Nantes se déploie sur les rives de la Loire, mais on y sent déjà un parfum d’océan Atlantique, qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres. Située à la limite de la Bretagne, c’est une dynamique ville universitaire, un port important (jumelé à Saint-Nazaire), mais aussi une ville verte (ayant reçu le prix de la Capitale verte de l’Europe en 2013) possédant de nombreux parcs et espaces verts, sans oublier son patrimoine architectural, qui transparait entre autres dans sa partie médiévale, malgré les dégâts causés par les bombardements de la seconde Guerre Mondiale. Nantes mérite amplement une visite : elle est d’ailleurs la septième ville touristique de France.

Que voir et que faire

chateau-nantes.jpgNantes réunit sur une superficie assez restreinte un certain nombre d’incontournables, qui mêlent histoire et culture, attractions originales et cadres de verdure, architecture et loisirs. Voici quelques sites à ne pas rater :

La cathédrale Saint Pierre-Saint Paul et ses cryptes : sa première pierre fut posée en 1434, et la construction s’est achevée en 1893. Elle possède une façade à deux tours, non pas en granit comme la plupart des édifices de la région ouest, mais en pierre blanche. Ses voutes s’élèvent à presque 40 mètres de hauteur, et on trouve à l’intérieur du monument le tombeau de François II et de Marguerite de Foix, chef d’œuvre de la Renaissance, ainsi que dans la crypte le trésor de la cathédrale, un ensemble de diverses pièces remarquables.

Le château des Ducs de Bretagne : c’est un superbe édifice à l’architecture raffinée, et qui est en accès libre. Il renferme un musée qui témoigne de 5 siècles d’histoire, dans un cadre magique, et vous pourrez également vous promener sur les remparts, dans la cour, dans le jardin des douves. Une visite nocturne avec la mise en lumière du château vous laissera un souvenir inoubliable.

Les Machines de l’ile : Si vous avez des enfants, voici le lieu à ne pas manquer ! A l’endroit des anciens chantiers navals, sur l’île de Nantes, vous découvrirez des machines monumentales qui semblent issues des romans de Jules Verne, et vous pourrez même monter dessus. Vous voyagerez sur le Grand Eléphant (il peut embarquer 49 passagers !) tout en observant de l’intérieur la machinerie qui l’anime, ou vous vous aventurerez dans le Carrousel des Mondes Marins pour rencontrer de stupéfiantes créatures, pendant qu’un gigantesque héron vous survolera…

Le Jardin des Plantes : il abrite une vaste collection de plantes rares, mais on y trouve aussi des plantes médicinales, des variétés de fleurs, camélias et magnolias, des serres pour les cactées, et même des chèvres, ainsi que des jeux pour les enfants.

Le Quartier Graslin : ce quartier a été réaménagé pour que l’on puisse profiter de son élégance. Au fil des rues semi-piétonnes, on peut admirer sa place, son opéra, sa fontaine, ses boutiques et ses terrasses, qui témoignent de la richesse de la ville et de l’architecture urbaine des 17ème et 19ème siècles.

Le Mémorial de l’Abolition de l’esclavage : témoignage poignant de l’époque où Nantes était le premier port négrier français, ce mémorial se situe sur une esplanade, quai de la Fosse, plantée de végétaux, et où sont apposées 2000 plaques commémoratives.

L’Ile de Nantes : l’île mesure 5 km de long sur un de large et relie le nord et le sud de la ville. Elle vit une période de grande restructuration, qui a pour objectif de faire se côtoyer logements et commerces, services et espaces verts, architecture ancienne et nouvelle.

A voir aussi : la basilique Saint-Nicolas, la place Royale, la rue Crébillon, le passage Pommeraye sous son élégante verrière, le cours Cambronne, le Quai de la Fosse, le Musée de l’Imprimerie.

Les activités à pratiquer

On peut visiter la ville de différentes façons et se pénétrer de son atmosphère au travers de diverses activités. Voici quelques exemples :

Effectuer le parcours Voyage à Nantes : pour cela, suivez la ligne verte, un parcours urbain de 12 km qui vous mènera à travers la ville en passant par des points de vue inattendus, des monuments mis en valeur de multiples façons, des œuvres artistiques posées dans le paysage. Un chemin plein de poésie en une quarantaine d’étapes.

Manger, boire ou faire un hammam au Lieu Unique, l’ancienne biscuiterie LU reconvertie en centre d’art et scène nationale. Un endroit culturel et convivial.

Accompagner ses enfants à l’aire de jeu Kinya Maruyama, où un petit espace clos laisse émerger un monstre marin qu’ils peuvent escalader tout en se racontant des histoires au gré de leur imagination.

Pénétrer dans la structure végétale de Patrick Dougherty, faite de branchages entremêlés et percée d’ouvertures et de passages secrets. Une autre approche de l’art éphémère.

Suivre le parcours étonnant des Anneaux, œuvre de Daniel Buren et Patrick Bouchain, qui proposent une perception particulière grâce au découpage du paysage fluvial.

Tester l’Arbre à Basket, et inventer ses propres règles !

Louer un vélo et découvrir la ville et les environs au rythme du pédalage : Nantes est labellisée Accueil Vélo.

Les transports

bateau-erdre.jpgPlusieurs autoroutes desservent la ville de Nantes, venant de Paris, Bordeaux, Brest et Rennes. Il existe aussi un aéroport au sud-ouest de la ville. Pour circuler dans la ville, il existe un bon réseau de transports en commun : 3 lignes de tramway, une soixantaine de lignes de bus, un service de bateau-bus. En outre, Nantes est reliée au reste de la France par le réseau SNCF, avec des trains en direction de Paris, Lyon, Marseille, Lille et Strasbourg. Il faut ajouter que le réseau cyclable est très important (376 km), et que le système Bicloo permet d’emprunter des vélos dans 103 stations dédiées. A signaler pour les inconditionnels de la voiture : il est difficile de se garer dans la ville, mais vous pouvez utiliser les parkings situés en périphérie pour prendre ensuite les transports en commun.

Se loger

Nantes est une ville suffisamment importante pour proposer de nombreux types d’hébergement : hôtels, chambres d’hôte, locations meublées ou espaces insolites, vous aurez l’embarras du choix. Vous trouverez par exemple un ancien Palais de Justice transformé en hôtel 4 étoiles, ou une villa perchée en haut d’une cheminée. Pour les plus économes, une Auberge de Jeunesse vous accueille dans l’ancienne manufacture des tabacs proche du centre-ville. En tout, il existe plus de 5000 lits sur la ville, dont une majorité dans des hôtels 2 ou 3 étoiles, donc à des prix abordables, et beaucoup de possibilités dans le centre-ville.

Se nourrir

On trouve de bonnes tables à Nantes, mais aussi des brasseries et des crêperies, des auberges et des bars à vin. Il est assez facile d’effectuer une sélection sur différents sites, mais force est de constater que quelques noms reviennent, comme celui de la brasserie La Cigale, célèbre pour ses dorures et ses plateaux de fruits de mer. Autre valeur sûre, Le Bouchon, bien caché avec sa terrasse pavée et ses spécialités de poissons. A signaler pour les petites bourses, Le Badérioc, un petit restaurant sympathique qui propose différents buffets, avec des plats très variés vraiment pas chers et délicieux.

Où sortir

Que vous ayez simplement envie de prendre un verre, de vous rendre à un concert, ou de danser en boite de nuit, vous pourrez le faire facilement à Nantes. Dans la catégorie « bar », vous pourrez essayer le Nid, au 32ème étage de la Tour Bretagne, pour son côté surréaliste, avec ses sièges et tables en forme de coquilles d’œuf, ou encore le bar à vins La comédie des vins, dans le quartier Graslin. Du côté des lieux de spectacles, on peut citer le Hangar à Bananes, qui propose des expositions mais aussi des restaurants et des bars ; le Théâtre du Cyclope, qui propose une programmation théâtrale très éclectique ; le Grand T, grande scène nantaise où danse, cirque, théâtre, concerts, ateliers, conférences et rencontres se partagent la vedette. Mais il en existe bien d’autres…

Shopping

Toutes les enseignes de mode ont leur vitrine à Nantes, et le passage Pommeraye se réserve les plus prestigieuses. Si vous souhaitez rapporter des souvenirs typiques de la ville, vous trouverez nombre de boutiques vendant le fameux Petit Beurre LU, la fleur de sel de Guérande, les caramels au beurre salé, le cocktail Nantillais, le Muscadet, et des faïences de la faïencerie de Pornic.