Ville italienne située en Toscane, Sienne pourrait souffrir de sa possible rivalité avec Florence. Elle possède tout comme elle un très riche patrimoine artistique, et a gardé au travers des siècles son apparence moyenâgeuse, avec remparts, palais et églises intacts. Un événement lui ajoute un intérêt supplémentaire : le Palio delle Contrade, course de chevaux qui a lieu deux fois chaque été, en juillet et en août, et dont le spectacle vaut indéniablement le détour.

Piazza Del Campo à SienneLa ville a donné son nom à une couleur, la Terre de Sienne, et ce n’est pas par hasard : elle décline toutes les variantes de cet ocre rouge qui lui confère une luminosité et une identité bien à part. Pourtant, son monument majeur, la cathédrale, se détache complètement de cette unité chromatique avec ses pierres et son marbre noirs et blancs, ses trois portails gigantesques aux sculptures d’une finesse étonnante, et à l’intérieur sa forêt de piliers et les mosaïques du sol, sans oublier la chaire sculptée et les fresques murales. Outre cette merveille, la ville possède bien d’autres lieux qui enchanteront le visiteur : à commencer par la Piazza del Campo, en forme d’éventail, d’où rayonnent les principales rues de la cité. Donnant sur cette place recouverte de briques rouges, le Palazzo Publico abrite les œuvres de grands peintres, et est flanqué de la Torre des Mangia, haute de 102 mètres et d’où vous pourrez contempler la ville et la paisible campagne qui l’environne. Pour goûter le charme de cette place, n’hésitez pas à vous y arrêter un soir d’été pour déguster un verre de vin en grignotant des antipasti, en vous imprégnant de la douceur de vivre italienne.

Cathédrale de SienneSi vous avez programmé votre voyage à Sienne en été, ne manquez pas le Palio delle Contrade, la course de chevaux la plus célèbre d’Italie, précédée par une parade en costumes médiévaux. Les dix-sept quartiers de la ville sont tous représentés par un couple cheval/cavalier, et les spectateurs arrivent tôt le matin pour avoir de la place, alors que la course n’a lieu que vers 19 h ! Les cavaliers montent à cru et le vainqueur est le cheval qui n’a perdu aucun de ses ornements pendant la course, malgré les coups de cravaches donnés par les autres cavaliers. Fête religieuse avant tout, et spectacle assez violent, il est fortement critiqué par les associations de vétérinaires et celles de défenses des animaux. Il n’en constitue pas moins l’identité de la ville et les siennois y sont fortement attachés.

Enfin, pour ceux qui souhaitent une échappée de la ville vers la campagne toscane, vous pourrez effectuer le trajet d’une trentaine de kilomètres jusqu’à San Galgano : posée sur les champs de blé comme un navire sur la mer, vous y découvrirez l’ancienne abbaye cistercienne en brique rose qui a servi de modèle à la cathédrale de Sienne, et le monastère de Montesiepi avec son épée enfoncée dans la roche et la jolie légende qui s’y rattache. Un endroit parfait et magique pour goûter un moment de sérénité à l’écart des touristes.

Plus d’informations sur la destination

Quand partir, que voir et que faire en Italie