Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai

Pondichery

Abbeville

Montelimar

Da Lat

Val Thorens

Honfleur



Mongolie (drapeau) Mongolie : Climat, météo et guide de voyage

       
Mongolie

Où et quand partir en Mongolie



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat en Mongolie


Pays des extrêmes, la Mongolie connaît des hivers interminables et très froids, et des étés courts arrosés de quelques pluies.

Cette rigueur du climat, qui s’explique par la configuration géographique du pays, vaste plateau semi-désertique à plus de 1500 mètres d’altitude moyenne, est toutefois compensée par une présence très durable du soleil, avec plus de 260 jours par an d’ensoleillement.

En revanche, les vents sont souvent violents, en particulier au printemps, où ils entraînent des tempêtes de sable. De plus, les changements de temps généralement brutaux peuvent surprendre.

Dans le désert de Gobi, au sud, les étés sont caniculaires. Il est donc conseillé de voyager en Mongolie entre mai et fin septembre, selon la région choisie.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Partiellement nuageux | -3°C
PARTIELLEMENT NUAGEUX

À Oulan Bator, le 26-04-2018 à 00 h 30 GMT
(heure locale : 14 h 30)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Mongolie : Carte

Mongolie : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir en Mongolie ?

  • Détente et loisirs : 0 / 5
  • Culture et villes : 2 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget en Mongolie

Budget vacances en Mongolie

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 1948 € / semaine
  (classé 139ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 750 €
  (classé 142ᵉ pays / 222)

Sur place : 24 € / jour
  (classé 2ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget en Mongolie



Que voir et que faire en Mongolie


La Mongolie évoque pour beaucoup le bout du monde, des distances infinies et des steppes sauvages. Pays principalement rural, il est riche de sa nature préservée mais aussi de la générosité incroyable de son peuple.

Encore une des rares destinations au monde où les aventuriers parviendront à la réalisation de leurs rêves, son immensité vous frappera dès que vous quitterez Oulan-Bator, la capitale.

Cette dernière est bâtie sur les berges de La Tula, et offre un contraste étrange avec ses constructions staliniennes et ses quartiers de yourtes entourées de leurs barrières en bois, où se côtoient des habitants en costumes traditionnels avec d’autres vêtus à l’européenne, des voitures et des chèvres errantes.

A ne pas manquer, le Gandantegchinlen Khiid, monastère bouddhique tibétain, avec ses temples décorés de pierres précieuses et d’or. Autour de la ville, les quatre sommets saints, placés aux points cardinaux, constituent des sites de randonnée magnifiques, entre forêts de mélèzes et faune variée.

Vous pourrez également visiter la réserve de Khustain Nuruu, qui vise à protéger les fameux chevaux takhi, appelé aussi chevaux de Prjevalski, sauvages et jadis très nombreux à vivre en troupeaux dans la steppe mongole.

Autre lieu incontournable : le lac de Khövsgöl Nuur, cerné de sommets, site sacré et somptueux, à éviter en plein été à cause des touristes nombreux.
 

La Mongolie en pratique


Vous pouvez vous rendre par voie aérienne à Oulan-Bator en passant par Pékin, Moscou ou Berlin. Un visa est obligatoire, et vous devez y ajouter une invitation ou une caution si votre séjour dépasse 30 jours.

La devise en cours est le tögrög. Le budget à prévoir est assez modeste, mais les conditions de confort ne seront jamais luxueuses. Vous pourrez manger pour moins de 3 € et obtenir un hébergement entre 10 et 30 €, selon les conditions : les hôtels de plein air en yourtes sont particulièrement intéressants et agréables.

Aucun vaccin n’est obligatoire, mais une fois encore il est conseillé d’avoir à jour ses vaccinations classiques, et d’être vigilant en ce qui concerne certains risques comme la rage en région rurale, le Sida, et la consommation d’eau qui doit être bouillie ou à choisir en bouteilles fermées.

Vos déplacements à l’intérieur du pays se feront souvent en avion (il existe 80 aéroports sur le territoire), ou en jeeps avec chauffeur et guide : voyager dans son propre véhicule n’est pas conseillé car l’essence n’est pas facile à trouver.


Articles sur la destination


Sur la route de la soie, dans les pas de la légende

Le Mag QuandPartir

Rassemblant tout un réseau de chemins caravaniers qui reliaient l’Europe à l’Asie, la Route de la Soie partait de la Méditerranée, traversait l’Asie Centrale et atteignait la Chine, transportant la soie chinoise, les épices d’Inde, les tissus de Byzance, les objets en argent d’Iran… Elle parcourait les déserts et les oasis, enjambait les fleuves, se faufilait entre les cols. Route commerciale depuis 3 siècles avant J.-C., son activité perdura comme telle jusqu’au 16ème siècle, permettant tout autant de véhiculer les objets que les cultures et les religions, mêlant les civilisations et résistant aux guerres et aux fléaux. Découvrir la route de la soie aujourd’hui, c’est admirer des paysages fabuleux mais aussi aller à la rencontre de régions reculées et de cultures différentes.

lire la suite...


Réservez un voyage sur mesure en Mongolie avec Marco Vasco







       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir