Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Congo (drapeau) Congo : Boire et manger

       
Congo


Boire et manger au Congo


Les deux Congo sont composés de plusieurs dizaines d’ethnies et toutes ont des habitudes culinaires plus ou moins différentes, elles-mêmes influencées par les occupations belge, française et portugaise. On trouve dans la cuisine congolaise beaucoup de poissons, de viandes et de légumes, et les accompagnements les plus habituels sont la banane plantain, le riz et le chikwange. La nourriture est servie en général comme un buffet : chacun choisit ce qu’il préfère et la variété est très importante afin de permettre ce choix.



A noter que les Congolais ne reculent devant rien et que beaucoup d’animaux et d’insectes sont comestibles : insectes, reptiles, singes, tortues, rats, crocodiles, tout fait ventre, mais il ne faut pas hésiter à goûter car souvent le plat est si délicieux que l’on ne devine pas ce qui le compose. Exemple avec le Mbika na Mbinzo, un ragoût de chenilles avec champignons et poisson fumé.

Plats

Le Foufou (ou fufu) : boule préparée avec un féculent (manioc, maïs ou igname) ou une farine.
Le Chickwange : boulette de pâte de manioc.
Le Lituma : fufu fait exclusivement avec des bananes plantains.
Le riz parfumé : riz grillé mélangé avec de la macédoine, de l’ail, des oignons, des crevettes et des épices, que l’on mange seul ou accompagné de sauce ou de légumes.
Le pili-pili : sauce de piment, présent à tous les repas au Congo.
Le poulet moambé : plat national de la RDC, il est préparé dans une sauce aux arachides grillées et avec de la tomate.
Le Saka-saka : très populaire, il est composé de feuilles de manioc, de poisson fumé, d’huile de palme et de beurre d’arachide.
Le Madesu : plat de haricots cuits à l’eau puis frits avec de la sauce tomate, auxquels on ajoute de la viande de bœuf, ou du poulet ou du poisson séché.
Le Liboké : poulet, poisson ou légumes cuits à l’étouffée dans des feuilles sauvages.
Le Moukalou : bouillon de poissons accompagné de jus de noix de coco et de pâte d’arachide.

Poulet Moambe

Poulet Moambe



Desserts

Les Mikate : beignets à base de farine, de sucre de canne, de levure et de sucre vanillé, frits à l’huile de palme.

Boissons

Le rhum de Kwilu est le premier et l’unique rhum congolais, né en 2010, et fabriqué à partir des cannes à sucre de la plantation du Bas-Congo : rhum blanc à 40°, on le consomme en cocktail, ou avec des glaçons, ou ajouté à des fruits, des feuilles ou des épices.
Le vin de palme est une boisson alcoolisée traditionnelle.
Il existe aussi un whisky congolais appelé Lotoko, obtenu par la distillation des grains de maïs fermentés auxquels on ajoute du manioc et quelques autres ingrédients.
Mboté est une marque toute récente de boissons en canettes, dont un jus de gingembre et un aux fruits rouges.
La bière Ngok est très appréciée des Congolais, vendue en contenant de 65 cl et moins chère que l’eau.

Types de restaurants

La RDC possède aujourd’hui sa propre chaîne de restauration rapide avec DFC, qui sert du poulet frit et des frites, mais aussi des plats africains, pour le moment à Kinshasa, mais bientôt dans tout le pays.
Pour le reste, on trouve dans les villes et les villages des grillades vendues par des marchands de rue, et les ngandas sont des buvettes congolaises où manger également des plats typiques.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS











       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir