Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Sri Lanka (drapeau) Sri Lanka : Boire et manger

       
Sri Lanka


Boire et manger au Sri Lanka


La cuisine sri-lankaise subit de nombreuses influences, tout particulièrement indiennes, mais aussi arabes, anglaises, hollandaises et portugaises. Elle utilise beaucoup de fruits et de légumes, et est souvent végétarienne, à cause des 70% de la population bouddhiste. En revanche, on consomme beaucoup de poisson. Autre élément de base, la noix de coco, dont le lait se substitue au lait animal. Côté légumes, les plus courants sont les aubergines, les haricots, les choux-fleurs, les oignons, les tomates, les potirons et les murungas (longues cosses vertes locales), sans oublier les féculents, pois chiches, pommes de terre, lentilles. Les piments sont aussi des incontournables, et on en trouve 3 types : le rouge qui est le plus fort, le noir, moyen, et le blanc aux goût plus doux.



Les plats

Le Rice & Curry : plat national qui rassemble sous ce nom des préparations diverses, végétariennes ou avec de la viande, un œuf ou des fruits de mer.
Le Dahl : purée de lentilles.
Le Papadam : petite galette de farine de lentilles frites et craquantes.
La pâte de curry : elle se sert avec tous les plats et se prépare avec un mélange d’épices mijotés dans du lait de coco, ce mélange variant selon les familles.
Le Kottu roti : mélange de pain, légumes, œufs, épices et viande de poulet ou de bœuf, haché menu et cuit sur une plaque brûlante.
Les Cutlets : acras à base de lentilles épicées, à la viande, au poisson ou aux légumes.
Le Lamprai : riz et légumes cuits avec du piment et servis dans une feuille de bananier.
Le Pol Roti : c’est le pain sri-lankais, à base de farine et d’eau à quoi on ajoute de la noix de coco. On en trouve partout, et tout chaud c’est succulent !

Un des nombreux currys sri-lankais

Un des nombreux currys sri-lankais



Les desserts

Les Sri-Lankais ne mangent pas vraiment de dessert, et ces mets sucrés sont plutôt consommés entre les repas en tant que collation. A trouver en boulangerie ou dans les restaurants :
La Wattalapan : crème dessert à base de lait de coco aromatisée au clou de girofle, très sucrée.
Le Curd : lait caillé de bufflonne, genre faisselle, arrosé de miel de palmier.
Le Konda Kevum : beignet frit à base de farine de riz, lait de coco, et mélasse de canne à sucre, très calorique.
Les Hoppers : genre de crêpes ou de pancakes souvent servis au petit déjeuner, à base de farine de riz et de lait de coco.
Les Pani Walalu : gros beignets trempés dans du sirop de sucre, à manger avec modération.

Les boissons

Ne buvez que de l’eau en bouteille.
Le thé : c’est la boisson nationale. Le thé est fort, sucré et agrémenté d’un peu de lait.
Les jus de fruits frais : ils sont excellents, faits avec des ananas, de la papaye, de la pastèque ou de la mangue, mais on trouve aussi des jus de fruits de la passion, de citron vert ou d’avocat.
Le lassi : à base de lait fermenté, on le boit nature ou mixé avec des fruits (mangue ou banane) ou à la rose.
Le lait de coco : on en trouve partout et très bon marché.
La bière : il existe plusieurs marques de fabrication locale, toutes légères et agréables. Les bières importées sont beaucoup plus chères.
Le toddy : boisson provenant de la sève du cocotier fermentée, peu alcoolisée.
L’arack : obtenu en distillant le nectar des fleurs de cocotier, il peut être bu pur, mélangé à de l’eau gazeuse, ou à des jus de fruits pour des cocktails.

Les types de restaurants

On trouve de nombreux petits restaurants populaires qui servent des plats nourrissants avec riz ou pâtes, des boulangeries qui proposent petits sandwichs et beignets farcis pour trois fois rien, et beaucoup de restaurants indiens où la cuisine est très bonne. Dans les petites échoppes de rue, vous pourrez goûter à de nombreux plats typiques économiques.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS











       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir