Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Indonésie (drapeau) Indonésie : Boire et manger

       
Indonésie


Boire et manger en Indonésie


La cuisine indonésienne reflète bien sa culture diversifiée issue de différentes ethnies, et lui donne un caractère riche et varié. Le riz constitue l’aliment de base, mais on mange également beaucoup de poissons et de crustacés étant donné que l’Indonésie est un archipel. La cuisine fait également la part belle aux épices, dont le curry que l’on retrouve dans de nombreux plats. Côté viande, on mange du bœuf, du poulet, de la chèvre et dans certaines régions de la viande de brousse (rongeurs, serpents, chauve-souris). Enfin, on cuisine aussi des féculents et des tubercules, comme l’igname, la patate douce, la pomme de terre, le manioc, le fruit à pain, le maïs, le sagou, et des légumes, épinard, aubergine, chou, carotte.



Les plats

Le Nasi Goreng : plat national, fait de riz frit avec des œufs, de petits morceaux de viande et des légumes, ou des crevettes.
Le Bakmi Goreng : c’est la même chose mais les nouilles remplacent le riz.
Le Gado-gado : salade de légumes cuits et pousses de soja, épicée, accompagnée de sauce aux cacahuètes.
Le Satay : petites brochettes de poulet, de poisson ou de porc, cuites sur la braise.
Le Soto : soupe avec vermicelles de riz, tranches de chou, germes de soja et viande, aromatisée de curcuma, citronnelle, échalote et ail.
Le Rendang : plat à base de bœuf ou d’agneau, avec des épices, du piment et du lait de coco.
Le Bakso : bouillon avec des boulettes de viande, des vermicelles de riz, des légumes, du tofu et des germes de soja, saupoudré d’échalotes frites et de céleri.


Riz épicé indonésien

Riz épicé indonésien



Les desserts

Le dessert ne fait pas partie des habitudes culinaires indonésiennes, mais on y mange toutefois des fruits en fin de repas.
Les fruits sont nombreux et variés : avocat, carambole, durian, noix de coco, papaye, mangue, et d’autres peu connus comme le Jambu, le Jerunga, le Rambutan, et bien d’autres.
On trouve aussi des gâteaux et des sucreries.
Les Klepon : boules de riz fourrées d’un coulis de sucre non raffiné.
Les Putu : gâteaux de riz cuits à la vapeur, enrobés de noix de coco râpée.
Les Serabi : un genre de crêpes de riz.
Le Bubur Injin : riz au lait à base de riz noir, saupoudré de coco râpée, de sucre de palme et d’épices.

Les boissons

L’eau n’est pas potable, il faut la faire bouillir ou boire de l’eau en bouteille.
Les bières locales : Bintang, Anker, Bali Hai, elles sont plutôt légères.
Le vin de riz : il ne ressemble pas du tout à notre vin.
Le lassi : boisson d’origine indienne à base de yaourt.
Le Kopi (café) : fait à base de poudre ou de particules de café séchées, il n’est pas très bon.
Le thé : parfumé et léger.
Les jus de fruits frais : on en trouve partout, et ils sont souvent excellents.

Les types de restaurants

On trouve énormément de restauration de rue, avec des marchands ambulants ou de petits échoppes servant des plats simples et typiques comme le Bakso. Depuis les années 90 on voit plus de restaurants pour touristes, et même des fastfoods. Les Warungs sont de petits restaurants qui proposent de la cuisine traditionnelle à prix très accessibles.

Réservez un voyage sur mesure en Indonésie avec Marco Vasco










       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir