Abonnement aux bons plans voyage :

| | | | |





Cap Vert (drapeau) Cap Vert : Boire et manger

       
Cap Vert


Boire et manger au Cap Vert


La cuisine du Cap Vert fait une large place aux produits de l’océan, avec des poissons du large, thons, bonites, coryphènes, daurades, ou des poissons de roche, murènes, petits rougets, mérou rouge, sans oublier les fruits de mer, poulpes ou langoustes. Mais elle offre aussi des aliments venus de la terre ferme, plantes et fruits aromatiques, légumes et fruits tropicaux, poulets, cochons, cabris et chèvres, ainsi que les fromages issus de ces dernières.



Les plats

Le principe des plats traditionnels du Cap Vert est de cuire les différents ingrédients dans la même gamelle mais selon un ordre bien précis.
La Katchupa rica : c’est LE plat national, fait à base de maïs, légumes, poisson ou viande.
La Katchupa guisada : confectionnée à partir de la susdite, les mêmes ingrédients sont sautés à la poêle, puis servis avec un œuf frit ou une saucisse de porc ou un maquereau frit…ou les trois !
La Feijoada : à base de haricots secs de différentes sortes, accompagnés de riz blanc, et cuisinés avec de la viande ou du poisson.
La Guisada de Kabrito : un ragoût de chevreau avec un ou deux légumes.
Les Caldas : ce sont des soupes faites à partir de bouillons de poisson ou de viande et de légumes avec ou sans riz, que des vendeuses transportent dans un seau et servent à l’assiette aux travailleurs des villes pour environ 1 €.
Les Estofadas : ragoûts à base d’oignons, d’ail, de poivrons et de tomates, auxquels s’ajoutent d’autres légumes selon la disponibilité du moment, et des viandes ou poissons, aromatisés à la coriandre.
La Moreia : réservée aux fêtes, c’est de la murène découpée en portions, marinée puis farinée et frite, qui se mange avec les doigts. Un délice, mais attention aux arêtes !

La Katchupa, plat traditionnel du Cap Vert

La Katchupa, plat traditionnel du Cap Vert



Les desserts

Les Doce : ce sont des confitures, qui peuvent être de papayes, de coings, de mangues ou de goyaves.

Les boissons

On trouve de l’eau minérale en bouteille qui est importée du Portugal ou du Brésil, ainsi que de nombreux sodas, mais les jus de fruits frais pressés sont rares.
Côté alcool, un rhum local, le grogue, qui se transforme en pontche si on y ajoute du citron et de la mélasse, ou d’autres parfums.
Sur l’île de Fogo, goûtez au manecon, un vin rouge excellent, ainsi qu’au café qui a la réputation d’être un des meilleurs au monde.

Les types de restaurants

Les établissements varient selon les endroits, les îles et les villages. Ils sont en général signalés par l’étiquette « restaurant » mais il existe aussi au gré des chemins des habitants qui proposent des repas à prendre à leur table, en général copieux et très corrects.


Demandez un devis pour un voyage personnalisé avec EVANEOS











       

Où et quand partir - When and Where to Go - Wohin und wann reisen - Dónde y cuándo salir - Dove e quando partire - Onde e quando partir