Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai

Pondichery

Abbeville

Montelimar

Da Lat

Val Thorens

Honfleur



Surinam (drapeau) Surinam : Climat, météo et guide de voyage

       
Surinam

Où et quand partir au Surinam



Très favorable Favorable Moyenne Défavorable Très défavorable


Le climat au Surinam


Le pays subit un climat de type équatorial. La température moyenne est de 28°C, mais l’année se divise en deux saisons des pluies (une de novembre à février, puis la seconde d’avril à août) et deux saisons sèches (la première en septembre et octobre, et l’autre en mars et avril).

Il fait plus chaud et plus humide à l’intérieur des terres que sur le littoral. Le meilleur moment pour visiter le Surinam se situe entre septembre et novembre.
 

Météo et température du jour



condictions actuelles : Orage | 30°C
ORAGE

À Paramaribo, le 22-04-2018 à 19 h 00 GMT
(heure locale : 11 h 00)

Afficher le bulletin météo complet
et les prévisions à 5 jours



Surinam : Carte

Surinam : carte et plans
 

Liens commerciaux



Informations pratiques


À savoir avant le départ

Pourquoi partir au Surinam ?

  • Détente et loisirs : 0 / 5
  • Culture et villes : 0 / 5
  • Nature et paysages : 4 / 5
 

Votre budget au Surinam

Budget vacances au Surinam

Budget moyen

En séjour tout compris

Séjour : 1793 € / semaine
  (classé 128ᵉ pays / 222)

En voyage individuel

Vol AR : 1100 €
  (classé 197ᵉ pays / 222)

Sur place : 36 € / jour
  (classé 11ᵉ pays / 222)


Evaluez vos dépenses en consultant les prix moyens pratiqués sur notre page dédiée au budget au Surinam



Que voir et que faire au Surinam


Presque complètement recouvert par la jungle, le pays regroupe ses habitants essentiellement sur la côte.

La capitale, Paramaribo, a été édifiée au 17ème siècle sur les bords du fleuve éponyme, et vous découvrirez avec plaisir sa jolie architecture coloniale, avec ses maisons noires et blanches autour des places. Très vivante, elle regroupe une population d’origine ethnique variée, et les synagogues et les mosquées y cohabitent sans problèmes. On y trouve nombre de restaurants, de café et de boutiques, et le centre historique a été classé par l’UNESCO. A voir : le palais présidentiel, la cathédrale Saint-Pierre et Paul tout en bois, les temples hindous, les marchés, le fort Zeelandia et son musée.

Le pays regorge de fleuves et de rivières : explorez-les en pirogue ! Vous pourrez descendre la rivière Tapanahoni qui est un affluent du Maroni, sur laquelle vous devrez passer plusieurs rapides avant d’arriver dans la région où vit le peuple Wajana. Il existe d’autres chutes qu’il ne faut pas rater : celles d’Anora, de Wonotobo, et de Raleigh.

Aventurez-vous dans le Central Suriname Nature Reserve, au centre du pays, qui est constitué d’une très dense forêt tropicale, où la végétation est reine, mettant en scène des paysages fascinants. Autre réserve à visiter, celle de Galibi, à la frontière guyanaise, où les tortues marines viennent pondre leurs œufs sur la plage.

Le Mont Kasikasima surplombe la forêt tropicale et pourra être l’occasion d’une aventure passionnante entre randonnées pédestres et trajets en canoë. Et aussi, perdu en pleine jungle, découvrez le village amérindien de Palumeu.
 

Le Surinam en pratique


Un visa est nécessaire pour entrer dans le pays. Vous devez également avoir votre billet de retour.

La devise en cours est le florin de Suriname (SRG).

Par avion, il n’y a pas de vol direct depuis la France, il faut passer par Cayenne, puis par la route, ou bien faire escale à Amsterdam : vous atterrirez alors au Johan Adolf Pengel International Airport, à 40 kilomètres de Paramaribo.

Dans le pays, il n’existe quasiment pas de routes, mais surtout des pistes, à parcourir uniquement en 4X4 : il reste donc la navigation sur les rivières, ou les vols intérieurs, sauf sur le littoral, où on trouve facilement des minibus ou des taxis collectifs.

Santé : Faites-vous vacciner contre la fièvre jaune (c’est obligatoire), la typhoïde, et les hépatites A et B. Il vaut mieux suivre en outre un traitement contre le paludisme. Ne buvez que de l’eau en bouteille, et mangez vos aliments bien cuits.

Sécurité : Pour tout voyage dans la jungle, il faut se faire accompagner par un guide. Evitez de circuler de nuit en ville hors des quartiers touristiques, et encore moins hors de la ville.

Shopping : vous trouverez des bijoux en or, de l’artisanat traditionnel, mais aussi un grand choix d’épices.




       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir