Située en Bretagne dans le département d’Ille-et-Vilaine, Saint-Malo est une cité corsaire entourée de remparts, au bord de la Manche, sur la côte d’émeraude. Connue pour ses marées impressionnantes, la ville est également un port commercial très actif, mais elle possède aussi plusieurs évènements culturels d’importance, qui ajoutent à son potentiel touristique déjà très attractif, puisque la cité historique est parmi les plus visitées de Bretagne.

Que voir et que fairesaint-malo.jpg

Les remparts : la plus grande partie des remparts date du 18ème siècle, et a été conçue par un architecte de Vauban. Vous pourrez en faire le tour complet après avoir grimpé un des escaliers situés à chaque porte de la cité, ce qui vous permettra de découvrir la ville et ses différents sites d’intérêt, le Fort National, la plage et la baie, et même de déguster une crêpe à la Crêperie du corps de garde.

Les grandes marées : ce sont parmi les plus grandes marées d’Europe que l’on peut voir à Saint-Malo, et nombre de touristes se déplacent de loin pour assister à ce spectacle grandiose. Ils admirent les vagues qui échouent avec force sur la digue, et si en plus s’y ajoutent des vents violents venus du nord-ouest, quelques centimètres d’eau recouvrent certaines places de la ville. A marée basse, la mer se retire très loin et laisse la place aux pêcheurs à pied pour récolter crabes, crevettes, coques, ou moules.

Les plages : il existe une bonne douzaine de plages autour de Saint-Malo, mais certaines s’avèrent plus agréables que d’autres. Quelques exemples privilégiés : la plage des Bas sablons, tout près du port de plaisance, avec son sable fin et sa jolie vue sur la Cité Corsaire ; la plage du Môle, au cœur des remparts, bien protégée du vent, très appréciée des locaux ; la plage de Bon Secours, l’une des plus belles, avec un superbe panorama et de nombreuses activités nautiques ; la Grande Plage du Sillon, avec ses 3 km de sable blanc.

La cité historique : il s’agit de la partie intra-muros de la ville, complètement encerclée de remparts. En vous y promenant, vous découvrirez des maisons d’armateurs, des ruelles pavées bien cachées, des boutiques, des cafés pittoresques et animés, et un riche patrimoine historique, que vous pouvez visiter : le Château, ses donjons et ses tours ; la cathédrale Saint-Vincent ; les chapelles Saint-Aaron et Saint-Sauveur ; le couvent de Notre-Dame la Victoire ; l’ancienne maison de la Duchesse Anne.

Le fort national : il a été construit en 1689 par Vauban pour assurer la protection de la ville de Saint-Malo. Il dut être souvent rénové car la mer abîme inlassablement ses murs, son pont-levis et ses grilles. On peut le visiter avec un guide qui vous racontera les batailles menées dans la baie, vous fera découvrir les souterrains et les enceintes, et admirer le panorama alentour, en particulier sur la ville et sa baie.

La cité d’Aleth et le mémorial 39-45 : la cité d’Aleth et son fort se trouvent à Saint-Servan, à l’embouchure de la Rance, non loin de Saint-Malo. Sa forteresse fut bâtie pour améliorer et renforcer la fortification de Saint-Malo. On y trouve également un mémorial 39-45 abrité dans un ancien blockhaus.

La Tour Solidor : elle fut construite à l’embouchure de la Rance, au 14ème siècle, afin de contrôler la ville de Saint-Malo, puis transformée en prison. De nos jours, elle accueille un musée destiné au Long Cours Cap Hornier, puisque ce sont les malouins qui ont franchi en premier le Cap Horn au 17ème siècle. Le chemin de ronde de la tour permet une superbe vue panoramique.

Dans la région

Saint-Lunaire : c’est une ville pleine de charme avec un joli patrimoine architectural et des possibilités de randonnée dans des paysages sublimes entre terre et mer.

Saint-Briac sur mer : la ville a un riche passé maritime et son centre possède le charme d’un village de pêcheurs à l’ancienne, avec son port typique. De nombreuses balades sur les chemins qui longent les plages vous permettront de comprendre l’intérêt des peintres pour cet endroit, avec son clocher du 17ème, ses maisons du 18ème, ses villas balnéaires, et les alentours d’une beauté sauvage avec des falaises et les landes plantées d’ajoncs.

Cancale : située à 15 km de Saint-Malo, Cancale est réputée pour ses huitres, que vous ne manquerez pas de déguster sur place. Vous pourrez aussi faire de belles randonnées sur les sentiers douaniers, et découvrir les panoramas exceptionnels, la réserve ornithologique de la Pointe du Grouin, l’anse Duguesclin si charmante avec sa maison juchée sur la presqu’île.

Dinard : station balnéaire aux allures un peu désuètes, Dinard possède de très belles plages de sable fin, des villas du 19ème, et de belles promenades qui longent la mer, le tout lui conférant une ambiance particulière, à la fois élégante et un peu rétro.

Cap Fréhel : le site se trouve à 40 km de Saint-Malo, et domine de hautes falaises, le tout au milieu d’une réserve ornithologique, dont le Rocher de la Grande Fauconnière et ses centaines d’oiseaux marins. On peut aussi y voir le phare, un des plus puissants de France, les plages et leurs spots de surf qui raviront les amateurs, et la Grève du Minieu, vaste plage de sable fin où pratiquer plusieurs activités nautiques.

Les Rochers Sculptés : ils se trouvent à Rotheneuf, à 5 km de Saint-Malo en direction de Cancale, et sont une œuvre d’art naïf, présentant des personnages, corsaires, pirates et nobles, réalisée par l’abbé Fouré pour raconter la légende de cette famille sculptée dans la pierre.

Activités à pratiquer

· Prendre le petit train de Saint-Malo, pour effectuer une visite touristique avec commentaires de la cité intra-muros.

· Se promener dans le Parc de la Briantais et 27 hectares de jardins, avec de très belles vues sur l’estuaire de la Rance, où flore et faune raviront les visiteurs, ainsi que le château qui accueille des animations diverses et des expositions.

· Visiter le Grand Aquarium, où vous ferez un tour du monde des océans à travers 9 zones thématiques et de nombreuses espèces marines, et en embarquant à bord du Nautilus, un petit submersible qui vous fera rencontrer plus de 5000 poissons.

· Aller voir le phoque de la cale de Mordreuc, en liberté, mais qui a préféré rester au contact des humains plutôt que de rejoindre la colonie de ses congénères. On peut l’approcher mais mieux vaut éviter de le toucher.

· Visiter la ferme marine de Cancale, une entreprise familiale qui vous fera découvrir le monde de l’huitre, puis une exposition de divers coquillages en provenance de toutes les mers du globe.

· Effectuer une mini-croisière avec la Compagnie Corsaire, que ce soit pour rejoindre les îles Chausey ou l’île de Cézembre, ou vous initier à la pêche en mer.

· Visiter Fort La Latte, un vieux château médiéval construit au 14ème siècle et qui surplombe la mer, très bien conservé avec murailles, tors, donjon, oubliettes et pont-levis.

· Jouer au golf à 25 min de Saint-Malo, sur un parcours de 27 trous alliant plans d’eau, forêt et granit.

· S’amuser à Cobac Parc et Aqua’fun park, où des activités ludiques et aquatiques comme des toboggans, des structures gonflables et des petits trains raviront les plus jeunes.

· Découvrir le Stand Up Paddle, où vous vous tenez en équilibre sur une planche, muni d’une pagaie, pour un sport zen qui tonifie les muscles et vous fait avancer à votre rythme sans bruit et dans de magnifiques paysages.

· Visiter le Parc Zoologique de la Bourbansais, situé dans un beau domaine où vivent 400 espèces d’animaux issus des 5 continents, et qui propose en outre des activités pédagogiques intéressantes.

· S’inscrire au Surf School pour s’initier ou perfectionner diverses pratiques, planche à voile, catamaran, char à voile ou participer à des animations pour les enfants, pêche à pied et chasse au trésor.

· Faire une balade équestre dans la baie avec un des centres d’équitation de la région.

· Louer un vélo à la journée pour découvrir la côte d’émeraude (à faire livrer directement à votre hôtel si vous le souhaitez).

La Pointe du Grouin

Transports

On peut arriver à Saint-Malo par le train via Rennes, et un aéroport situé à Pleurtuit propose des liaisons avec Londres, Nottingham, Bristol, Birmingham et Guernesey.
Dans la ville et ses alentours, vous pourrez vous déplacer grâce à 16 lignes de bus.

Se loger

La ville possède un parc hôtelier très complet, mais dont les prix sont plutôt élevés surtout en haute saison. Une auberge de jeunesse accueille les bourses les moins garnies, qui peuvent aussi choisir des hôtels de grandes chaines aux abords de la ville. Dans Saint-Malo, l’offre va des pensions familiales aux hôtels de luxe et aux petits établissements de charme. Un exemple d’hôtel 2 étoiles avec un bon rapport qualité/prix, Le Jersey, avec une superbe vue mer et de jolies chambres confortables, à partir de 69 €. Un cran haut dessus, la Maison des Armateurs, hôtel 4 étoiles situé dans les remparts, offre des chambres et des suites confortables pour environ 150 € la nuit.

Se nourrir

Etant donné l’attrait touristique de la ville, vous n’aurez nul problème pour trouver de quoi vous restaurer, entre restaurants de fruits de mer, crêperies ou établissements gastronomiques. Les amateurs de fruits de mer apprécieront sans doute Le café de Saint-Malo, face aux remparts, avec une terrasse ensoleillée et une cuisine simple et fraiche, ou encore, à des prix moins abordables, la carte créative de L’Antinéa, avec son cadre élégant et sobre et sa splendide vue mer.

Sortir

Sortir le soir à Saint-Malo, c’est possible ! Choisissez un pub celtique comme le Saint-Patrick, ou le 109 Club avec son décor contemporain et sa piste de danse, l’Escalier avec ses soirées à thème et ses DJ venus d’un peu partout, La Belle Epoque pour boire un verre de bon vin dans une ambiance rustique et chaleureuse, ou le West Bowling avec ses 2500 m2 d’espace dédié aux jeux indoor.

Shopping

Vous pourrez rapporter des marinières ou cabans achetés dans les boutiques spécialisées en vêtements marins (Saint James ou Armor Lux, ou encore la coopérative), des biscuits ou galettes bretonnes chez Le Trinitaine, des crêpes et du kouign amann aux Délices du Gouverneur, des objets de toutes sortes mettant à l’honneur la Bretagne chez A l’aise Breizh.