Les cerisiers en fleurs, les délicats bouquets composés par les mains blanches des geishas…. Et oui c’est l’image éternelle du Japon. Ceci dit, les cerisiers ne sont pas éternellement en fleurs, mais avant et après la nature offre de superbes  saisons florales.  C’est vrai pour le monde entier, quand on ne visite pas un désert ou un glacier.

Sous le tunnel de glycine au JapnEntre fin avril et mi mai, si vous êtes au Japon, aucune hésitation à avoir, vous devez vous rendre  à Kitakyushu, environ à 4 heures de Tokyo. Le jardin botanique de Kawachi Fuji  vous attend, et vous ne regretterez pas ce voyage !

 

150 pieds de glycines de 20 espèces différentes, constituent un tunnel de quelques 80 mètres de longueur.

La glycine est une plante grimpante très exubérante de la famille des Fabaceae.  Ses belles grappes fleuries sont un ornement très recherché et les bouddhistes voient dans la glycine le symbole de la prière vers le divin.

Le Tunnel de Wisteria est souvent comparé à un arc-en-ciel aux nuances qui varient du blanc au bleu, du rose au violet et au parme. C’est beau et en plus c’est très parfumé.

Petite curiosité la fleur et les boutons floraux de wisteria peuvent également servir à la cuisine, les japonais vous les serviront comme légumes,  dans des beignets, ou pour accompagner du poisson. On en fait même des confitures.

Alors se promener sous cette voûte fleurie et embaumée, c’est un repos pour l’âme, c’est un bonheur pour l’odorat. Le temps s’arrête tout au long de votre promenade, c’est majestueux, romantique à souhait, calme, on pourrait y voir une représentation de l’Eden…