| | | | |





Angola (drapeau) Angola : Boire et manger

     
Angola

Consultez notre note d'information aux voyageurs : Coronavirus et voyage en 2020.
Attention : Ce pays présente actuellement des risques de sécurité importants.

Boire et manger en Angola


La cuisine angolaise est issue d’un mélange de traditions ayant subi l’influence portugaise lors de la longue colonisation. Certains aliments étaient d’ailleurs importés du Portugal, et la morue (bacalhau) y est aussi cuisinée sous toutes ses formes. La gastronomie reflète également l’aspect multiethnique et multilinguistique du pays, et l’art culinaire angolais est variable selon les ethnies et les régions.



Parmi les ingrédients de base des recettes angolaises, on trouve la farine, les haricots, le riz, le poisson, le porc, le poulet, la patate douce, les tomates, les oignons, le gombo et l’ail. On consomme aussi plusieurs espèces d’insectes en Angola, comme une sorte de termite, une larve de coléoptère et une chenille.

A préciser : la composition d’un repas ne suit pas la succession européenne traditionnelle, entrée, plat, dessert. Un repas angolais consiste en une soupe ou un ragoût, accompagné de fufu (igname ou farine de manioc), ou de riz, de bouillie de maïs, de mil ou de farine de sorgho. Voici quelques exemples de plats traditionnels.

Plats

Le fungee : plat traditionnel très ancien à base de farine de manioc ou de maïs, accompagnant poulet, viande ou poisson.

Le chreneou mérou : poisson préféré des Angolais, cuisiné au four, grillé, rôti, en brochettes, ou servi avec de nombreuses sauces.

Le butin : gombo et poulet ou poisson séché, avec de l’huile de palme.

Le muamba de galinha funge : poulet au muamba, plat national composé de pâte d’arachide.

La feijoada : ragoût à base de haricots rouges et de viande de porc
Muamba de galinha

Le muamba de Galinha


Desserts

Traditionnellement, les desserts des Angolais sont constitués par des fruits, frais ou en salades, et tous les autres, pâtisseries ou entremets, sont importés d’Europe. On peut citer toutefois la Cocada Amarela, qui a été inventée en Angola et est connue aussi au Mozambique ou au Cap-Vert (autres colonies portugaises) : c’est une sorte de macaron à la noix de coco, dont la couleur jaune est due aux jaunes d’œufs utilisés pour sa préparation.

Boissons

Le marufo : c’est un vin de palme connu dans presque toute l’Afrique, à base de palmier, une des plus anciennes boissons alcoolisées traditionnelles.

Le kimbombo : boisson alcoolisée à base de maïs

La kissangua : boisson alcoolisée à base d’ananas

Le bididi : boisson alcoolisée à base de noix de cajou

La capuca : boisson alcoolisée à base de sucre

Types de restaurants - Où manger ?

On trouve de nombreux restaurants de tous niveaux, surtout dans la capitale Luanda et dans ses alentours, servant des repas traditionnels, des poissons frais pêchés, et même quelques restaurants gastronomiques. Leur point commun est qu’ils sont chers et réservés à une population d’expatriés ou de bon niveau économique.







     

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir