Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Destinations récentes

Concarneau

Manali

Houlgate

Calangute

Millau

Oyonnax

Madurai

Pondichery

Abbeville

Montelimar



Venezuela (drapeau) Venezuela : Activités de plein air

       
Venezuela

Activités de plein air au Venezuela


Les paysages somptueux que possèdent le Venezuela, ainsi que leur diversité, se prêtent parfaitement à la pratique de nombreux sports. Les adeptes d’activités physiques auront le choix entre des randonnées dans les quarante parcs nationaux du pays, l’escalade dans la Sierra Nevada de Merida, la plongée sur les côtes caribéennes ou dans les îles atlantiques, et même la spéléologie dans le Cueva del Guàcharo.



Une randonnée : nous vous proposons une randonnée un peu difficile, mais dans un cadre exceptionnel, et qui consiste en l’ascension du Roraima, mont mythique qui s’élève à 2700 mètres au-dessus de la jungle, et dont le sommet abrite d’innombrables canyons où poussent en particulier des orchidées rares, parmi d’autres espèces tout aussi uniques. Vous n’avez besoin d’aucun équipement pour cette randonnée, qui peut se faire en 3 jours et démarrer du village de Paraitepui, d’abord à travers la savane, parsemée de bois et de ruisseaux, avec une vue spectaculaire sur les tepuyes (le tepui est une montagne élevée dont le sommet est en forme de plateau) au loin. Vous pourrez camper pour la première nuit au bord de la rivière Tek, qu’il faudra franchir le lendemain, en ayant de l’eau jusqu’aux cuisses. Ce deuxième jour vous mènera ensuite vers la rivière Kukenan, qu’il faudra aussi traverser, en pirogue cette fois car le courant est très fort et l’eau plutôt froide.

Ensuite, une montée assez douce mais longue (environ 4 h de marche) pour parvenir à plus de 1800 mètres, avec vue sur le Roraima qui vous attend… après une bonne nuit de sommeil ! Dernier jour : la pente est raide, la végétation dense, fougères, mousses, fleurs, lichens, et après une heure de marche vous arrivez au pied du mont, une cascade est face à vous et d’ immenses fougères arborescentes vous entourent. Au-dessus, 400 mètres de mur à pic… On commence alors à grimper la rampe qui longe le mur de roche, jusqu’à une première halte à mi-chemin, à El Mirador, avec un superbe panorama, puis on entame la dernière partie, avec une forte montée sur 1 km en fin de parcours : et c’est le sommet, avec son sol rocheux et ses flaques d’eau où poussent des fleurs et des arbustes. Nous pouvons alors explorer ce grand plateau qui domine la vallée…avant la redescente le lendemain.
L’escalade : la Sierra Nevada permet l’escalade de plusieurs sommets, dont les plus emblématiques sont le pic Bolivar, point culminant du pays avec ses 4981 mètres, et le pic Humboldt, juste un peu moins haut d’une quarantaine de mètres. Autre sommet qui a longtemps représenté un défi pour les grimpeurs, le Cerro Autana, culminant seulement à 1250 mètres, mais dont la configuration en strates de grès complique l’ascension, ainsi que son accès au cœur de la jungle, dans l’état d’Amazonas, le tout dans des paysages époustouflants.

La plongée : il existe plusieurs destinations pour la plongée au Venezuela, entre les îles de l’Atlantique vers le nord, ou la côte caribéenne plus à l’est, et partout les fonds marins possèdent une superbe richesse en faune aquatique. En outre, la visibilité est extraordinaire, et la proximité des spots de plongée permet leur accès aux débutants. Nous citerons les îles de Los Roques, qui désignent le parc marin national de plus de 250 000 hectares, et la Isla Margarita, qui abrite également des spots de plongée superbes : vous croiserez selon les endroits choisis des mérous, des hippocampes, des barracudas, des raies, des requins, et de multiples crustacés… Le meilleur moment pour plonger au Venezuela ? Toute l’année, puisque l’eau ne descend pas au-dessous de 25°C !






       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir