Si vous avez le coeur bien accroché, si vous aimez les poussées d’adrénaline, cet endroit est fait pour vous : vous vous promenez sur la route de l’Atlantique, l’Atlanterhavsveien, en Norvège. C’est la la route nationale 64 dans le  nord de la  côte de Hustadvika qui permet d’aller d’ Eide à  Averøy, communes du comté de Møre og Romsdal, sur une distance de plus de 8 km.

storseisundet : pont sur la route de l'AtlantiqueComme elle a été bâtie au-dessus de la mer, sur des petites îles et récifs, l’obligation était incontournable de bâtir également ponts et viaducs. Cette route à ciel ouvert sur les eaux de l’océan Atlantique est mythique et vous allez très vite comprendre pourquoi  cette route a été élue « construction norvégienne du siècle » et est actuellement en Norvège la deuxième route la plus visitée après celle de Trollstigen.

La route et son environnement sont splendides : océan, montagnes : un décor de rêve ! mais si vous aimez l’étrange et les frissons, vous serez servi en empruntant le Storseisundet, un pont de 260m, le plus haut (23m) et le plus connu des huit ponts de la route. Il est construit de telle façon, que vous aurez l’illusion et la forte impression de vous élancer dans le vide ! Il a d’ailleurs le joli surnom de « la route vers nulle part ». On l’appelle aussi le pont saoul ou le pont ivre!

Il est particulièrement impressionnant de traverser ce tronçon au coeur de l’hiver, et à la tombée de a nuit, quand les rafales de vent et la tempête rabattent les eaux en furie sur la chaussée. Complétement à déconseiller, si vous n’avez pas un excellent chauffeur, ou si vous avez le vertige! Il faut savoir jouer des freins et des vitesses, surtout en arrivant là, à cet endroit où le pont semble vous abandonner, et où malgré vous, vous ne pourrez vous empêcher de freiner… Bonne route ou en norvégien « god vei »!