Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Concarneau

Manali

Houlgate

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai

Pondichery

Abbeville

Montelimar



Géorgie (drapeau) Géorgie : Climat, météo et guide de voyage

       
Géorgie

Où et quand partir en Géorgie



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat en Géorgie


Le climat subit deux types d’influences : subtropicale dans l’ouest, et méditerranéenne à l’est. Le long de la Mer Noire, on trouve donc une humidité forte et des précipitations abondantes, avec des températures moyennes de 5°C l’hiver et 22°C pendant l’été.

A l’est, l’humidité est moins importante et les températures moyennes un peu plus élevées. Le meilleur moment pour partir va de mai à juillet, puis de septembre à octobre, car le temps est alors ensoleillé et assez chaud. Août est à déconseiller à cause de l’humidité et des fortes températures dans les plaines, mais en montagne ce sera la bonne saison pour randonner.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Ciel dégagé | 26°C
CIEL DÉGAGÉ

À Tbilissi, le 22-06-2018 à 19 h 30 GMT
(heure locale : 01 h 30)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Géorgie : Carte

Géorgie : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir en Géorgie ?

  • Détente et loisirs : 2 / 5
  • Culture et villes : 2 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget en Géorgie

Budget vacances en Géorgie

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2230 € / semaine
  (classé 169ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 420 €
  (classé 71ᵉ pays / 222)

Sur place : 75 € / jour
  (classé 108ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget en Géorgie



Que voir et que faire en Géorgie


Située au cœur du Caucase, la Géorgie possède une position stratégique et de nombreux sites à découvrir : ce petit pays (moins de 5 millions d’habitants) recèle de jolies surprises et les prix sont encore très abordables pour le voyageur.

Commencez par la capitale Tbilissi, qui rassemble les principales animations du pays, et témoigne de son histoire riche et longue. Posée à flanc de colline, elle est traversée par la rivière Koura, et vous y visiterez la vieille ville avec ses ruelles sinueuses, ses jolies places plantées de verdure, sa multitude de cafés et ses nombreuses et charmantes églises. A voir : la cathédrale de Sion et la vieille basilique d’Antchiskhati.

Poursuivez votre exploration en découvrant la province de Svanétie, avec ses villages authentiques, ses hauts sommets, et ses tours en pierre où se réfugiaient les villageois en cas de guerre. Elle possède aussi une multitude d’églises décorées de fresques et d’icônes très anciennes, et elle a conservé des traditions pluri-centenaires. Vous pourrez y pratiquer la randonnée, l’escalade, au milieu de forêts touffues.

Puis visitez Vardzia, ville troglodytique, dont les fortifications datent du 12ème siècle, et qui fut considérée comme une ville sainte en raison de son monastère peuplé jadis de 2000 moines. Ses maisons dans les rochers forment un véritable labyrinthe, avec 119 ensembles de grottes, dont 13 églises.

Ne manquez pas non plus les 300 km de côtes sur la Mer Moire, avec leurs plages de sable fin, et en particulier la ville de Batoumi et sa plage de galets.

Pour les adeptes de montagne, la Touchétie, au nord-est du pays, est idéale pour les randonnées, que ce soit à pied ou à cheval. L’environnement y est encore très sauvage et on y accède par une seule route après avoir franchi le col d’Abano à presque 3000 mètres. Vous y admirerez un paysage somptueux de pics enneigés et de gorges profondes, et pourrez même y pratiquer le ski en particulier dans la station de Bakouriani.

A noter : la gastronomie, vins compris, revêt une importance essentielle dans la culture géorgienne…
 

La Géorgie en pratique


Les ressortissants de l’UE peuvent entrer en Géorgie et y rester 90 jours sans visa.
La devise en cours est le lari géorgien, ou GEL. Inutile de vous promener avec votre carte bancaire, il n’y a pas de distributeurs et peu de commerces la prennent en paiement.
Question budget, on peut se loger pour moins de 20 € par nuit et manger pour 5 ou 6 € : c’est vraiment une destination bon marché.

Vous arriverez à l’aéroport de Tbilissi à moins de 20 km du centre ville, que vous pourrez rallier en taxi ou en bus.
Pour vous déplacer dans le pays, c’est un peu compliqué : les bus sont fréquents mais lents et peu confortables, les routes sont en mauvais état. Dans Tbilissi, vous trouverez un métro et des trolleybus, mais le taxi s’avère le plus pratique.

En ce qui concerne la santé, il est recommandé d’avoir à jour ses vaccinations classiques et d’y ajouter celle contre la rage et les hépatites A et B. Attention à l’eau du robinet qui n’est pas potable. Epluchez les fruits et les légumes.

Il est conseillé d’éviter les provinces d’Ossétie du Sud et d’Abkhasie à cause des suites du conflit entre les séparatistes et l’état. En outre, ne transportez aucun médicament contenant des opiacés (style Daffalgan Codéiné) qui sont considérés comme des stupéfiants et entrainent prison et amende.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS








       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir