La ville de Lille, avec ses 230 000 habitants, représente la plus grande ville du Nord de la France. Porte d’entrée sur l’Europe, elle est de plus en plus visitée par de nombreux touristes, ceux-ci appréciant sa qualité de vie, son dynamisme culturel et économique, son accueil chaleureux et son sens de la fête. Aujourd’hui quatrième métropole française, elle a parfaitement su négocier son virage vers le 21ème siècle, et elle offre au voyageur un patrimoine riche et préservé, ainsi qu’une vie culturelle pleine d’intensité.

france-lille.jpgQue voir et que faire

La vieille bourse : souvent considérée comme le plus beau monument de la ville, l’ancienne bourse a été construite en 1652 par Julien Destrée. Dans sa cour, des bouquinistes tiennent leurs étals, et en été on peut y admirer des démonstrations de tango. Sur les façades, de multiples cariatides décorent les pilastres, et les fenêtres sont également très ornementées, le tout parfaitement restauré.

L’hôtel de ville et son beffroi : inspiré de la tradition flamande, il fut bâti entre 1924 et 1932, et sa partie la plus spectaculaire est le beffroi qui s’élève à 104 mètres, avec son socle sculpté. L’ensemble est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Grand’Place : située au cœur de la ville, elle date du Moyen Age où elle était déjà vouée au commerce avec la Vieille Bourse comme emblème. Au centre, elle est dominée par la statue de la Déesse rappelant le siège de la ville par les Autrichiens en 1792.

Euralille : il s’agit d’un quartier à l’architecture futuriste, érigé dans le quartier de la gare TGV, conçu par plusieurs architectes prestigieux, et où se mêlent logements et commerces, bureaux et espaces verts.

Le Vieux Lille : c’est un vrai plaisir de flâner dans la vieille ville avec ses façades en camaïeu de rouges, à la fois douces et vives, et leurs décors foisonnants qui mettent en valeur l’architecture du 17ème siècle. Très bien restauré, le vieux Lille affiche ses façades de brique et de pierre, ses petites rues pavées et ses places conviviales, que les visiteurs ne se lassent pas d’apprécier.

Le LaM : musée situé dans un parc peuplé de sculptures, le LaM expose plus de 4500 œuvres des 20ème et 21ème siècle, mais propose aussi des expositions temporaires. Vous pourrez y voir des tableaux de Picasso, Modigliani, Klee et bien d’autres, et profiter du restaurant et de la boutique attenante.

Le Palais des Beaux-Arts : abrité dans un magnifique édifice du 19ème siècle, il s’agit là d’un des plus riches musées de France. Il expose de superbes collections : peintres européens comme Rubens, Goya ou Delacroix ; artistes français comme Courbet ou David ; sculpteurs tels Rodin et Claudel. On peut aussi y admirer des céramiques des 17ème et 18ème siècles, des dessins de Raphaël, des plans dessinés par Vauban, et des expositions temporaires.

La Piscine, Musée d’Art et d’Industrie, à Tourcoing : voici un cadre unique pour des collections d’arts appliqués (céramiques, textile, dessin) et des peintures et sculptures des 19ème et 20ème siècle, exposées dans l’ancienne piscine Art Déco édifiée en 1932 par Albert Baert. Une découverte hors du commun.

La cathédrale Notre-Dame de la Treille : sa première pierre fut posée en 1854, et la cathédrale fut terminée en 1947, alors que la façade date de 1999, ce qui fait 150 ans de durée totale de construction ! Située dans le Vieux Lille, elle est de style néo-gothique, et accueille la statue miraculeuse de la Vierge. Sa façade a comme particularité d’offrir à l’extérieur la couleur grise alors qu’elle présente un orange translucide à l’intérieur. On admirera également le superbe portail et la rosace, ainsi que la chapelle de Jeanne d’Arc.

Les activités

lille-2.jpgVisiter la ville sur d’authentiques vélos hollandais avec l’association le Grand Huit (environ 10 km en 2 heures) et découvrir de cette façon originale les sites les plus connus de Lille et leur histoire, cela en une dizaine d’étapes, avec un guide passionné.

Prendre part à l’Echappée Bière : voici une manière différente de parcourir la ville et ses proches alentours, avec des visites de brasseries, des dégustations de bières, et même un jeu de piste qui vous fait mener une enquête sur « Gambrinus le roi légendaire de la bière ».

Effectuer un parcours gourmand dans le vieux Lille avec Savor Lille, qui vous propose une découverte culturelle et gastronomique à travers 7 dégustations de spécialités locales, jalonnant votre balade pédestre, mais aussi des anecdotes sur les monuments et l’histoire de la vieille ville.

S’aérer au Parc de la Citadelle avec ses 60 hectares de bois et d’espaces verts autour des remparts et le long du canal de la Deûle, où les enfants peuvent aussi approcher 70 espèces d’animaux et s’amuser dans une fête foraine miniature.

En décembre, flâner dans le Marché de Noël avec ses chalets-boutiques variées, ses stands de vin chaud, et sa grande roue d’où vous dominerez toute la ville.

Essayer Weembi, le plus grand simulateur de chute libre au monde.

Transports

Lille est rapidement accessible en train de plusieurs capitales européennes, comme Paris (1h), Bruxelles (38 min), Londres (1h20) ou Amsterdam (2h40), dans l’une des deux grandes gares du centre-ville. Il existe aussi un aéroport international à 10 km du centre, relié à plus de 50 destinations, et 6 autoroutes se croisent en outre aux abords de Lille.

Pour se déplacer dans la ville, les transports en commun sont très efficaces et complets : deux lignes de métro, deux lignes de tramway, soixante lignes de bus. Mais on peut aussi louer des vélos avec V’Lille, emprunter un taxi-vélo couvert ou louer une voiture, même si cette dernière solution est déconseillée, d’autant que l’on peut laisser son auto dans un des parkings aux portes de la ville.

Se loger

Hôtels, résidences de tourisme, chambres d’hôtes, locations meublées, campings, voici de nombreuses solutions d’hébergement pour les touristes qui visitent Lille. En ce qui concerne les hôtels, vous pourrez trouver des établissements une étoile, comme le Coq Hardi près de la gare, modeste et bon marché, de plus cossus 3 étoiles à des prix abordables comme le Breughel dans le secteur piétonnier, ou carrément des hôtels de luxe comme l’Hermitage Gantois, au cœur de la ville, un lieu d’exception avec un cadre somptueux et un restaurant haut de gamme. Idem pour les chambres d’hôtes qui sont abritées dans des châteaux ou des appartements de la vieille ville, par exemple la maison Art de vivre, dans le quartier Saint-Michel, qui soigne particulièrement l’accueil et la déco et prête même des vélos. Citons aussi le Gastama Hostel, formule originale qui propose des chambres ou des dortoirs, une cuisine commune, pour une clientèle jeune ou plus modeste et le Why, hôtel confortable à la décoration moderne, à deux pas de la Grand’Place.

Se nourrir

Cuisine régionale ou cuisines du monde, brasserie ou restaurant gastronomique, bars à vins ou bars à soupes, il y a toutes les chances que vous trouviez à Lille un restaurant à votre goût et dans vos prix. Vous pourrez choisir par exemple L’estaminet gantois et sa cuisine traditionnelle servie dans un décor rustique sobre et chaleureux, ou, plus vaste mais très familiale, la brasserie Le Flore, au cœur de Lille, où les habitués apprécient les spécialités flamandes et le cadre confortable. Quant aux gastronomes plus exigeants, ils aimeront la cuisine inventive et le décor cossu de l’Hermitage, déjà cité, ou l’ambiance feutrée et les plats soignés du Clair de Lune.

Autres possibilités :

Le Barbue d’Anvers, ambiance estaminet à l’ancienne, très joli cadre sur deux étages dans une ruelle du vieux Lille, au fond d’une petite cour. Le restaurant sert une cuisine typique du nord très correcte pour un prix moyen avec un service sympathique. Comptez une vingtaine d’euros par personne pour un plat + boisson et le double à la carte, vin compris.

Le Lakson, établissement de cuisine scandinave, à deux rues de la Grand Place, offre dans une très belle cour intérieure chauffée une carte nordique savoureuse, des assiettes de dégustation copieuses, le tout pour un prix élevé en rapport avec la qualité des produits. Comptez une quarantaine d’euros par personne. Le restaurant vend également ses produits à emporter via une petite boutique située à l’entrée.

Sortir

Lille aime faire la fête, et vous n’aurez aucune difficulté à trouver des endroits où sortir une fois la nuit tombée. Bars, boites de nuit, cabarets, salles de spectacles, à vous de choisir ce qui vous fait envie, tout est possible : allez danser à l’Entrepôt, branché et chic, ou dans la belle cave voutée de La Suite, à moins que vous ne préfériez l’éclectisme musical de l’immense Macumba. Buvez un verre de vin au Bar Braz, bar à vins décontracté, ou une bière au pub irlandais Tir Na Nog. Mais vous pouvez aussi aller écouter un concert au Splendid, ancienne salle de cinéma réaménagée, assister à un ballet à l’Opéra, dans un décor somptueux, jouer au bowling au Métro Bowling, ou tenter votre chance au Casino. Sans oublier les évènements festifs qui jalonnent l’année et pour lesquels vous aurez peut-être la chance d’être présent, comme la Grande Braderie ou le Marché de Noël.

Shopping

Dans ce domaine aussi, Lille offre l’embarras du choix : le Vieux Lille propose ses boutiques de luxe tandis que les nouveaux quartiers abritent les grandes enseignes et que les bonnes affaires se font au marché de Wazemmes. Que rapporter ? De la bière, du maroilles, des gaufres fourrées, du genièvre, des chuques du Nord…Mais ce ne sont que des choses qui se mangent ? Et bien oui !