Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Narbonne-Plage

Saint-Tropez

Antibes Juan-les-Pins

Concarneau

Manali

Houlgate

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai



Guyana (drapeau) Guyana : Climat, météo et guide de voyage

       
Guyana

Où et quand partir au Guyana



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat au Guyana


Le pays présente deux zones climatiques : la côte, avec un climat de type équatorial et deux saisons des pluies, (d’avril à août puis de novembre à janvier) et deux saisons sèches (septembre / octobre et février/mars), ainsi que des températures élevées, environ 30°C, toute l’année ; le plateau central qui possède un climat tempéré, avec une saison des pluies (de mai à août) et une saison sèche (de septembre à avril), et des températures plus douces.

Il sera donc plus agréable de découvrir le Guyana en février, mars, avril, puis en août, septembre et octobre.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Partiellement nuageux | 24°C
PARTIELLEMENT NUAGEUX

À Georgetown, le 16-07-2018 à 12 h 00 GMT
(heure locale : 02 h 00)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Guyana : Carte

Guyana : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir au Guyana ?

  • Détente et loisirs : 2 / 5
  • Culture et villes : 2 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget au Guyana

Budget vacances au Guyana

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2677 € / semaine
  (classé 193ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 2000 €
  (classé 217ᵉ pays / 222)

Sur place : 70 € / jour
  (classé 100ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget au Guyana



Que voir et que faire au Guyana


Parmi les nombreuses chutes d’eau de ce pays, vous pourrez admirer celles de Kaieteur, très impressionnantes : dissimulées au fond de l’Amazonie, elles sont formées par le fleuve Potaro plongeant d’une hauteur de 226 mètres au milieu de la forêt, offrant un sublime spectacle au voyageur. Il en existe d’autres tout aussi remarquables : les chutes Canister ou Itabru, par exemple.

Ne cherchez pas de longues plages sur les côtes du Guyana, qui sont essentiellement formées de mangroves, mais vous en trouverez quelques-unes disséminées à certains endroits du littoral où les tortues marines viennent pondre leurs œufs aux environs du mois d’avril.

Les amateurs de nature seront aussi émerveillés par la forêt Iwokrama, zone protégée où des espèces animales, et non des moindres, ont trouvé refuge : caïmans, jaguars, anacondas, vous pourrez les surprendre en campant quelques jours dans cet endroit magique.

Dans la capitale Georgetown, vous visiterez la cathédrale Saint-George, l’une des constructions en bois parmi les plus élevées de la planète, mais aussi le marché couvert Stabroek Market bâti par les hollandais et ses centaines de boutiques, et le Fort Island auquel on accède par le fleuve Essequibo. Il existe aussi quelques musées intéressants dans la ville, comme le Guyana National Museum.
 

Le Guyana en pratique


Aucun visa n’est nécessaire pour un séjour de moins de 90 jours, il vous faut juste un passeport valide encore 6 mois.

La devise en cours est le Guyana dollar.

Pour votre budget, comptez moins de 15 € pour une chambre dans un hôtel 3 étoiles, 5 € pour un repas dans un restaurant traditionnel. Des prix qui ne vous ruineront pas !

Vous arriverez dans le pays à l’aéroport Cheddi Jagan International Airport.

Pour vous déplacer en ville, on trouve à Georgetown divers moyens de transport : de nombreux taxis, des minibus qui circulent sur une dizaine de lignes, et des voitures de location. Attention, la conduite se fait à gauche et l’état des routes est plutôt mauvais.

Question santé, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire, et l’on recommande ceux contre l’hépatite, la typhoïde, ainsi que les vaccins classiques (DTP). Il vaut mieux prendre un traitement antipaludéen, et faire attention aux piqures de serpents, fourmis et scorpions. Attention à l’eau qui n’est pas souvent potable.

En ce qui concerne votre sécurité, il y a une assez forte criminalité à Georgetown, où il faut éviter de se promener seul la nuit. La région de Berbice est également un endroit à éviter.

Shopping : vous trouverez dans la capitale des objets artisanaux comme hamacs, tissus faits main, bijoux de perles, et de très beaux bijoux en or.




       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir