Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Nouvelles pages pratiques

budget Thaïlande

budget Île Maurice

budget USA

budget Japon


heure en Guadeloupe

heure en Thaïlande

heure en Australie

heure en Californie

heure en Floride


Destinations récentes

Roanne

Chamrousse

Pise

Calais

San Gimignano

Boulogne-sur-Mer

Aberdeen

Laval

Cholet

Nankin



Grèce (drapeau) Grèce : Climat, météo et guide de voyage

       
Grèce

Où et quand partir en Grèce



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat en Grèce


Le climat est de type méditerranéen, avec des étés très chauds, où les températures peuvent atteindre 40°C, rafraîchies par le vent marin sur la côte, et des précipitations inexistantes en juillet et août.


L’hiver est une saison plus humide, surtout dans l’ouest, avec des températures douces, sauf dans les régions montagneuses où le froid et la neige sont bien présents.


La saison idéale pour visiter la Grèce se situe en mai, ou bien en septembre et octobre, qui vous feront profiter d’un climat agréable propice aux balades et aux découvertes.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Ciel dégagé | 18.3°C
CIEL DÉGAGÉ

À Athènes, le 29-04-2017 à 06 h 25 GMT
(heure locale : 09 h 25)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Grèce : Carte

Grèce : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir en Grèce ?

  • Détente et loisirs : 5 / 5
  • Culture et villes : 5 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget en Grèce

Budget vacances en Grèce

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 417 € / semaine
  (classé 5ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 200 €
  (classé 42ᵉ pays / 222)

Sur place : 59 € / jour
  (classé 70ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget en Grèce



Que voir et que faire en Grèce


D’une richesse culturelle et historique universellement reconnue, la Grèce est aussi précieuse pour sa nature ensoleillée et l’âme de sa population, chaleureuse et festive.

Athènes, la capitale, donne le ton en collectionnant les trésors du passé : le Parthénon sur l’Acropole, le théâtre de Dionysos, l’Agora, pour ne citer que les principaux. Promenez-vous dans les ruelles de la Plaka, visitez le musée national d’Archéologie, ainsi que le musée Goulandris d’Art cycladique et d’art grec ancien, savourez l’atmosphère à mi-chemin entre Orient et Occident de cette ville archi-polluée mais si attachante.

Dans la péninsule du Péloponnèse, plusieurs sites sont à découvrir : en particulier Epidaure, Mycènes, Corinthe et Olympie.

Ne manquez pas les monastères des Météores, juchés sur des pitons rocheux, et qui étaient jadis reliés à la terre ferme par des échelles, puis par des treuils actionnant des paniers où s’installaient les moines pour parvenir au sommet.

Les îles des Cyclades constituent à elles seules une destination très prisée par les touristes : plages dorées, maisons blanches, ciel bleu intense, mer turquoise, certaines d’entre elles sont pourtant encore peu touristiques, alors que d’autres accueillent des foules tant grecques qu’étrangères.

Rhodes, dans l’archipel du Dodécanèse, est remarquable à cause de sa ville médiévale et de ses magnifiques constructions de l’avenue des Chevaliers : château, palais et acropole.

Pour les amoureux des plages, vous aurez le choix parmi celles de l’Archipel des Sporades, celle des îles Ioniennes, et bien sûr celles de la Crète (cf. l’ article qui lui est spécialement consacré).
 

La Grèce en pratique


Les principales villes européennes sont reliées par avion à la Grèce, qui possèdent plusieurs aéroports internationaux.

Il suffit d’une carte d’identité aux ressortissants de l ‘UE pour entrer sur le territoire.

La devise en cours est l’euro.

Le budget à prévoir est encore modéré en comparaison du reste de l’Europe, malgré une très nette augmentation ces dernières années : vous pouvez manger un repas simple mais copieux pour environ 15 € et trouver une chambre double pour 60 €. Préférez l’hébergement chez l’habitant.

Il n’y a pas de problème de santé particulier, mais pensez à vous protéger correctement du soleil qui peut cogner fort.

Les transports sur place comprennent les avions, assez coûteux, les bus, très fréquents, le train, assez lent, et les ferries pour se rendre dans les îles. Une fois sur une île, louer un scooter peut s’avérer très pratique. En ville, les taxis pullulent, et peuvent se louer collectivement.

Les souvenirs à rapporter : sacs tissés, tapis, poteries, le fameux komboloï (chapelet à grains), bijoux en argent, miel, ouzo.


Articles sur la destination


Partir pas cher : 10 destinations bon marché

Le Mag QuandPartir

En ces temps de crise, les voyages représentent souvent le premier poste budgétaire que l’on sacrifie. Nous vous avons déniché 10 destinations où vous dépenserez peu, une fois le billet d’avion acheté (et encore, pas toujours), et où vous ferez pourtant de très belles découvertes. Embarquement immédiat !

lire la suite...


Santorin, dépaysant et familier

Le Mag QuandPartir

Située en mer Egée, l’île grecque de Santorin est la plus grande des cinq îles de son archipel éponyme. Chacun d’entre nous a eu l’occasion de contempler des images de Santorin : photos ou peintures, elle a donné lieu à de nombreuses reproductions de son site si pittoresque, et moult artistes s’en sont inspirés.

lire la suite...


Séjours en Grèce


Plus de séjours en Grèce. Voyage sur mesure.


Comparateur de prix


  • Chercher un :
  • VOL
  • HÔTEL
  • SÉJOUR
Type de trajet

Classe


à
Du au
Passagers

 

 

.
Type de trajet


Du au
Classe

Passagers

 

 

Du au
.



       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir