Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Narbonne-Plage

Saint-Tropez

Antibes Juan-les-Pins

Concarneau

Manali

Houlgate

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai



Sao Tomé et Principe (drapeau) Sao Tomé et Principe : Climat, météo et guide de voyage

       
Sao Tomé et Principe

Où et quand partir à Sao Tomé et Principe



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat à Sao Tomé et Principe


Le climat est de type tropical équatorial et ses températures varient peu, entre 25 et 30°C, avec des précipitations fréquentes.

L’année est découpée en 4 saisons, deux sèches et deux humides : entre mai et septembre, la saison sèche principale appelée Gravana, puis une petite saison humide entre octobre et décembre ; de janvier à février, Gravanito est la petite saison sèche, et de mars à avril la principale saison humide qui donne de fortes précipitations et de la chaleur intense.

A vous de choisir l’époque idéale en fonction de vos préférences, aucune n’est plus propice que l’autre à une découverte du pays.
 

Météo et température du jour




Ciel dégagé
max. 28 °C
 
min. 27 °C

Vent : 1 km/h
Précipitations prévues : 0 mm
> Bulletin météo complet et prédictions sur 7 jours
Informations mises à jour à 11:06 (heure locale)
À cet instant, il faisait :
Ciel dégagé 27.5 °C / Ciel dégagé


Sao Tomé et Principe : Carte

Sao Tomé et Principe : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir à Sao Tomé et Principe ?

  • Détente et loisirs : 2 / 5
  • Culture et villes : 3 / 5
  • Nature et paysages : 3 / 5
 

Votre budget à Sao Tomé et Principe

Budget vacances à Sao Tomé et Principe

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 2000 € / semaine
  (classé 145ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 1400 €
  (classé 208ᵉ pays / 222)

Sur place : 70 € / jour
  (classé 97ᵉ pays / 222)



Que voir et que faire à Sao Tomé et Principe


Nature préservée et douceur de vivre s’ajoutent à une culture où la danse et le théâtre ont la part belle pour faire de ce pays une destination à part, un subtil mélange de Portugal et d’Afrique.

Sur Sao Tomé, vous pourrez visiter la plantation de café « Monte Café », à l’intérieur de l’île, vestige de la plus grande plantation de l’île, avec un guide qui vous expliquera les techniques de traitement du café et son importance dans l’histoire locale. Explorez le parc naturel d’Obo au centre de l’île, avec le cratère de son important volcan. Sur la côte Est, vous découvrirez les plantations de cacao d’Agua Ize, les cascades de Ribeira Peixe, le village de pêcheurs de Ribeira Afonso, puis embarquez pour l’île de Santana. Si possible, prévoyez une sortie en mer (entre juillet et octobre) pour observer les baleines et les dauphins. Les randonneurs entrainés pourront effectuer un trek de deux jours vers le pic de Sao Tomé (2024 m), ou encore s’aventurer dans la jungle au nord pour admirer la forêt de baobabs.

La capitale, Sao Tomé, mérite une halte, avec sa cathédrale datant du 16ème siècle, l’église des Pêcheurs, son palais présidentiel et son Musée national abrité dans l’ancien fort, et la possibilité d’assister au tchiloli, représentation traditionnelle de théâtre, de danse et de musique.

Prenez le temps de découvrir les plages, principalement situées sur la côte Nord et la côte Est de Sao Tomé, il en existe de toutes sortes, et elles vous combleront forcément grâce à leur variété, d’autant que vous pourrez y faire de superbes plongées à la rencontre de la faune marine très dense. A faire : assister à la ponte des tortues sur les Ilhas das Rolas.

Sur l’île de Principe, plus petite, se trouve également une partie du parc naturel Obo, propice aux randonnées.

Et si le mot « doucement » est celui que l’on entend le plus souvent dans ce pays, il n’est pas seulement l’éloge de la lenteur mais aussi celui de la douceur de vivre que vous ne manquerez pas de ressentir lors de votre séjour.
 

Sao Tomé et Principe en pratique


Pour un séjour de plus de quinze jours il faut un visa touristique, un passeport valide encore 6 mois et un billet de retour pour pouvoir entrer dans le pays.

La devise en cours est le dobra (STD). Prévoyez une quantité suffisante de liquide car il n’existe pas de distributeur de billets.

On arrive par avion à l’aéroport de Sao Tomé (via Lisbonne ou Libreville), à 6km du centre. Pour circuler sur place, l’auto-stop est très pratiquée, mais on peut aussi utiliser le taxi, ou encore louer une voiture. Entre Sao Tomé et Principe, il existe des liaisons aériennes (5 par semaine) et des ferries, très irréguliers.

Question santé, il est obligatoire d’être vacciné contre la fièvre jaune, et conseillé de prendre un traitement antipaludéen ; quoi qu’il en soit, protégez-vous bien contre les moustiques. Ne buvez pas l’eau du robinet, et pelez vos fruits et légumes. En outre, ayez une bonne protection solaire.

En ce qui concerne la sécurité, sachez que ce pays est l’un des plus sûrs d’Afrique, et l’on peut s’y promener tranquillement de jour ou de nuit. Il semblerait toutefois que les vols sont de plus en plus fréquents.

Shopping : vous trouverez sur le marché de nombreux et jolis objets artisanaux en bois sculpté.

Circuits sur mesure à Sao Tomé et Principe avec







       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir