Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Thaïlande (drapeau) Thaïlande : Boire et manger

       
Thaïlande


Boire et manger en Thaïlande


La cuisine thaïlandaise est réputée pour deux caractéristiques principales : elle est délicieuse, et elle est épicée. Le riz en constitue la base, frit puis accommodé de différentes façons avec des viandes (bœuf ou porc), du poisson, du crabe, des crevettes. On n’échappe pas non plus aux nouilles sautées. La cuisine thaïlandaise a une personnalité bien à elle, même si elle subit des influences indonésiennes et chinoises. A noter, elle fait la part belle à des ingrédients comme la menthe, la citronnelle, la coriandre ou le basilic rouge. On constate aussi une différence selon les régions, par exemple dans les plaines du centre la cuisine est plus douce.



Les plats

Le Khao pat : riz sauté avec légumes et viande au choix, servi avec une sauce de poisson et un demi-citron.
Les Pad Thaï : nouilles sautées avec des germes de soja, des morceaux de tofu, des cacahuètes pilées, des œufs et des crevettes.
Le Khao man Kai : poulet à la sauce gingembre, avec riz cuit dans du bouillon de poulet.
Le Pat krapao : viande de porc ou de poulet, ou tofu, sautés dans de la sauce d’huître avec des feuilles de basilic sacré.
La Som Tam : salade de papaye pimentée (très pimentée !) avec sauce de poisson, citron, tomates, cacahuètes et petits piments.
La Tom Kha Kai : soupe très citronnée, avec feuilles de combava et racines de galanga mijotées dans du lait de coco.
Les currys, très fréquents, sont faits d’une pâte de graines de coriandre moulues, de graines de cumin, d’ail, de citronnelle, de combava, de galanga, de pâte de crevettes et de piments frais ou séchés, et vendue en vrac au marché : c’est un plat populaire vendu au bord des routes ou dans les petites boutiques de rue, servi sur du riz.

Le célèbre Pad Thaï thaïlandais

Le célèbre Pad Thaï thaïlandais



Les desserts

Ce sont surtout des fruits (mangues, pommes cannelle, litchis, ananas, bananes, papayes), que les Thaïlandais présentent découpés en formes d’animaux, d’étoiles, etc. et joliment disposés dans l’assiette. On peut trouver cependant quelques préparations comme le Khao niao ma mouang : riz gluant à la mangue et au lait de coco, délicieux !

Les boissons

Evitez de boire l’eau du robinet et préférez l’eau en bouteille.
La Singha : bière thaïlandaise, blonde, servie fraiche avec des glaçons.
Les jus de fruits : ils sont servis avec une pincée de sel pour réguler la température corporelle.
Les thés et cafés glacés sucrés : on en trouve facilement dans les échoppes de rue.
L’alcool de riz : servi avec des glaçons, un soupçon de Coca-Cola et de l’eau gazeuse, c’est ainsi que le préfèrent les Thaïlandais.

Les types de restaurants

Beaucoup de restaurants servent toute la journée, mais il est difficile d’y manger après vingt heures, car on dîne tôt en Thaïlande. Côté standing, on trouve de tout, du restaurant de luxe aux stands ambulants sur les trottoirs. La nourriture compte beaucoup pour les Thaïlandais, et on peut se nourrir facilement un peu partout, à des prix peu élevés. Vous rencontrerez divers types d’établissements : échoppes de rue, restaurants flottants, restaurants étoilés, mais également des fastfoods à l’enseigne occidentale.

Réservez un voyage sur mesure en Thaïlande avec Marco Vasco










       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir