Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Suède (drapeau) Suède : Activités de plein air

       
Suède

Randonnées et activités de plein air en Suède


Les Suédois sont tout particulièrement amateurs de plein air, et leur territoire riche en nature vierge s’y prête tout particulièrement. Selon les régions et les saisons, vous pourrez pratiquer le ski, le patin à glace, le vélo, le canoë, la randonnée, la plongée.



Une randonnée : Nous avons choisi le must, réservé aux randonneurs entrainés, mais tellement mythique que le choix s’est imposé : le Parc National de Sarek, dans le nord du pays, offre une occasion exceptionnelle de rencontrer une nature intacte dans laquelle s’immerger en totale autonomie pour admirer des paysages fabuleux. Il s’agit d’un trek de 9 jours (de préférence accompagné d’un guide) au milieu d’une faune et d’une flore arctiques, avec des trajets entre 8 et 20 km quotidiens et le montage du campement chaque soir. Le trek commence par la traversée du lac d’Akkajaure en bateau, puis une marche de 8 km jusqu’au pied du mont Akka. Le deuxième jour marque l’entrée dans le parc de Sarek, vers l’est, à travers la vallée de Sjnjuvtjudisjakka, puis les 4 jours suivants, on parcourt la vallée de Ruohtesvagge, entre montagne et glacier, landes et rochers, pour parvenir à la lande de Pielaslatten dans le massif de Skarja. Le septième jour permet de découvrir les nombreux lacs de la vallée de Guhkesvagge, de traverser une rivière pour quitter le Sarek et pénétrer dans le parc de Stora Sjofallet. Le lendemain suit une marche d’environ 3 heures vers la montagne Slugga, avant une halte dans un camp sami où passer la nuit, avant d’effectuer le dernier jour une petite marche d’une heure vers la station de montagne de Saltoluokta.

Le ski : L’excellent enneigement du pays compense largement la rareté des montagnes élevées, et permet de pratiquer le ski sans problème dans de nombreuses stations. L’environnement y est magnifique, avec une forêt très présente et une architecture en bois qui se fond dans le paysage sans le dénaturer. Vous pourrez donc découvrir en particulier le domaine de Sälen, un des plus vastes de Suède, tout près de la frontière avec la Norvège, où l’on trouve en tout sept stations, et où vous pourrez skier quel que soit votre niveau, avec en outre des infrastructures très pratiques pour déjeuner, louer du matériel, se réchauffer entre deux descentes. Des bus peuvent même vous transporter d’une station à l’autre. Il existe aussi sur ce domaine des pistes de ski de fond, et des balades en traineau à chiens.

Le vélo : Quel autre pays peut rivaliser avec la Suède pour la pratique du vélo ? Avec sa très belle nature, sa circulation très tranquille, ses nombreuses pistes cyclables, son relief assez peu accidenté, ce pays est idéal pour pédaler. On trouve de plus très facilement en Suède des boutiques de location de cycles, qui vous fourniront même les cartes des pistes cyclables. Voici un exemple de sites où pratiquer le vélo : le Göta Kanal, qui relie Göteborg à Stockholm, bordé par une piste très agréable traversant de jolis paysages ; les lacs comme Vänern, Siljan ou Vättern, dont vous pouvez faire le tour entre eaux calmes et forêts de pins et de bouleaux ; les îles Koster, où la circulation automobile est interdite et où vous pourrez goûter en toute quiétude votre activité favorite ; dans la Baltique, les îles de Gotland et Oland ; la réserve d’Ottenby et celle de Kullaberg où l’entrée est gratuite pour les cyclistes.

Le canoë : La Suède ne compte pas moins de 95 700 lacs, ainsi qu’un nombre incalculable de rivières et de torrents : il n’est donc pas étonnant que le canoë soit un véritable sport national ! Vous pourrez choisir par exemple de vous rendre dans le Värmland, appelé « le pays des eaux scintillantes » avec ses 10 000 lacs et rivières. Nous avons déjà cité les deux grands lacs du centre du pays, le Vänern et le Vättern, qui sont aussi parfaits pour des balades paisibles en canoë, ainsi que le lac Siljan en Dalécarlie, et on peut aussi sillonner le Göta Kanal en canoë. Les plus téméraires préfèreront le fleuve Voxnan, qui compte de nombreux rapides (63 en tout sur les 140 km de longueur du cours d’eau). La Laponie suédoise offre aussi de très nombreux lacs et rivières, baignés par une lumière extraordinaire, surtout sous le soleil de minuit, que ce soit sur des lacs très calmes ou en descendant des rapides plus impétueux. En résumé, un grand choix de possibilités pour naviguer dans des paysages toujours sublimes.






       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir