shwedagon, sanctuaire bouddhique au dôme doré de presque 100 m de hauteur, ou les jardins de Mahabandoola.
Visitez aussi Mandalay et ses monastères, ses rues animées, et gravissez sa colline pour dominer la plaine et ce qui reste du palais royal.

Ne manquez pas le site de Pagan, regroupant plus de deux milles monuments en ruines, temples et stupas, parcourus de sentiers, et où vous pouvez circuler en carriole tirée par un cheval.

Au nord-est, découvrez dans l’état de Shan le splendide lac Inle, et ses villages au milieu de jardins flottants.
Ne négligez pas Pindaya dans l’écrin de sa vallée et surtout sa grotte aux 8000 bouddhas.

D’étape en étape, vous serez peu à peu envoûté par ce pays étrange, même si ses merveilles ne vous font pas oublier l’implacabilité de son régime politique, si peu en harmonie avec les beautés magiques qui en font définitivement une destination unique.
 

La Birmanie en pratique


Vous vous rendrez en Birmanie en avion.
Un visa touristique est nécessaire, valable 28 jours, à demander au consulat moins de trois mois avant le départ.

La monnaie en circulation est le kyat.
Vous pourrez manger très correctement pour 3 €, si vous commandez le typique repas birman ( curry, riz et petits plats de légumes, le tout arrosé de thé ) et obtenir une chambre d’hôtel pour une vingtaine d’euros, dans les hôtels ou les guesthouses.

En ce qui concerne la santé, le principal risque est la diarrhée : attention à l’eau, qui doit être bouillie avant consommation, à moins que vous consommiez exclusivement de l’eau minérale capsulée. Prenez aussi vos précautions contre les moustiques, très virulents et porteurs de paludisme ou de dengue. Il est prudent d’emporter une trousse à pharmacie de base avec antibiotique, antidiarrhéique, analgésique et désinfectant, car les pharmacies birmanes sont peu fournies.

Pour vous déplacer à l’intérieur du pays, vous aurez le choix en ville entre le vélo porteur, le taxi scooter ou à certains endroits la carriole à cheval. Pour les longues distances, autobus et trains sont une alternative lente et inconfortable aux taxis collectifs, et à l’avion pour relier les villes principales.

Un conseil : avant de vous rendre dans la zone choisie renseignez-vous pour savoir si le gouvernement en autorise l’accès.


Articles sur la destination


Au fil du Mekong, la magie d’un fleuve

Le Mag QuandPartir

Le Mékong nait sur les hauts plateaux tibétains à 5000 mètres d’altitude, puis il traverse la Chine, le Laos à la frontière du Myanmar, la Thaïlande, le Cambodge et le Viet Nam, sur une distance de presque 5000 kilomètres. Laissez vous porter par les Eaux Turbulentes...

lire la suite...



Demandez un devis pour un voyage personnalisé

Circuits proposés par des agences de voyages locales séléctionnées par Evaneos | Prix hors vols internationaux



Comparateur de prix


  • Chercher un :
  • VOL
  • HÔTEL
  • SÉJOUR
Type de trajet

Classe


à
Du au
Passagers

 

 

.
Type de trajet


Du au
Classe

Passagers

 

 

Du au
.



       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir