Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Namibie (drapeau) Namibie : Boire et manger

       
Namibie


Boire et manger en Namibie


La cuisine namibienne est nettement influencée par son histoire, donc par la colonisation allemande, puis par celle de l’Afrique du Sud. On y trouve donc parfois des plats inattendus, et des mélanges étonnants dus aux traditions de ces différentes cultures. En outre, la Namibie est bordée par l’océan Atlantique et elle compte plusieurs élevages d’huîtres ; elle offre aussi de multiples élevages d’animaux : zèbres, koudous, autruches, oryx, qui galopent sur des milliers d’hectares quasiment à l’état sauvage. Elle propose également de nombreux légumes. En tant que touriste, on n’a donc aucun problème pour se restaurer, mais il faut savoir que les Namibiens ne mangent encore pas tous à leur faim et en tout cas n’ont pas accès à tous ces produits.



Les plats

Le Biltong : originaire d’Afrique du Sud, c’est devenu une spécialité de la cuisine namibienne. Il s’agit de viande marinée dans du vinaigre de cidre, assaisonnée de sel, poivre, coriandre et cassonade, puis séchée.
L’Apfel-Rosinen Risotto : inspiré du risotto italien, il se compose de riz basmati arrosé de cidre, et d’oignon haché, de beurre, d’ail, de cassonade, de cannelle, de curcuma, de raisins secs et de pommes en morceaux, et parsemé de coriandre ou de persil.
Le Pap : lui aussi venue d’Afrique du Sud et devenu plat traditionnel namibien, à base de maïs, il ressemble à de la polenta, et certains le consomment au petit déjeuner avec du beurre et du lait. Aux autres repas, on peut l’accompagner de viande, de légumes, ou d’une sauce.
Le Potjiekos : ragoût traditionnel à base de viande de gibier, de volaille ou d’agneau, avec divers légumes, carottes, choux, haricots verts, citrouille, champignons, et cuit au feu de bois dans une marmite.
Le barbecue est un moyen de cuisson très fréquent en Namibie, et vous pouvez facilement acheter de la viande en supermarché et la faire griller vous-même.
Le petit déjeuner namibien est très complet et ressemble à un breakfast anglais, avec en plus du fromage, des fruits, des céréales, du pain beurré, de la confiture, du miel, et aussi du poisson dans les hôtels.
Côté légumes, les courges locales sont très souvent utilisées.
A goûter pour les curieux : la chenille « mopani », que l’on mange fumée, séchée ou en sauce, très riche en protéines, fer et calcium.

Le Biltong namibien

Le Biltong namibien



Les desserts

Les desserts sont très souvent inspirés de la cuisine germanique, offrant des tartes avec beaucoup de crème, des meringues de toutes sortes, ainsi que des apfelstrudels.

Les boissons

Il est recommandé de ne boire que de l’eau en bouteilles.
La Windhoek Lager : bière locale.
Les vins : ils sont sud-africains et plutôt bons.
Le thé : celui au roiboos est excellent.
Le Rock Shandy : mélange d’eau gazeuse, d'angustura et de limonade.
L’Amarula : liqueur extraite du fruit Marula, servie glacée ou en cocktail.

Les types de restaurants

Dans les campings, qui sont très nombreux et bien équipés dans tout le pays, ainsi que dans les lodges, on trouve forcément un barbecue (et une table de pique-nique), idéal pour se faire griller sa viande. Dans les villes, et surtout dans la capitale, vous trouverez des restaurants qui servent différentes viandes (zèbres, oryx, autruches, etc.) en brochettes ou grillées.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS











       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir