Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai

Pondichery

Abbeville

Montelimar

Da Lat

Val Thorens

Honfleur



Iran (drapeau) Iran : Climat, météo et guide de voyage

       
Iran

Où et quand partir en Iran



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat en Iran


Le climat varie beaucoup selon les régions en Iran, mais on peut noter des hivers particulièrement froids, et en revanche des températures très élevées (environ 40°C) pendant l’été, soit entre juin et août. Les pluies sont plus fréquentes dans le nord et dans l’ouest. Les périodes les plus agréables pour visiter le pays se situent entre avril et juin, puis entre septembre et novembre, évitant ainsi les températures extrêmes.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Ciel dégagé | 19°C
CIEL DÉGAGÉ

À Téhéran, le 21-04-2018 à 00 h 30 GMT
(heure locale : 06 h 00)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Iran : Carte

Iran : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir en Iran ?

  • Détente et loisirs : 1 / 5
  • Culture et villes : 4 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget en Iran

Budget vacances en Iran

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2516 € / semaine
  (classé 188ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 300 €
  (classé 60ᵉ pays / 222)

Sur place : 94 € / jour
  (classé 148ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget en Iran



Que voir et que faire en Iran


L’Iran présente de nombreux sites d’intérêt, tant d’un point de vue naturel que culturel. Ispahan, ville somptueuse, entourée de verdure, se trouve pourtant nichée dans un environnement désertique qui ne fait que mettre en valeur ses monuments et son atmosphère si spéciale, son marché et ses mosquées, et son immense place Naghsh-e Jahan, une des plus vastes du monde.

Autres villes à découvrir : Tabriz, célèbre pour son bazar et sa Mosquée bleue ; Mechhed et son mausolée d’argent de l’Imam Reza, où des millions de pèlerins se recueillent tous les ans ; Chiraz, avec ses mausolées et ses mosquées ; les ruines de Persépolis dressées dans le désert, ville qui fut brûlée en 330 av. J.-C., et où l’on peut encore admirer le Palais des Cent Colonnes et celui de l’Apadana ; Bam et sa citadelle, construite en argile il y a 2000 ans.

Quant aux paysages, ils rivalisent sans problème avec les cités : vous pourrez admirer la route qui traverse les monts Elbourz pour rejoindre la ville de Chalus au bord de la mer, et toute la région de la mer Caspienne qui accueillent les citadins de Téhéran pour s’y reposer ; le volcan de Sahand à l’ouest qui a modelé de ses coulées de lave les environs, leur donnant des formes coniques transformées en maisons par les populations ; le gouffre de Ghar Parau, au sud ; le massif du Zagros au sud-est et ses rivières multiples aux rives que les nomades parcourent sans cesse.

Sans oublier la rencontre avec une population à l’hospitalité légendaire, dont l’accueil chaleureux ne manquera pas de vous séduire.
 

L'Iran en pratique


Un visa est nécessaire pour entrer en Iran, et on prendra en outre vos empreintes digitales. Votre passeport doit également être valable 6 mois après votre date de retour et ne porter aucune trace d’un voyage en Israël.

Le devise en cours est le rial, même si le terme toman est employé la plupart du temps. (Un toman = 10 rials).

Si vous logez à l’hôtel et que vous mangez un bon repas, prévoyez un budget quotidien d’environ 100 €. Mais vous pouvez dépensez moins si vous vous contentez de sandwiches et d’un hébergement moins confortable.

Il existe de nombreux vols internationaux qui desservent l’Iran : vous atterrirez à Téhéran, mais de nombreuses autres villes disposent d’un aéroport international, comme par exemple Ispahan, Shiraz et bien d’autres.

Pour circuler dans le pays, vous pourrez aussi utiliser l’avion, avec des vols proposés à des tarifs très intéressants. Il existe aussi des lignes de bus avec des véhicules confortables et des prix très bas, ainsi que des minibus pour des trajets plus courts, avec des tarifs un peu plus élevés. Si vous souhaitez effectuer des distances de façon plus rapide entre des grandes villes, empruntez les taxis collectifs, un peu plus chers mais cependant très abordables. On peut aussi louer un véhicule avec chauffeur. Autre solution au départ de Téhéran, le train, qui dessert de nombreuses destinations, est confortables et peu onéreux. En ville, vous pourrez vous déplacer en bus, en taxi, en minibus, et à Téhéran en métro et en tramway.

Santé : il est recommandé de prendre un traitement contre le paludisme et de ne boire que de l’eau en bouteille.

Sécurité : il est fortement déconseillé à l’heure actuelle de se rendre en Iran en tant que touriste. Les zones frontalières avec l’Irak et l’Afghanistan sont particulièrement dangereuses. Les voyageurs doivent impérativement restés éloignés des rassemblements et manifestations, ne pas prendre de photos de lieux publics, et respecter les codes vestimentaires et comportementaux. En outre, les risques de tremblements de terre sont bien réels dans cette partie du monde : renseignez-vous sur les conduites à tenir en cas de séisme.

Réservez un voyage sur mesure en Iran avec Marco Vasco







       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir